Le Fort du Portalet momentanément fermé

Cette fin de mois de juin un éboulement sur le chemin d'accès a contrarié les visites guidées du Fort du Portalet. Le passage devrait normalement être rétabli samedi 12 juillet et l'activité reprendre.

La partie supérieure du chemin d'accès s'est effondrée, limitant l'assise de passage des visiteurs piétons et des véhicules de transport des personnes à mobilité réduite.

 

Des installations de sécurisation sont envisagées afin de permettre le passage sur la partie restante, seulement pour les piétons. L'ouverture est annoncée pour samedi prochain.

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    curieux (mercredi, 09 juillet 2014 22:23)

    La chaussée a elle été ébranlée par la circulation de véhicules lors de la cérémonie du 14 juin avec les pompiers ?
    Le cas s'était déjà produit lors du passage d'engins de chantier il y a quelques années me semble t'il
    Simple question technique sur l'assise de la chaussée conçue pour des charrettes.
    J'espère que cette question n entrainera pas de polémique

  • #2

    Aubépine (jeudi, 10 juillet 2014 19:45)

    On a restauré le fort mais le chemin d'accès reste fragile .... on a creusé le tunnel du Somport mais nous connaissons tous l'état de la "route internationale" qui le dessert....
    Ne serait-ce pas mettre la charrue avant les boeufs?

  • #3

    grimpeuse (vendredi, 25 juillet 2014 22:48)

    Les visites ont repris, les groupes se succèdent tous les jours

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

178 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.