Notre député Jean Lassalle

Nous avions fait un tour rapide sur la rentrée de nos élus en Vallée d'Aspe, mais nous n'avions pas fait la rentrée de notre Député à l'Assemblée Nationale.

Après quelques recherches sur Google Maps, nous l'avons retrouvé à Paris, au travail, à l'Assemblée.

(Nous informons nos lecteurs, que toutes les informations et interventions en hémicycle ci-après sont transcrites avec la plus grande rigueur, il est impossible de les présenter dans leur contexte, beaucoup trop long, mais nous vous invitons à retrouver les plus belles phrases de notre Député, sur le site www.nosdeputes.fr et ainsi vérifier que ces phrases ne sont pas détournées de leur sens.)

 

JEAN LASSALLE, député NI de la 4eme circonscription des Pyrenees Atlantiques

L'activité des 12 derniers mois de notre Député est encore largement dans le ROUGE,  mais il semble que depuis juillet, il soit plus assidu.

 

Voici la transcription intégrale des interventions courtes de Jean Lassalle en hémicycle de juillet à octobre 2014:

 

Très juste, Eh oui, Très bien, Très bien, Très bien, Pas mal, Très bien, Très bien, Très bien, Très bien, Très bien, Bravo, Très bien, Bravo, Très bien, Très bien, Très bien, Tout à fait, Très bien, Très bien, Et de l'ours, Très bien, Eh oui, Très juste, Très bien, Bien sûr, Bravo, Bravo, Très bien, Très bien, très bien, Bravo,Très juste, Très bien, Elles sont déjà mortes, Eh oui, C'est totalement faux, M. le Ministre est lucide, Il est certain que la ferme est mal vue dans la région, Je ne vous en veux pas pour autant Mme la Présidente, Ce n'est pas juste, Et deux dixièmes, Il est très bon, Très bien, Très bien, Très bien, Très juste, Très juste, Bravo, Bravo, Bravo, Bravo, Bravo, Bravo,C'est vrai, C'est la fin de la République, Et voilà, Très bien.

 

Peu de contestations... Remis dans le contexte il apparaît que Jean Lassalle se trouve bien représenté par les Députés UMP, il approuve donc leurs interventions.

 

Mais alors ça donne quoi un Député devenu populaire par sa simplicité qui intervient en hémicycle, comment notre Député défend notre Territoire ?

 

Le style :

-« Tant pis. Vous présidez très bien. Quand vous estimerez que j'ai assez parlé, vous m'arrêterez. Depuis un an, je ne pense vraiment pas avoir hanté l'hémicycle. »

- « Tu as raison, André, cette réforme ne se fera pas, La révolution emportera tout cela! Moi, je ne peux pas parler, alors je m'en vais! »

 

Le territoire :

-  « Avant tout, il faut de l'économique, mais pas trop d'environnemental. Là, allons y piano! On a beaucoup forcé depuis trente ans et on a vu ce que cela a donné. Ce n'était pas très bon : beaucoup de loups, d'ours, de vautours et très peu de bergères! »

-« Nous sommes devenus fou furieux: on a tout protégé, tout sanctuarisé, du moins chez moi, à tel point que les arbres sont en train d'entrer dans les cuisines, puisqu'ils ne sont plus coupés. D'ailleurs, il ne valent plus rien. Quant aux animaux dont vous parlez, il y a trop peu de chasseurs pour les réguler ils prolifèrent. »

-  « Ainsi cela évitera-t-il à mon frère de bientôt cinquante-cinq ans, qui exerce un travail formidable sur une AOC pourtant connue, élève 400 brebis et travaille vingt heures par jour de ne pas gagner, et loin de là, le SMIC. Et combien comme lui? »

-«  si nous pouvions orienter différemment l'action des préfets et des DDTM, au lieu de leur donner cette mission incroyable de pourchasser les paysans, tels les derniers contrôleurs, alors qu'ils ont été pendant des décennies à leurs côtés pour les aider, cela changerait bien des choses »

-  « Si nous leur donnions un nouvel élan, peut être arriveraient-ils à convaincre leur fils, plus souvent devant internet et ses jeux étranges que sur le tracteur. »

-  « Beaucoup voudrait se passer de pesticides, mais ils me disent: « mais Monsieur le Député, comment empêcher l'herbe de pousser? »

- « On compare souvent les bergers et les marins. Il est vrai que ce sont eux qui sont le plus exposés à la beauté de la nature et à son côté indicible et terrifiant »

-  « les territoires de montagne ne sont plus entretenus, ce qui est à mon avis – quoique aucun climatologue n’en tienne compte – à l’origine des grandes catastrophes que nous connaissons aujourd’hui. »

 

La réforme territoriale

-« Ce type de projet doit être mis en œuvre au lendemain d'une élection présidentielle, comme François Mitterand l'avait fait pour l'abolition de la peine de mort ou Giscard d'Estaing pour l'IVG »

 J'espère que nous mettrons fin à cette réforme, certes nécessaire, mais qui doit être entreprise en début de mandat................................C'est en début de mandat, comme l'avait fait François Mitterand, que l'on s'attaque à ces sujets-là....................Nous marchons un peu sur la tête.......Je voterai votre texte »

-« Mais je suis beaucoup plus circonspect lorsque vous continuez à mettre en place les trois immenses intercommunalités par département, pour les trois fauves dominants de chaque département, mâles ou femelles, qu’on aura beaucoup de mal à élire… »

-  « Nous n'avons plus que des résidus de pouvoir. Nous sommes les seuls à donner l'illusion que nous en avons encore, nos électeurs eux-mêmes n'y croient plus »

- « Mon propos concerne la parité. Après que je suis venu en ce bas monde, j'ai fréquenté l'école : c'est là que j'ai appris le français. C'était ma troisième langue : j'avais appris auparavant le béarnais, puis l'espagnol parce que mon père était berger en Espagne. Autant dire que j'avais autant de chances de devenir député que n'importe quelle femme. »

- « Pour ma part, je note le très grand discrédit que vous allez encourir. Vous serez sanctionné, comme l'a été la majorité précédente. Mais je me demande si, un jour, il y aura une alternative. Car à force de faire le contraire de ce que l'on dit, plus personne n'y croit. »

- « Vous ne savez pas le mal que vous faites à votre gouvernement et à notre pays. Vous le paierez très cher. Notre pays n’est pas fait pour que, d’un côté, des urbains souffrent et que, de l’autre, les habitants des campagnes retrouvent les bandits de grand chemin. »

 

Le régionalisme, la langue Basque

- « Oui aux langues régionales ! Elles font partie de notre patrimoine, et un patrimoine se lègue de père en fils ! »

- « Naturellement, car sans mères, il n’y aurait de filles ni de fils »

 

L'emploi

- « Notre pays traverse une crise grave, il souffre. Vous le savez car les renseignements généraux, ou ce qu'il en reste, vous le font remonter. »

- « Bien sûr, les moyens n’y sont pas, mais les attentes sont tellement grandes pour ces hommes et ces femmes qui ont eu très peur pendant les guerres que leurs fils ne reviennent pas et qui ont très peur aujourd’hui, alors qu’il n’y a plus de guerre, pour ceux qui ne trouvent pas de travail. »

-« La France m’évoque un pilote de Formule 1 qui, à la stupéfaction générale, alors que les bolides sont prêts à se lancer, descend de son engin et dépose la boîte de vitesses et le moteur pour les tripatouiller tandis que les autres pilotes s’en vont »

-« Ce à quoi ont conduit nos politiques, c'est que les banlieues brûlent et que les bandits de grand chemin sont sur le point de revenir dans nos campagnes. La Cour ne pourrait-elle pas, comme la chambre régionale des comptes, peut-être avec un peu moins de bruit, accompagner davantage l'acteur pour essayer de trouver des solutions, plutôt que de donner le sentiment d'effrayer davantage ? »

 

Sources www.nosdeputes.fr

Écrire commentaire

Commentaires: 33
  • #1

    Elorie (vendredi, 24 octobre 2014 16:59)

    Je savais mais à ce point ! Heureusement mais heureusement que ce Monsieur s'intéresse plus à sa popularité qu'à ses fonctions ! Ca fait rire mais je reconnais que c'est grave, non que c'est dangereux! oh secours !

  • #2

    HELP (vendredi, 24 octobre 2014 17:43)

    je viens de voir le site des députés c'est même pas une blague!
    Mais que font les renseignements généraux ?
    help help il est ici il vit là!

  • #3

    L.V (vendredi, 24 octobre 2014 17:47)

    Incroyable, je sais plus où me mettre, j'ai honte pour nous. Merci les Basques, vous l'avez voulu, le voilà. La honte se lègue de vallée en vallée aussi !

  • #4

    chasseur (vendredi, 24 octobre 2014 18:07)

    Ah vous rigolez, mais comment vous faites vous pour empêcher l'herbe de pousser ? Hein ? comment ?
    Vous rigolez moins après avec les catastrophes !
    Allez Jean moi je pars chasser et toi tu rentres à la maison s'il te plait, allez rentre maintenant.

  • #5

    E.F (vendredi, 24 octobre 2014 19:05)

    excellent !

  • #6

    femme (vendredi, 24 octobre 2014 19:31)

    Pour l'ensemble on savait, mais ce qui me dérange c'est qu'il ne fait pas semblant d'être misogyne il est pour de vrai cette fois !

  • #7

    sensé (vendredi, 24 octobre 2014 19:40)

    non chasseur qu'il aille porter sa bonne parole au delà de nos frontiéres sans billet retour

  • #8

    gege (vendredi, 24 octobre 2014 19:46)

    c'est facile d'attaquer mais il sera votre dernier député aussi
    il n'y a pas que les basques qui ont voté pour lui
    vous preferez le style socialiste peut etre

  • #9

    humour (vendredi, 24 octobre 2014 20:42)

    Ne le prenez pas comme ca Gégé, c'est de l'humour, Jean aussi a de l'humour....

  • #10

    sensé (vendredi, 24 octobre 2014)

    pourquoi gégé l'assemblée nationale va étre dissoute?

  • #11

    Blasé (vendredi, 24 octobre 2014 22:29)

    Voici un message que j'avais laissé en septembre sur votre blog sur un sujet sur les comptes de l'IPHB
    Ce soir je vais sur la republique des pyrénées et il y a un article sur l'IPHB, sur les abus et les dérives de cette institution
    Je viens sur bedous.org et je tombe sur Jean Lassalle à l'assemblée.
    Cet homme est dangereux et bien plus malin qu'il ne veut le faire paraître, c'est un comédien, un profiteur et un manipulateur
    Le vent tourne pour lui, c'est très bien, au mois de septembre je pensais que l'Etat cautionnait encore cet homme, visiblement non, alors je m'excuse et que cet homme soit traité de la même façon qu'il traite les Aspois, les femmes et la faune pyrénéenne avec du mépris.

    blasé
    (vendredi, 19 septembre 2014 19:09)
    Décidément, les nouvelles dans la vallée ! Pas terrible!
    Comment ? mais comment ? des gens peuvent encore suivre et soutenir Jean Lassalle ! On ne va vraiment pas bien en France, on marche comme lui sur la tête ! Il a craché publiquement sur ses financeurs en refusant qu'ils puissent jeter un œil sur sa gestion de l'IPHB et ces mêmes financeurs ferment les yeux continuent a subventionner et maintenant ils épongent en plus les dettes ??? Jean Lassalle devenu la risée d'un Pays aurait en main les hautes institutions Françaises ? Allons y continuons...

  • #12

    diesel (samedi, 25 octobre 2014 08:28)

    J'ai bien peur que nous marchions tous sur la tête. Les urnes le prouvent.

  • #13

    solange (lundi, 27 octobre 2014 06:53)

    La comédie, la manipulation, et le profit sont trois arts majeurs en politique. Certains ont plus de talents que d'autres c'est tout.
    Je comprends votre révolte Blasé mais elle est vaine, alors que les plus grands courants politiques s'apprêtent à changer de nom, Jean Lassalle va garder le sien après avoir fait rire la France il s'apprête à la faire pleurer, vous verrez....... Les Français vont adorer

  • #14

    rateau (lundi, 27 octobre 2014)

    Solange, vous pouvez conjuguer le verbe voir au présent, il commence déjà à faire pleurer la France
    Blasé, méprisable le mot est faible
    Sud Ouest lui consacre une page entière pour la promotion de son livre.
    Après nous avoir fait passer pour des imbéciles, voilà qu'il nous fait passer pour des bourreaux.
    "Le vilain petit canard à qui ont a cassé le nez à coup de ballons et de pierres." 30 fois le nez cassé vous imaginez !!!
    "Le vilain petit canard rejeté de la couvée", même pour sa famille il n'a plus de respect.
    "La vallée d'Aspe le sanctuaire de la chlorophylle, le jardin primaire des Aspois et des ours."
    Non Monsieur Lassalle, la vallée est le sanctuaire des camions et des maisons vides.
    Je suis révolté, écœuré.

  • #15

    sensé (lundi, 27 octobre 2014 10:41)

    et oui rateau lassalle se moque de tout le monde le pire c'est que les aspois et les autres vont acheter son livre.

  • #16

    rappel (lundi, 27 octobre 2014 21:20)

    Ne pas oublier que J. Lassalle, député, a voté toutes les lois confortant le libéralisme sous la présidence de J. Chirac et bien des fois sous celle de N. Sarkozi. (ce même libéralisme qui est devenu financier et international, tellement loin des intérêts locaux).
    Auparavant, nous ne l'avons jamais vu s’élever contre les choix sociétaux du député dont il était le suppléant.
    Alors, se voulant, du moins se disant, le chantre des petites gens, il est surtout le suppôt et le promoteur des nantis, comme l'est également son mentor F. Bayrou qui n'a jamais renié ses choix en faveur de la finance.
    Le discours ne fait pas l'action.
    Alors, M. le Député, un peu de cohérence vous donnera un peu de décence.

  • #17

    luciole (mercredi, 29 octobre 2014 21:57)

    Nous n'avons que ce que nous méritons,Lassalle est élu par une majorité d'Aspois qui se retrouvent dans son personnage,un député qui le piquet à la sainte barbe des pompiers voyez si c'est intéressant et proche du peuple,tout le monde traite aussi sa femme de grosse cochonne,c'est évident.Il est donc à l'image d'une majorité de la vallée.Personnellement ,je trouve qu'il est comme le tambour ;il fait du bruit mais il est creux !

  • #18

    RG (mercredi, 29 octobre 2014 22:09)

    vous avez raison luciole mais surtout chuuuuut dans la vallée on ne dit rien,les murs ont des oreilles.au fait LASSALLE il a son pendant aux dents longues dans la vallée.chuuut c'est un socialo,ne le dites a personne

  • #19

    jojo (jeudi, 30 octobre 2014 10:47)

    Nous on l'aime bien Nouste Jan,grâce à lui on a une belle route pour aller à oloron et à jaca et les camions ça ne gène pas, c'est du n'importe quoi ! D'ailleurs nos amis de Sarrance et d'Urdos sont d'accord,et pour le remercier ils votent quasiment tous pour Nouste Jan.Et il faut aussi remercier tous ces hommes d'honneur qui ont oeuvré de haute lutte pour ce projet .
    Il a aussi réalisé une culture avant gardiste de Rubus fruticosus sur deux hectares avec réserve d'eau de 400 m3 intégrée au pont de Lescun,pour la modique somme de 2 millions d'euros,il a fait payer les autres (communauté des communes,Etat,Région ,Département ) ,pas avec notre argent," on prend l'argent et on discute après" nous a t'il dit pour l'Iphb.Avec l'Iphb on a fait nos cabanes,certes depuis l'adhésion chaque année et les frais de gestion ont claqué depuis longtemps les 10 pourcent de subventions obtenus en plus comparativement à en Baretous,à Bielle ,au pays basque mais nous on s'en moque, qu'abem sos (on a de l'argent).
    Il est malin nouste Jan,heureusement qu'on l'a !
    Il suffit de le suivre ,il réfléchit pour nous et aux enterrements,toujours le dernier arrivé et le premier parti,ça nous met un peu d'animation,comme il est grand on le voit faire et cette dévotion lorsqu'il mange l'hostie !
    Les esprits chagrins réfléchissent,essayent d'être cartésiens et pragmatiques avec l'argent public,avec notre argent,mais nous on s'en fout .Nous, on veut du cinéma,des chansons ,de grandes salamalecs et des bourrades dans le dos et si la vallée se vide tant mieux ,on a plus de place pour nous .Heureusement qu'il a fait attention de ne rien faire pour la développer (pépinière d'entreprise,label pour l'agneau ou le fromage comme Dupont a fait à Arzacq avec le jambon ou Serres Cousssiné avec le sel à Salies ,tourisme avec communication autour de l'ours, vallée d'Aspe ,vallée nature, etc.... ) Avec son ami mr Radis (Rose dehors,blanc dedans),il a préféré le fort du Pourtalet ,subventionné à 80 pourcent c'est pas cher nous ont ils dit !pour 2 millions de travaux ,cela ne fait que 400 000 euros à notre charge sans compter l'achat,une pécadille ! et de toute façon la piscine on en a pas besoin !
    Son bilan est positif et c'est pour ça qu'on l'aime . Nouste jan il faut continuer et c'est dommage que tu ne veuilles pas repartir aux cantonales, toi seul sait nous défendre !

  • #20

    françois (jeudi, 30 octobre 2014 12:26)

    Prochaine étape la rentrée de Mme MEDART et sa possible participation aux élections territoriales?
    Et celle de MR GASTOU parlez en car visiblement les vacances pourraient arriver plus vite que prévu...

  • #21

    M.R (jeudi, 30 octobre 2014 16:03)

    Merci François, bonne nouvelle, pour Mme Médard aux territoriales ça va faire du bien à la vallée d'Aspe!
    Et des vacances sans entendre parler de Jean Lassalle j'en rêve depuis............................................................................................................................toujours!

  • #22

    M.R (jeudi, 30 octobre 2014 16:03)

    ...........................toujours!

  • #23

    francois (jeudi, 30 octobre 2014 17:57)

    bonne nouvelle si elle est réellement candidate et...si elle gagne!
    J'ai peur pour eux qu'en mettant MR coste et elle (Barétous-Aspe) ils oublient bien vite Oloron et Josbaig...
    ex: aux législatives Mme médart a aidé francois maitia à gagner la vallée d'Aspe qui n'a que peu de votants sur le total de la circonscription! Alors qu'avec un André BERDOU sur la vallée d'Ossau ou un homme ou femme D'Oloron, Navarrenx, Sauveterre il passait haut la main. Pour moi à trop vouloir défier lassalle sur ses terres ils se sont perdus le reste du Béarn!

    Ps: Médart D ou T à la fin? Si je me trompe que j'en sois excusé
    Reps: quoi qu'il arrive à priori il ne se présente pas aux territoriales. Mais vu ce que fait le PS j'ai très très peu envie de leur donner ma voix

  • #24

    Aspic (jeudi, 30 octobre 2014 19:09)

    Pourvu qu'elle ne se présente pas, encore une qui veut plus que la vallée d'aspe, qu'elle s'occupe d'abord de nous, de nous trouver du travail, la santé ça a l'air réglé. Elle ne me parait pas assez apte pour gérer une intercommunalité plus importante, chacun à sa place. Elle a été perceptrice d'une petite vallée, c'est bien, mais stop aux anciens fonctionnaires, surtout du Trésor pour gérer notre quotidien. Une trésorière soit disant socialiste, c'est trop!!

  • #25

    MR (jeudi, 30 octobre 2014 19:55)

    Je partage malheureusement votre opinion sur le PS, que j'ai voté aux présidentielles. Je partage votre opinion sur le fait que l'Etiquette PS a fait perdre des voix à Mme Médard.
    Mais Mme Médard a prouvé que la vallée d'Aspe n'était pas acquise à Jean Lassalle. Au delà des étiquettes politiques, les valléens ont voté contre Jean Lassalle, ils ont dit stop ! Je pense que Mme Médard a une vision plus large du territoire, je ne partage pas tous ses choix mais elle a des qualités qui bien entourées pourraient vraiment faire avancer la vallée.

  • #26

    violette (jeudi, 30 octobre 2014 20:06)

    C'est marrant maintenant à chaque fois que l'on parle de Lassalle on parle de Médard.
    La défaite de Jean Lassalle à la maison !
    Cyrano de Lourdios nous fait sa tirade sur sa péninsule, 30 fois le nez cassé! le pauvre c'est sincère! mais quelque part dans son livre il doit parler de ce tacle qu'il a prit par une blonde ! Ca c'était le plus douloureux !

  • #27

    vendu (jeudi, 30 octobre 2014 21:03)

    Et encore Jojo ca ce n'est que la face sud émergée de l'iceberg.
    Et puis il y a tous ces hommes d'honneur qui ont œuvré et qui œuvrent encore aujourd'hui en silence ils le disent plus doucement depuis que le vent tourne en vallée mais ils le disent encore merci Jean pour tes appuis et ta réserve parlementaire. Ses pions sont moins nombreux mais il y en a dans toutes les mairies il en fallait pour passer aux municipales. Ceux là, ils vous tirent dans le dos, ce sont les pires.

  • #28

    Aubépine (vendredi, 31 octobre 2014 00:36)

    Difficile de tirer dans le dos d'une girouette.....non?

  • #29

    églantine (vendredi, 31 octobre 2014 16:48)

    La girouette pratique depuis plus de trente ans le tir dans le dos ,ce n"est peut-être que justice que de dénoncer ses errements et ses façons d'agir et l"audience est plus importante sur ce blog qu'au marché de Bedous .
    Combien de gens valables et qui auraient pu tirer la vallée vers le haut a t'il décanillé par derrière ? Il suffit de regarder encore les dernières municipales pour se rendre compte de sa capacité de nuisance servie par des toutous bien dociles.

    l'églantine est aussi une jolie fleur qui pique .

  • #30

    Vendu (vendredi, 31 octobre 2014 18:14)

    Aux jolies fleurs qui piquent, Aubépine, églantine, je me suis mal exprimé certainement, mais je voulais bien dire la même chose que vous deux.
    Je voulais approuver et dire en réponse à Jojo qui plaisantait de tous ces hommes d'honneur qui avaient soutenu M.Lassalle, qu'il y en avait encore aujourd'hui. Il y a plein de gens qui pour un service rendu par Jean Lassalle sont tenus aujourd'hui. Je suis témoin du stratagème de Jean Lassalle et de ses pions avant les élections, c'est pitoyable. Que que ses paroles misérables à l'assemblée sur la vallée d'Aspe soient dénoncées sur un blog et les commentaires qui suivent ne sont que justice Eglantine vous avez raison. Toutes mes excuses pour le malentendu

  • #31

    Misère (samedi, 01 novembre 2014 10:06)

    Aspic, je ne vais pas rentrer dans le débat avec vous, un aspic crache son venin c'est normal.
    Mais visiblement dans le cas de Mme Médard le poste de Trésorière et socialiste n'est pas incompatible, j'ai eu affaire à elle à l'époque et j'en garde un excellent souvenir justement.
    MR, vous dites bien entourée elle pourrait faire avancer la vallée, j'en suis convaincu.
    Mener à bien des projets seul demande une multitude de connaissances, responsable d'une petite entreprise croyez moi, il faut toujours l'expérience des autres pour se maintenir et progresser. Il est impossible d'aborder toutes les faces d'un projet seul sans oublier ou négliger quelque chose.
    Il faudrait que tous les élus communautaires participent aux projets donnent leurs avis leurs opinions partagent leurs expériences. Il faudrait que tous les élus au delà de leur étiquette politique pensent à la vallée. Qu'ils acceptent comme nous le vote démocratique et qu'ils s'impliquent dans la tache qu'il leur a été confiée. Mais ici il a trop peu d'élus qui s'engagent par conviction, pour la vallée et trop peu d'élus qui ont vraiment envie de travailler. Je ne suis pas socialiste et pourtant bien content que Mme Médard soit la Présidente de la CCVA. Mais si votre site est l'écho des rues de Bedous, il n'est pas l'écho des élus de la CCVA, même les élus de gauche ne savent pas soutenir leur Présidente, cette femme dérange, j'irai même jusqu'à dire que ses alliés politiques sont ses pires faiblesses et les autres avec notre Jean Lassalle puisque c'est le sujet ils attendent gentiment comme l'UMP et le FN que la gauche tombe en mille morceaux par manque de conviction, de cohérence, d'unité et de courage politique. Mme Médard va payer pour la faiblesse de ses pairs, ils vont la laisser faire seule et ils vont se désolidariser à la première erreur qu'ils attendent tous on dirait.
    En réalité je ne porte pas plus Mme Médard que M.Rose, mais j'ai passé une carrière à attendre que cette vallée se réveille et les discours sont restés les mêmes.

  • #32

    faucille (samedi, 01 novembre 2014 21:07)

    misére, Mmme MEDARD est présidente pour la bonne raison qu'a droite ils n'en voulaient pas et qu'a gauche le maire de BEDOUS ne s'est pas senti compétent pour assumer cette tache et heureusement. Mme la présidente va t elle faire pour BELLEGARDE ce qu'a fait ROSE pour LASSALLE.qu'elle se méfie il semble qu il ne soit pas trés clair et qu'il la laissera tomber sans aucun scrupule.

  • #33

    Aspic (dimanche, 02 novembre 2014 14:19)

    #misere, je ne vois pas où est le venin, je veux juste qu'elle s'occupe de la vallée, elle a été élue pour ça, non? Regardez Lassalle ce qu'il a fait! La vallée est-elle un tremplin? Il faut m'expliquer.

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

169 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.