Transhumance bleue à la Goutte d'eau

Mercredi 4 juin 2014, jour de pleurs à la Goutte d'eau à l'ancienne Gare de Lescun Cette-Eygun, en plus d'une météo humide, c'est une déferlante bleue qui est venue investir les lieux et déloger ses occupants tôt le matin...

La déferlante bleue à La Goutte d'eau - NDLR : ayant été interdit d'approcher par les forces de l'ordre, notre photographe a dû puiser dans ses archives...
La déferlante bleue à La Goutte d'eau - NDLR : ayant été interdit d'approcher par les forces de l'ordre, notre photographe a dû puiser dans ses archives...

Depuis trois ans la météo était mauvaise au-dessus de la Gare, en effet le propriétaire Réseau Ferré de France attendait que le contrat entre bailleur et locataire soit totalement respecté. Il était notamment prévu de rendre "salubre" le bâtiment et donc des travaux devaient être effectués aux frais du locataire, l'Association La Goutte d'eau.

 

Lesquels occupants, pauvres comme Job, n'ont pu satisfaire l'exigence du propriétaire et se sont vu signifier l'expulsion par les forces de l'ordre après maintes procédures adoucies momentanément par les trêves hivernales successives...

 

Des manifestations musicales non autorisées s'y sont aussi déroulées, aggravant un peu plus la météo, malgré un soin particulier des occupants à nettoyer les broussailles environnantes qui avaient regagné du terrain pendant dix ans d'inoccupation des lieux. Sous cette fichue météo tout avait pourtant reverdi et le petit jardin situé en contre-bas de la Gare nourrissait à nouveau une ribambelle bariolée et tranquille.

Ce matin, nous avons vu dehors ces pauvres hères sous une pluie fine, encadrés de près par la Gendarmerie. Juste à côté une pelleteuse sur chenille et un chargeur de chantier avec des palettes de blocs de maçonnerie préfigurant que La Goutte d'eau allait être irrémédiablement murée et non plus aux quatre vents toutes fenêtres brisées comme pendant dix ans...

Il ne manque plus que l'avis à prononcer par l'Architecte des Bâtiments de France sur le nouvel aspect que va revêtir désormais ce bâtiment aveugle, de l'époque glorieuse de l'architecture ferroviaire du siècle passé.

Mercredi 4 juin à 11h30 on n'y voyait plus que du bleu...


Écrire commentaire

Commentaires: 24
  • #1

    cresus (mercredi, 04 juin 2014 16:30)

    Pauvre comme job!!!!!! Et beh voyons!!!! Ras le bol de les plaindre!! Il faut leur expliquer qu en se mettant au travail on a des chances de devenir riche comme cresus!!!!

  • #2

    Hélène (mercredi, 04 juin 2014 17:01)

    Ribambelle bariolée et tranquille, non mais on croit rêver.... le tout dans la plus stricte illégalité depuis des années. La loi est la même pour tous. La voilà enfin respectée

  • #3

    Triste (mercredi, 04 juin 2014 17:23)

    Non mais arrêtez de vous faire manger le cerveau par TF1 et sa clique. Interdits, peurs, haines et jugements de ceux qui ont fait un autre choix de vie, voilà la société d'aujourd'hui. Les habitants de la Goutte n'embêtent personne et occupent un lieu non utilisé qui pourrit depuis des années. Qu'est-ce que ça peut donc vous faire, Hélène et Crésus ?

  • #4

    Hélène (mercredi, 04 juin 2014 19:03)

    J ai toujours payé un loyer pour l appartement dont j étais locataire, des impôts locaux, des factures d eau et d électricité , je cotise pour la secu et autres alors des personnes qui ne paient rien de tout cela, oui, cela me dérange

  • #5

    cresus (mercredi, 04 juin 2014 19:25)

    Oui ca me derange de voir des gens qui ne font rien ou pas grand chose de leur journée et qui ne deboursent pas un sou pour un loyer, une facture d eau,une facture edf....oui vous savez l enveloppe blanche avec le petit logo bleu qu on recoit tous les 2 mois!! Et tout ce joli monde se croit au dessus des lois et des reglements en organisant des soirées distillant drogue et alcool dans la plus grande illégalité. ..et beh oui ca me derange et ras le bol. triste ne perdez pas de temps a vous occuper de l état de mon cerveau je vous rassure il est en pleine forme. Pour ma part fin de la discussion, je crains que l on tourne vite en rond.

  • #6

    Interpellé (mercredi, 04 juin 2014 21:14)


    La force publique n'arrange rien mais que penser de l'insécurité des lieux et des manifestations illégalement organisées? On ne peut pas idéaliser un mode de vie illégal et totalement anarchique. Alors certes, les occupants ne faisaient du mal à personne, si ce n'est à eux, mais une chose est sure: Le monde des Bisounours n'existe pas!

  • #7

    Mojito (jeudi, 05 juin 2014 08:42)

    Ceux qui optent pour un autre système de vie, ceux qui sont à la marge, un peu décalés de nos vies confortables sont et seront toujours attaqués par ceux qui pourrissent vraiment notre petite société, les aigris, les casse-bonbons, ceux qui jugent en permanence... ! Moi aussi je paye mon EDF mais je râle plus contre les vrais voleurs de notre société , les EDF justement, les banques, les Carrefour ou Leclerc etc. Etc. Vraiment marre de tout ces petits juges minables derrière leurs certitudes !

  • #8

    Hélène (jeudi, 05 juin 2014 09:23)

    Il est vrai que choisir un "autre système de vie" où on ne travaille pas, où on ne paye aucun impôt, aucune facture, aucune taxe, où on organise illégalement des soirées où la drogue circule librement c'est le rêve non?

  • #9

    cresus (jeudi, 05 juin 2014 11:48)

    Ils sont a la marge quand ca les arrangent justement.....en debut de mois tout ce petit monde se presse a la poste récupérer le pecule pour le mois. Alors certes ils vivent décalés mais bien contents de récupérer les prestations sociales pour lesquelles ils ne cotisent meme pas....le système est tellement bien fait!!!! Et je travaille tous les jours pour financer ça. ....

  • #10

    Meuh (jeudi, 05 juin 2014 14:29)


    Des profiteurs, il y en a dans toutes les classes sociales. Ne pensez-vous pas qu'il serait plus logique et profitable à la société de s'en prendre à ceux qui ne sont pas dans le besoin mais qui fraudent le système de quelques dizaines de milliards d'euros plutôt que d'enfoncer un peu plus les petits qui surnagent en les mettant à la rue ?
    Et pour info, ils payaient leurs factures d'électricité.

  • #11

    idéaliste (jeudi, 05 juin 2014 14:53)

    bonjour à tous,
    Dans les posts précédents il y deux approches qui peuvent se rejoindre.Notre société française a de plus en plus de mal à financer son système social.Par contre nous sommes nombreux à vouloir le garder car il essaye d'aider les plus démunis.Chacun d'entre nous ,peut demain se retrouver à la rue,ne l'oublions pas.
    Une solution serait de demander aux indemnisés une participation au bien collectif.
    Par exemple pour les chomeurs,80 heures par mois de travail pour la commune dans laquelle ils résident(1 mois=151.67h).Cela contribuerait à maintenir le lien social et améliorerait le quotidien (nettoyage,jardinage ,peintures,garderie,cours de soutien,arts,..etc ).
    Dans le même temps ,il faut augmenter la lutte contre la fraude,l'évasion fiscale,le travail au noir,et la défiscalisation des gros groupes.Il est immoral que des gens gagnent des millions par an sans travailler et en exploitant les autres ou en les trompant(scandales des médicaments ou autres).
    les personnes entreprenantes doivent être récompensées de leur efforts mais dans une mesure juste et raisonnable.Gagner 10 à 20 fois(salaire d'un député) le smic par mois admettons,mais 100 à 200 fois,non.
    Il faut retravailler la répartition des richesses .Puisque le capitalisme devient fou et ne s'autorégule plus,la démocratie,c'est à dire la puissance publique doit assurer cette régulation par des lois.Elle commence a en être conscience et certaines avancées comme la taxe tobin commencent à s'appliquer dans certains pays,ce qui était impensable il y a 5 ans.De même les chinois et autres commencent à manifester sur leurs conditions de vie et de travail(cf effondrement à Dacca ,bangladesh ,de l'usine de textile)
    Par nécessité,espérons que la race humaine sera assez sage pour sa survie,de mettre en oeuvre une régulation.
    bou dia

  • #12

    hélène (jeudi, 05 juin 2014 15:06)

    entièrement d'accord avec vous idéaliste pour sauvegarder notre système social, envié par bien de pays. Entièrement d'accord aussi pour que chacun y contribue même de manière minime, tout comme chacun doit contribuer aux impôts ne serait-ce que pour quelques dizaines d'euros. La solidarité oui , assister les gens non. Le travail est une valeur que l'on doit cultiver

  • #13

    La chèvre (jeudi, 05 juin 2014 16:27)

    Mais qu'est devenu le bouc dans cette histoire? Bouc émissaire peut-être?

  • #14

    coco (jeudi, 05 juin 2014 20:22)

    La chèvre, le bouc est parti en transhumance avec le troupeau de "bleus" souvenez vous lui aussi était bleu !

  • #15

    Bob64 (lundi, 09 juin 2014 17:52)

    Hormis de savoir si c'est bien ou non d'avoir expulsé ces gens, je me pose tout de même une question : qui va payer pour l'emploi de ces 30 gendarmes, de l'entreprise de maçonnerie qui a condamné toutes les ouvertures (fournitures et main d'oeuvre) , de la pelleteuse et maintenant de l'entreprise de gardiennage qui reste sur site jour et nuit ???
    Hélas rien n'est gratuit dans ce bas monde, alors les contribuables vont-ils devoir encore payer pour quelque chose qui somme toute ne coûtait rien et ne dérangeait pas grand monde ...
    A méditer ...

  • #16

    Alice in Wonderland (mercredi, 11 juin 2014 09:32)

    Bien dit, Bobby !

  • #17

    Oulala (mercredi, 11 juin 2014 11:29)

    Effectivement bonne question !
    Alors y a pas un élu , là, qui pourrait nous éclairer ?
    Décidément, la politique de l'autruche fait des ravages ....

  • #18

    caroline (mercredi, 18 juin 2014 00:49)

    la politique de l'autruche et l'hypocrisie sont les reines de la vallée. Par contre les "on m'a dit que..." ou j'ai entendu que..." ou "il parait que..." sont les phrases les plus entendues!! et aprés, LA RUMEUR....enfle et se déforme. Bravo les valléens, pour la majorité.
    Trouvez moi un maire qui signera en son nom. Est-il né?

  • #19

    Question (samedi, 21 juin 2014 17:46)

    Sont-ce les mêmes ceux qui se réjouissaient ici du triste sort des habitants de La Goutte et ceux qui se plaignent aujourd'hui de leur proximité visible dans le vallon ?
    Ne valait-il mieux finalement les laisser tranquilles là où ils ne dérangeaient personne et avaient une "sorte" de projet de vie ?

  • #20

    Réponse (samedi, 21 juin 2014 18:09)

    Tout à fait d'accord ! Ceux qui ont applaudi des deux mains à la fermeture de la Goutte commencent à faire grise mine. Bien fait...!

  • #21

    Malinss (dimanche, 22 juin 2014 17:36)

    Pour remettre les pendules à l'heure, les gens de la goutte payaient :
    -l'électricité
    -l'eau
    -téléphone et internet
    -le loyer aussi vu que c'était un deal avec RFF, loyer contre rénovation.

    Alors les imbéciles qui ne savent même pas de quoi ils parlent venant ici juste envoyer le venin qui sue par tous leurs pores feraient mieux de regarder la grosse poutre qu'ils ont dans l’œil les trépanant en même temps.

  • #22

    Zerk (lundi, 23 juin 2014 19:50)

    "Elle est à toi cette chanson,
    Toi l'Etranger qui, sans façon,
    D'un air malheureux m'as souri
    Lorsque les gendarmes m'ont pris,
    Toi qui n'as pas applaudi quand,
    Les croquantes et les croquants,
    Tous les gens bien intentionnés,
    Riaient de me voir emmené...
    Ce n'était rien qu'un peu de miel,
    Mais il m'avait chauffé le corps,
    Et dans mon âme il brûle encore
    A la manièr' d'un grand soleil"

    On s'en fiche comment ont été payé les gendarmes (qui auraient été payé de la même façon ailleurs) ou l'entreprise de maçonnerie, vu que la majeure partie de nos impôts part dans la poche de nos chers (dans tous les sens du terme) politiciens (j'aurai même envie de dire que c'est une goutte d'eau (hihihi) par rapport à ce qu'ils nous coûtent).

    La question primordiale reste en suspend: MAIS QU'EST DEVENU LE BOUC? Je n'ose plus manger de lasagne Findus depuis sa disparition (argh!)

  • #23

    Gandalf (lundi, 23 juin 2014 21:28)

    Je coule une retraite heureuse au Parc animalier à Borce mais la Goutte et ses habitants me manquent fort.

  • #24

    Tv Izard (mardi, 29 juillet 2014 16:33)

    Un petit portrait vidéo de La Goutte d'Eau et d'Eric réalisé en été 2012 ici :
    https://www.youtube.com/watch?v=pS2xxNr2qWk

    Et une playlist de reportage sur la Vallée d'Aspe, sur Tv Izard...

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

176 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.