Navette Bus TER assurée vers Canfranc

Depuis l'arrêté réduisant la N134 au véhicules de moins de 3,5 t, une ombre subsistait quant au trafic passagers des Bus TER entre Urdos et Canfranc. Ce service est heureusement maintenu grâce à une navette minibus !

Le Bus TER venant d'Oloron sur le parking de la Gare d'Urdos

Deux navettes TER par jour sont en place pendant la durée des travaux de réparation de la N134. Téléchargez les horaires ci-dessous.

Le Minibus TER assurant le relais jusqu'à Canfranc

Oloron-Canfranc.pdf
Document Adobe Acrobat 290.4 KB
Canfranc-Oloron.pdf
Document Adobe Acrobat 268.7 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 22
  • #1

    François alexandre DUPRAT (mercredi, 14 mai 2014 14:52)

    Bonjour à Vous Toutes & Tous,


    Alors, que depuis cette automne, mon désir le plus cher est d'avancer au sein d'un Projet Agro-Rural-Touristique Aspois (Mon Dieu que je rame face aux silences, mais je suis toujours là :D.

    L'Actualité m'offre à vous parler en échos large à présent.
    Oui vous parler, pour commencer en guise de rebond à l'actualité pénalisante, d'un pôle Phare à refaire vivre Ensemble à justes sens et à portée de nos mains, non loin plus bas dans la lointaine vallée administrative, mais bien en Vallée d'ASPE :

    L'actualité de la N134 est la problématique qui offre aujourd'hui matière positive et solutions à qui veut bouger avec efforts solidaires.

    La Ligne : Oloron-Canfranc et Canfranc-Oloron.
    C'est un pure ouvrage d'Art exceptionnel encore debout aujourd'hui (même abandonné par toutes et tous(.
    Cet ouvrage a fait couler à sa construction beaucoup de transpiration avec juste efforts récompensés, aussi l'exceptionnel fut réalisé alors que la technologie était bien différente que celle d'aujourd'hui !

    Aujourd'hui cette ligne fait couler de l'ancre, mais aussi vent de paroles improductives & coûteuses = 1 total gaspillage + perte de temps dépourvu de logique et d'actions concrètes + manque de respect touchant beaucoup trop de domaines dont la Vallée d'Aspe se passerait bien. Est-ce là la source de souffrance que connait aujourd'hui la Vallée ?...

    Les Anciens peuvent encore dire à juste titre que la Montagne s'est exprimée pardi !! Alors autant écouter et regarder ce que nous offre Cette Montagne tout en voyant vers quoi nous pouvons nous diriger.

    Cette ligne pêche à redonner Source d'Activités (détails sur projets à cultiver) et en plus à faible coût. Le coût repose plus sur un Vrai Fort besoin de Volonté & d'Initiatives avec manches relevées (du vrai travail en somme) comme au Rugby si l'on veut gagner un match : êtes vous prêt à cela ?

    Remettre sur les Rails La Ligne
    A - 3 Tractions :
    Ces trois modes de tractions touchent à l'Histoire et à la Nature propre de la Vallée (tourisme, élevage, agriculture...)
    1* Animal (Chevaux de Trait & Bœufs de la Vallée ?)
    2* Vapeur (le bois a pris le dessus en zone semi-pastorale délaissé)
    3* Crémaillère (aux endroits où cela grimpe trop fort et rappelle mauvais souvenir)


    B - Des Wagons

    Les Wagons Anciens (la sncf ne doit pas en manquer autant s'en servir avant qu'ils pourrissent).
    La France et l'Espagne peuvent avoir matière à s'unir pour un tel projet profitable au deux tous domaines confondus.
    Ces wagons doivent être en rapport aux 3 modes de tractions évoqués ci-dessus et servir à transporter :

    1* des voyageurs
    3* des animaux (des exploitations aux chemins vers les estives par exemple)
    2* des marchandises (diverses et variées en priorité locale à développer)

    Le Tout à adapter avec logique en fonction des différents tronçons de cette ligne Oloron-Canfranc Canfranc-Oloron.

    Les navettes mini-bus d'aujourd'hui est une bonne initiative réactive et restent à garder en idée de réserve et d'exploitation hors grosse saison par exemple.

    Jardinier-Paysan forgé à la Vie terrestre international, je suis à votre disposition joyeuse et humaine pour avancer ensemble en Terre Aspoise, car venir y vivre mon premier but, aussi greffer autour d'une telle cause commune rendrait ma venue encore plus joyeuse et intégrée.

    Alors quand nous voyons-nous en Aspe ?


    Osons Réveiller En Nous l'Aspe à Juste Titre (passé glorieux et avenir simple).
    Apprenons alors à Faire d'une problématique un Portail Ouvert à Solutions Constructives Rentables & Locales.
    FD

  • #2

    clio (mercredi, 14 mai 2014 17:35)

    Ouuuuuuhhh, faut arrêter la fumette et se mettre à l orthographe....

  • #3

    clio (mercredi, 14 mai 2014 18:31)

    Et revoyez aussi syntaxe et sémantique. Et enfin il faut arrêter avec tous ces projets plus fumeux les uns que les autres, qui ici, comme les feuilles mortes, se ramassent à la pelle....

  • #4

    Thucydide (mercredi, 14 mai 2014 19:12)

    Ô Clio, ma muse...

  • #5

    babou (mercredi, 14 mai 2014 21:02)

    Ne l attaquez pas pour une fois qu'un personne signe de son NOM, n est - ce pas "clio"

  • #6

    Elorie (jeudi, 15 mai 2014 11:24)

    Retour de vacances, et je vois que le débat quelque soit le sujet tourne toujours autour des pseudos ?
    Pour honorer la bravoure et l'héroisme des gens qui font des commentaires sous leur vrai nom je propose qu'une stèle virtuelle soit présente sur chaque blog où sera écrit: Yo soy! avec le nom des braves dessous.
    Par contre "Babou" pour vous c'est raté !
    Clio, la syntaxe, la sémantique et les homonymes de François ne manquent pas d'originalité au moins, comme ses idées?
    François, les trois tractions sont pour moi le bon sens, l'environnement et l'économie. Je connais la vache Béarnaise, sa taille de guepe et son allure de randonneuse mais le Boeuf Aspois ? Il devait avoir la cuisse solide celui là ?

  • #7

    Libellule (jeudi, 15 mai 2014 19:01)

    Je suis de votre avis Elorie...
    Chers vous, qui avaient du mal avec les pseudos, il existe plusieurs raisons pour lesquelles les personnes en utilisent et dont une très simple: la situation professionnelle ou fonctionnelle. Utiliser des pseudos, c'est s'exprimer librement et faire vivre des blogs. C'est communiquer en se sentant libre, sans avoir un problème de conscience professionnelle car notre gagne-pain va en pâtir. Alors, il est des gens qui ne risquent rien et tant mieux pour eux. Mais d'autres, qui sans pseudo, seraient cantonnés à se taire!!! Alors merci à ce blog d'autoriser les pseudos et tant pis si des esprits trop étriqués ne peuvent pas le comprendre.
    Au plaisir de partager, d'échanger, avec ou sans pseudo, l'important me semble-t-il n'est point là!

  • #8

    ? (jeudi, 15 mai 2014 19:19)

    Même profil que vous Libellule, moi c'est un devoir de réserve qui m'oblige à m'exprimer sous un pseudo et parfois, c'est pas l'envie qui me manque de signer mes commentaires ! Mais pourquoi ? Ca change quoi ? Avec ou sans pseudo mes commentaires seraient les mêmes!

  • #9

    Libellule (jeudi, 15 mai 2014 21:06)

    Exactement, ca ne change rien. Je n'ai pas encore vu sur ce blog de mauvais commentaires, ni d'attaques personnelles issus des pseudos. Et pourtant, croyez moi, je le regarde tous les jours. Mais la critique est tellement facile. Je crois que si certains savaient à qui ils s'adressent, et qui ils jugent, ils en rougiraient!!! Car ce n'est pas par peur que nous avons des pseudos, oh que non, mais par obligation!!! Alors oui, je suis Libellule ce soir, je vole au dessus du gave d'Aspe et rencontre des êtres qui, le temps d'une connexion, comme moi, se métamorphosent...

  • #10

    faucille (samedi, 17 mai 2014 22:47)

    peur ou obligation,quelle difference quand on est oblige de vivre caches sous peine parfois de deplaire. que penser de nos chers politiques qui eux ont la possibilite de s'abriter derriere leur statut d'intouchables et peuvent dire ou faire a leur guise ce qui leur plait.il faut esperer q'un jour nous nous retrouverons non pas chacun chez soi mais par exemple dans des cafes citoyens pour parler librement et ainsi peser davantage sur certaines decisions prises par nos elus et qui impactent notre quotidien

  • #11

    François alexandre DUPRAT (dimanche, 18 mai 2014 09:22)

    Et bien le Bonjour et merci pour TOUT :-D

    C'est un plaisir, de recevoir mes premiers retours et j'en suis ravi pour le jardinier que je suis : un simple homme entrepreneur à Initiatives Françaises et Internationales (grâce à mes Origines Paysannes apprises de mon grand-père : j'ai un site et autres).

    Apprenez que je ne fume pas, que je bois beaucoup d'eau (grâce au sport) et que j'adore la Vie au sens large (je parle plusieurs langues). Jardinier globe trotter : mon diplôme c'est la Vie donc excusez-moi pour syntaxe, sémantique, fautes car je suis au four, au moulin et au jardin pardi !! Et j'évite de me noyez dans des réflexions fumantes, philosophiques... J'aime le Vrai

    Êtes-vous prête à m'aidez chère Clio à corriger cela vu que vous savez (c'est aussi ouvert à toutes les Autres Âmes de la Vallée) ?
    Et nous rencontrer par la même occasion ?

    D'abord avez-vous envie de me connaître et d'avancer sur Projets Communs propre à l'Ensemble de la Vallée jusqu'en Aragon ?

    Apprenez aussi que mes propositions (ne sont pas miennes : c'est vrai je suis simple jardinier). Ces propositios sont justes des propositions qui reposent Toutes sur Des Réalités et des Faits Réels en Pleine Activité Aujourd'hui (certaines depuis bien longtemps et hors de la Vallée d'Aspe)


    Au plaisir à vous rencontrer, c'est sincère et vrai comme la Nature :-)

    FD
    PS : Clio, m'a porte vous est Grande Ouverte

  • #12

    GDS (dimanche, 18 mai 2014 09:26)

    Si l'on jugeait nos élus politiques de façon anonyme sur leurs actes et leurs paroles, combien d'entre eux seraient discrédités ?
    Si l on jugeait notre famille de façon anonyme en dehors du lien sacré combien d'entre eux resteraient des proches ?
    Si l 'on jugeait à chaque guerre nos ennemis de façon anonyme sur leurs sensibilités et leurs histoires, combien d'entre eux deviendraient des amis ?
    Si l'on jugeait les amants maudits et bannis sur leurs sentiments sur l'amour combien d'entre eux seraient bénis ?

    Comme l'habit ne fait pas le moine, le nom ne fait pas l'homme!
    Et le pseudonyme c'est aussi une arme moderne de tolérance
    D'après vous, je suis victime, coupable, handicapé, pauvre, riche, célèbre, français, étranger, votre père, votre femme, votre patron, votre ennemi...
    Ce matin je suis comme vous je prends la navette de Canfranc pour dire que je suis pour les pseudonymes ou qu'ils ne me dérangent pas.
    Parfois rester dans l'ombre et anonyme, demande du respect, une volonté et une intelligence qui vaut bien un acte de courage irréfléchi et spontané.

    Moi Faucille je veux bien que l'on commence à juger nos politiques sur la même échelle que nos voisins, ils ne sont pas intouchables ce statut c'est nous qui le créons sous l'intimidation que provoquent leurs titres et leurs noms ! A quand ce café ?

  • #13

    faucille (dimanche, 18 mai 2014 09:47)

    ce cafe il pourrait etre sur la place de bedous,là ou les crieurs se font dejà entendre et dés que les citoyens ouvriront les yeux sur ce qui se passe autour d'eux.que l'info circule et...

  • #14

    François alexandre DUPRAT (dimanche, 18 mai 2014 10:39)

    Tout Ouvert à ce Café (no con leche por favor) :-D

    Apprenez que je dois m'organiser pour venir dans la Vallée, et venir à Vous par Train et Navette cela coule de source (car pas encore installé comme Fermier Aspois et VIVIR CON VOSOTRAS & OS CON FELIZ ;-)

    Besoins : trouver un lieu juste pour dormir au cœur de la Vallée pour 1 ou 2 nuits en toute simplicité afin d'user de la Navette de los dos A (Aspe-Aragon)

  • #15

    GDS (dimanche, 18 mai 2014 13:46)

    Faucille, les gens sont lucides, fermer les yeux c'est un reflex de protection chez l'humain.
    Pendant que l'animal met en éveil ses sens pour profiter de ce qui lui est offert et se protéger, L'homme ferme les yeux, il affaiblit ses sens pour ne pas voir et sentir ce qu'il se passe. Ignorer ou faire semblant nous donne de bonnes excuses, bonne conscience et nous protège du changement.
    L'homme cherche à conserver ce qu'il a quitte à en souffrir, s'il acceptait de perdre demain ce qu'il a aujourd'hui, il profiterait et agirait différemment.
    Les hommes politiques qui nous gouvernent sont à l'image de notre agonie et de nos faiblesses. On vote pour ceux qui finalement nous promettent de ne rien changer, ceux qui protègent aux mieux nos intérêts, notre petite société.
    Je viens régulièrement sur Bedous et au marché nous aurons peut être l'occasion d'échanger?

  • #16

    Astringent (dimanche, 18 mai 2014 18:29)

    Finalement il y a du monde sur cette ligne Pau Canfranc !
    Plutôt d'accord avec vous GDS y compris sur les pseudos même si j'ai la liberté de signer j'aime autant mes pseudos que mon prénom!
    Par contre il m'aura fallu quelques années, quelques bouleversements et reconstructions pour en arriver à votre raisonnement.
    Tant que l'homme aura peur du lendemain il aura peur de perdre ce qu'il a aujourd'hui vous ne croyez pas ?
    Il faut dire que ce que l'on appelle la morale Judéo-Chrétienne, la morale de la culpabilité et de l’interdiction, et les leçons de morale infligées à nos parents à l'école ont bien œuvré pour faire de nous des êtres dociles et peureux.
    Mais les mentalités changent et les barrières de toutes ces morales tombent.
    Pour le plaisir quelques extraits de leçons de morale enseignées à l'école il n'y a pas très longtemps encore:
    «il faut toujours obéir en ce monde, dans toutes les conditions»
    l’enfant est destiné à devenir un «apprenti docile»
    Et celle que mon amie préfère:
    "Le vote ne regarde que les hommes, puisque les femmes – heureusement pour leur tranquillité – n’ont pas de droits politiques ; mais comme (…) leurs avis sont justes et sages, elles doivent être tenues au courant des devoirs des hommes, afin qu’au besoin elles puissent leur donner de bons conseils."

    Soyons optimistes le monde change, nous l'aurons mérité notre liberté d'être, de penser et d'aimer mais nous l'aurons !

  • #17

    Blogueuse (lundi, 19 mai 2014 00:54)

    Sympa ce bus je vais le prendre plus souvent !

    Nous lâchons heureusement ces morales mais pour nous enfermer dans le consumérisme, on brise des chaînes pour s'en mettre d'autres. A l'époque de ces morales il y avait des valeurs que l'on aurait dû garder celle de la notion du gaspillage et de la consommation raisonnée par exemple.

    Je vais revenir aux rues de Bedous, embellissement du village, 500 habitants, on vient de payer, du goudron, des galets, du ciment désactivé, des sortes de jardinières avec des buis et du paillage qui vole au vent et les bords de trottoir en plaques de granit ou je ne sais quoi qui se salissent et se brisent de peur. 5 postes et procédés différents pour faire les rues d'un village de 500 habitants,
    Combien cette opération a coûté ?
    Tous les travaux réalisés sont superflus, décalés et ostentatoires.
    Les élus diront que la commune de Bedous n'est pas endettée qu'elle en a les moyens, ou non, ils vont nous dire qu'ils ont eu des subventions ?
    Moi je dis que c'est du gaspillage et une faute de goût esthétique et financière .
    On aurait peut être pu acheter des fleurs pour accueillir les touristes et mettre un peu de couleur dans tout ce gris ! Nettoyer et mettre en valeur les ponts de Bedous !
    Ah chers Elus (M,Boulanger par exemple) ce qui marche bien pour le tourisme aussi, c'est le sourire !!! Surtout quand vous gênez la circulation déjà bien compliquée à Bedous, donc le béton désactivé c'est pour les piétons et le goudron pour les voitures c'est bien ça non ?
    Et les autres trottoirs de Bedous sont en jachère jusqu'à quand ? le plastique y pousse maintenant !
    Alors Bedous village austère de montagne, c'est son histoire, ce n'est pas en le déguisant que vous le rendrez attirant. C'est en l'aimant en le nettoyant et le fleurissant que vous le rendrez accueillant !
    Ça fait trois mois que je fais le même chemin pour me rendre au centre de Bedous et que je constate la dégradation précoce du nouveau centre et le désintérêt pour les autres quartiers .
    15 élus, 4 adjoints et c'est à nous de réclamer que les rues soient nettoyées ? Tout le monde ferme les yeux tout le monde se fou de tout, alors je vais le signaler à la Mairie et demain les agents techniques vont se faire allumer parce qu’une chieuse est venue râler ! Alors que ce ne sont pas les agents qui m'agacent ce soir mais ces élus qui signent n'importe quel marché et traversent les rues sans les regarder ! Désolée il fallait que ça sorte c'est fait ! Bon voyage en navette je descends à Bedous .

  • #18

    Astrigent (lundi, 19 mai 2014 07:52)

    Bogueuse@, les dépenses et le gaspillage sont traités dans ces livres de morale justement. J'ai imprimé cet article du nouvel observateur sur internet.
    Inutile de faire des réclamations aux élus de Bedous, elles finissent sans suite. Ils vous demanderont de faire un courrier en vous expliquant que les gens manquent de civisme. Les Bedousiens sont plus sales que les autres surement et ils doivent désherber les trottoirs aussi.

  • #19

    DUPRAT François alexandre (lundi, 19 mai 2014)

    Bonjour à Vous,


    Apprenez que vos émotions telles qu'elles soient touchent direct entre autres le cœur de certaines personnes qui n'ont pas l'habitude d'user leur porte-feuille (ou situation sociale) en guise de "bouclier protecteur".

    Anonyme ou pas, je veux croire sincère tout ce que vous me permettez de lire aux vues extérieures.
    Oui, ailleurs dans ladite Vallée mes initiatives sont pour le moment lettres mortes ou bien fertilité à projets égoïstes : c'est dommage et sans la moindre amertume de mon côté (au rugby on m'a appris jeune à être fairplay, à avancer et à apprendre de l'Autre).

    Pourtant qui ne tente rien n'a rien. DENTS cette situation, on peut, peut-être, récolter amère tristesse.
    "Fas pa lou couilloun" : disait mon Grand-Père !!

    La Vallée d'Aspe, encore "Votre Vallée" (non juste BEDOUS) est encore un Bijoux de Richesses et pour combien de temps encore ?

    Le copier/coller "économique" sur projet est trop souvent monnaie courante en france si vous découvriez à d'autres niveaux.... Souvent = sous vent et ce vent coûte cher et c'est une basse énergie renouvelable et courante peut rentable en finalité.

    Sur le plan politique à vue d’œil et d'expériences Vous Êtes un État dans l’ÉTAT et il est vrai que lorsque l'on apprend que vous êtes moins de 3000 habitants, (non juste Bedous car vous êtes toutes et tous dépendants des un(e)s des autres) on peut se dire que cela n'est pas du tout cuit... Et pourtant j'ai espoir positif pour Vous n'en déplaise à certains.

    Un autre exemple toujours pour INFO CONSTRUCTIVE :
    Apprenez que la meule de Brebis commandée avant ma dernière venue était une meule de brebis d'Estive : Oui. Elle venait d'OSSAU lors de ma dernière venue en Haute Vallée d'Aspe : c'est un comble !

    C'est pourtant la Réalité.

    J'apprécie Nos Premiers échanges même via internet et brut de décoffrage et tant mieux. Le cru a du bon, comme avec le cochon. Aussi attention Gare au sel...
    Certaines et certains de la Vallée et dans le plat pays aussi connaissent mon point de vue à propos de la recette de la garbure que j'use par pure bonheur.

    Aux Fêtes, elle a quel goût la votre ?

    Ayez à l'Esprit que Tout ne repose pas sur des BUDGETS, encore Heureux.

    A la place d'accuser une telle, un tel, à tort et à raison d'ailleurs, tant que la situation le permet encore en Vallée d'Aspe Unissons Nos Compétences (différent à ce que j'ai découvert dans des vallées voisines où c'est trop tard et là je me dis que laissons-nous à nos enfants, derrière notre passage ?).

    Allégeons le travail des Secrétaires de mairie.

    En ASPE ENSEMBLE Nous avons du Bon Pain sur la Planche à venir (je pourrai vous le faire goûter après récoltes, le faire ensemble serait peut-être mieux), cela n'est pas une question de moyen €.

    Du Travail avec bons sens Vous En Avez Plus qu'ailleurs lorsqu'on veut bien ouvrir les YEUX.

    Par rapport aux sommes perçues, les politiques, les Élus sont suivis plus que les autres. On oublie bien souvent la responsabilité des Élus. Je les laisse à leur place de bon cœur.

    Nous avons Toutes et Tous toujours une autorité au dessus de nous, et c'est pas nouveau : c'est la vie et La Loi de la Nature.

    Certains sont trop gourmands et non partageurs : soit ! Ben faut faire avec et l'accepter. Autant être différents d'eux et pondre meilleurs ŒUFS.

    Vous êtes un Ensemble de Communes aussi attractives les Unes que les Autres. Il existe une seule La Vallée d'Aspe au Monde.

    Certains continuent à grimper à l'échelle alors qu'il n'y a plus de quoi escalader... pourquoi les imiter ?
    Vous savez bien qu'à un moment donné il est important de redescendre sur le sol, claro que si... certains risquent chuter.

    Quel choix voulez-vous faire à présent ?

    Si on se penche sur le jardin, le verger : regarder le pommier SVP !
    Un pommier est-il payer pour fructifier ??
    Choisit-il qui va croquer son fruit ?...


    Attendons de Nous avec EFFORTS.
    Nous sommes Toutes et Tous Responsables.
    La Volonté et l'Initiative Constructive m'intéresse et avec sourire aux lèvres :-D tant que possible et vous ?

    Comment accueillez-vous cela ?

    J'aime Votre Enthousiasme !!

    Quand prenons-nous ce Café Bedousien ? :-D

  • #20

    Coucou (lundi, 19 mai 2014 18:37)

    François-Alexandre,
    Je suis conquis par votre enthousiasme et votre style non conventionnel, venez donc découvrir cette vallée qui vous chérissez déjà, vous ne serez pas déçu en l'approchant de plus près, cela fait 34 ans que je suis sous le charme et je pense que cela va continuer... Donc rendez-vous (au saut du bus TER) pour ce Café Bedousien, quand il vous siéra : http://www.bedous.org/contact/

  • #21

    François alexandre DUPRAT (lundi, 19 mai 2014 21:50)

    Et Bonsoir à Vous Coucou,

    C'est avec Grand Plaisir que je vais me rapprocher de Vous.
    Je m'organise et j'arrive c'est certain :-D

    Un exemple régional : http://www.france5.fr/emission/les-100-lieux-quil-faut-voir/diffusion-du-17-05-2014-18h05

    Apprenez qu'Ensemble nous pouvons proposer mieux !!


  • #22

    François alexandre DUPRAT (mardi, 20 mai 2014 14:32)

    http://www.arte.tv/guide/fr/040612-000/360-geo?autoplay=1

    Construit par des paysans à partir de bambous et de vieux moteurs de générateurs, roulant sur une voie ferrée désaffectée dans le nord du Cambodge, le Norry permet aux habitants de la région de maintenir une Vie Sociale. Sans lui, il n'y aurait ni commerce ni fêtes de famille, ni marché ni visite du médecin.

    En compagnie du conducteur et des passagers, prenez place à bord de ce petit train aujourd'hui menacé de disparaître sous la pression de la compagnie nationale du rail...
    Tendez l'Oreille de ce qui est avancé dans ce modeste reportage.

    A du Mieux (en toute simplicité))) et Belle Aprem

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

178 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.