OLORON-BEDOUS

Vous êtes encore nombreux à hausser les épaules en soutenant que ce train ne reviendra pas.

Dans les plus optimistes on retrouve les nostalgiques, mais aussi des gens qui croient en un avenir plus économique et plus écologique.

Ceux qui veulent une alternative au tout routier et plus précisément sur la RN 134, qui ne cesse de prouver qu’elle n’est pas adaptée au trafic qu’elle supporte.

Dans la France d'en haut, le ministre Emmanuel Macron, lance une réforme sur le transport en bus. Des bus plus nombreux, moins cher et assurant les petits comme les grands trajets.

La cour des comptes, elle, rend publique son analyse et dévoile le manque de rentabilité des trains grande vitesse.

Ces mesures et ces bilans qui vont à l’inverse du projet Pau Canfranc, doivent-ils nous inquiéter?

 

En Vallée, le lancement officiel des travaux de la ligne OLORON BEDOUS a eu lieu le vendredi 26 septembre 2014, en gare de Lurbe-Saint Christau. Le chantier a bien commencé (retrait des traverses, débroussaillage….), les travaux les plus importants se dérouleront en 2015, et devraient être terminés courant 2016.

Transport de passagers ? fret? les deux ? nous n’avons pas les éléments pour répondre.

 

A Bedous, sur un article paru dans la république des Pyrénées du 10 septembre 2014, concernant les déserts ruraux, le Maire nous explique qu’il espère une manne de l’état qui permettrait à Bedous de reconquérir son patrimoine immobilier, en attendant le retour du train dans la vallée et donc d’hypothétiques retombées.

Hypothétiques retombées ? ça fait cher l’hypothèse.

 

On nous avait promis avec le tunnel du Somport des retombées économiques, et ceux qui n’y ont jamais cru comptaient au moins sur les déviations des villages et l’amélioration de la RN134.

Le constat d’échec et les nuisances apportées ne divisent plus la population aujourd’hui.

 

Aujourd’hui le débat du train rassemble les "pour" et "contre" sur deux questions:

Le train? mais pour qui ou pourquoi ?

Le train? mais à Bedous ou à Canfranc ?

  

En attendant "pour" et "contre" tournent en rond dans leur argumentation, trop d’hypothèses et pas assez d’information.

Écrire commentaire

Commentaires: 25
  • #1

    L.V (vendredi, 24 octobre 2014 09:09)

    Bon résumé, et sans les réponses pour qui? pourquoi ? jusqu'où?
    Me voilà neutre et si je devais voter ce projet, je voterai non pour le moment. Les décideurs vont ils clairement exposer les enjeux de cette ligne.

  • #2

    Vent du sud (vendredi, 24 octobre 2014 12:23)

    Moi je ferai n'importe quoi pour sortir les camions de la RN134. Alors j'espère que ce ne sera pas que des promesses. Mais c'est vrai que c'est pas très clair.

  • #3

    village oublié (vendredi, 24 octobre 2014 12:27)

    c'est une utopie de plus on commence et on ne finit jamais rien.
    en attendant de savoir si oui ou non ou peut etre qu'ils finissent les deviations.

  • #4

    elorie (vendredi, 24 octobre 2014 17:38)

    Les gens prennent le train pour aller quelque part ou ils vont quelque part pour prendre le train ?
    Non vous moquez pas c'est important comme question si le train s'arrête à Bedous !
    Et j'ai lu que des gens aimaient le train, alors c'est une vrai question!
    Par contre si le train s'arrête à Canfranc, ils vont manger au terminus de Canfranc en attendant le train du retour ??? ah !
    Et pour les autres et dans les deux cas il faudra des bus et des taxis ??? ah!
    J'aurais pas du lire l'article sur Jean Lassalle avant celui là, j'arrive plus à réfléchir !

  • #5

    E.F (vendredi, 24 octobre 2014 19:11)

    Moi aussi j'ai commencé par l'article sur Jean. Ca n'aide pas.
    Fret France Espagne ?
    Sinon je vois pas l'intérêt touristique moi non plus ?

  • #6

    gege (vendredi, 24 octobre 2014 19:56)

    la droite a fait un tunnel alors la gauche veut remettre le train
    la droite a ruine le pays alors la gauche fait pire
    moi je n etais pas pour le tunnel mais jean lassalle pensait vraiment que c etait une bonne chose mais rousset et ceux qui le suivent ils pensent vraiment que c est une bonne chose ce train
    j ai pas l impression ou alors ils ne sont as tres dégourdis eux non plus
    j en connais d autres moi qui ne savent pas trop ou danser dans cette vallee

  • #7

    sensé (vendredi, 24 octobre 2014 21:18)

    ou danser gégé?au zénith de lescun bien sur

  • #8

    humour (vendredi, 24 octobre 2014 21:21)

    Finalement Gege j'ai pas votre tolérance sur le personnage Jean Lassalle, mais pour le reste.....
    S'il avait mis autant d'énergie à se battre pour les déviations que contre les ours ?
    Les ours ils nous gênent pas mais les camions!
    Et sans le tunnel on ne serait peut être pas tant à chercher une alternative aujourd'hui?
    Mais j'espère que cette fois ils savent ce qu'ils font que ce n'est pas encore un coup d'enfumage politique.
    Un tunnel qui ne sert à rien
    Un portique pour les camions à enlever à Borce
    Un patrimoine Unesco qui fait 1800 visiteurs par an, 20 visiteurs par jours en été qui transhument sur la RN entre les camions
    Une maison médicale à 2millions d'euro
    Des pistes des cabanes et des milliers d'hectares de pâturages le tout financé à 70% par l'Etat pour une centaine de bergers transhumants
    .........On va se passer d'un train fantôme s il ne savent pas encore si on va pouvoir mettre les camions dessus!
    Si on faisait le calcul de tout l'argent de l'Etat qui circule dans cette vallée, on arrêterait de se plaindre et de tendre la main.
    Je vous laisse imaginer tout ce qui aurait pu être réalisé !

  • #9

    diesel (samedi, 25 octobre 2014 08:24)

    En discutant de votre article, nous avons pensé et retrouvé deux autres articles de la république des Pyrénées le 1er en Août 2014 et le 2me en septembre 2014, vous me direz que cela à peu d'importance.
    Mais il n'y avait que la date de bloquée ?
    Republique août 2014
    "Il n'y a guère que Bedous pour accueillir le chantier à bras ouverts. C'est sans doute là que le président de la Région Aquitaine Alain Rousset donnera le véritable coup d'envoi des travaux, à la fin du mois."

    République septembre 2014
    "La "première pierre" ou le coup d'envoi officiel et médiatique du chantier de rétablissement de la circulation ferroviaire entre Oloron et Bedous pourrait être donné par le président de la Région Aquitaine, ardent promoteur du projet, le 26 septembre prochain, à Bedous. "La date est bloquée dans l'agenda du président", confirme-t-on du côté du conseil régional."

  • #10

    fanfan (samedi, 25 octobre 2014 09:49)

    Bellegarde et Cassou, le Parc National, le Train, même combat!
    Une qui roule à vélo et un en diesel, une qui marche en montagne et un qui ne va pas plus loin que le centre bourg de Bedous.
    Alors Monique on commence à se poser de vrais questions écologique où tu as cédé devant ton engagement de neutralité sur ce site ?
    Je me souviens d'un matin dans Bedous où en rigolant tu parlais d'une piste verte d'une piste cyclable sur ce chemin de fer.
    En attendant Momo, pour le tourisme et l'écologie c'était le meilleur projet.
    Elorie vous avez raison Martine Lignière Cassou rêve d'aller à Canfranc pour prendre le train !
    Humour vous avez raison si les bergers avaient la même nostalgie que les partisans du train ca nous éviterait de dépenser des millions dans la reconstruction de résidences secondaires en montagne.

  • #11

    sensé (samedi, 25 octobre 2014 10:59)

    pour rebondir sur ce que vous dites humour et fanfan sur le pastoralisme on pourrait en débattre sur la page blanche de ce site qui se trouve en haut à droite.ça évitera de polluer cet article.a vos remarques

  • #12

    humour (samedi, 25 octobre 2014 11:18)

    Je pollue rien, moi, je parle d'argent public c'est tout. Et ce train c'est bien l'argent public, Monsieur Rousset dit partout que c'est la maison qui offre, la tournée du patron !

  • #13

    Ano (samedi, 25 octobre 2014 14:41)

    Pour les retombées économiques et touristiques en vallée, je n'y crois pas.
    En effet comme c'est déjà dit plus haut, à part Mme Lignières Cassou, les gens prennent le train pour aller quelque part et pas l'inverse! Un service de bus sera indispensable en complément, et si la réforme de Macron passe le deuxième tronçon jusqu'à Canfranc pourrait ne jamais aboutir. Sans politique environnementale Européenne les camions resteront sur la route et notre gouvernement vient de dépenser des millions pour reculer ensuite, à mon avis ils ont eu d'autres pressions que les bonnets rouge. Un pas en avant dix en arrière mais toujours avec notre argent ca non plus ca ne change pas.
    Oui il y a trop de camions mais le problème comme la solution sont ailleurs.

  • #14

    sensé (samedi, 25 octobre 2014 19:26)

    je me suis mal exprimé humour votre commentaire ne polluait le sujet votre remarque et celle de fanfan sur la gestion du pastoralisme sont intéressantes et j'ai vu qu'il y avait une page blanche pour en discuter. donc à quand un vrai article sur le pastoralisme

  • #15

    solange (lundi, 27 octobre 2014 07:40)

    Train, bus, taxis.... Emmanuel Macron parle de bus pour faire voyager les Français pauvres ? C'est une vision à court terme de ce qui nous attend. Pouvoir d'achat, prix de l'essence, prix des routes...
    Monsieur Rousset, je ne veux pas un train transfrontalier en vallée d'Aspe il appartient au passé. Il existe déjà des lignes pour se rendre en Espagne. Je veux que la France arrête de s'endetter. Je veux garder mon autonomie ma liberté de pouvoir voyager en dehors des lignes tracées. Je veux retrouver mon pouvoir d'achat et je veux que nous nous tournions vers un avenir, plus économique, plus écologique et surtout plus raisonnable. Concentrez vous sur ces moyens de transport plus écologique, concentrez vous sur une consommation raisonnée.
    Moi j'aimerai que comme les Elus jettent l'argent des Français par la fenêtre, que tous les Français jettent un jour leurs feuilles d'impositions, taxe foncière et d'habitation, que les professionnels jettent leur déclaration de TVA. Juste le temps de vous calmer et de vous faire comprendre que c'est le travail de toutes nos vies que vous jetez par les fenêtres sans nous demander notre avis.
    Mais ça c'est un rêve les Français sont trop disciplinés et généreux ils vont continuer à payer vos caprices, vos petites folies.

  • #16

    rateau (lundi, 27 octobre 2014 10:21)

    Réunion au sommet du Pourtalet aujourd'hui, on inaugure le nouveau centre de déneigement en hiver et le centre culturel et touristique l'été.
    150 personnes attendues Français, Espagnols, c'est de là bas que l'on doit parler de l'avenir de la vallée d'Aspe.
    Comment ?
    Le tourisme pour la vallée d'Aspe n'est pas dans les sujets à l'ordre du jour, les Espagnols demandent aux Français de faire un effort pour améliorer la RN134 et on parlera des travaux de la ligne du chemin de fer.
    Les uns après les autres ils auront réussi à faire de cette vallée, une vallée fantôme traversée par les camions et les trains.
    A faire de la vallée d'Aspe une vallée sacrifiée.

  • #17

    sensé (lundi, 27 octobre 2014)

    labazee et son conseil général pour la route rousset et la région pour le rail quelle est la position de nos élus aspois médard et bellegarde.vont ils enfin prendre leurs responsabilités

  • #18

    question (lundi, 27 octobre 2014 21:30)

    A plusieurs reprises Eris Pététin a dû répondre devant la justice pour des inscriptions sur la voie publique.
    Que risquent les auteurs de diatribes inscrites d'Oloron à Bedous sur les murs et rochers mettant en cause nommément des personnes, écrits formulés à propos des travaux sur la voie ferrée?
    A quelle heure leur comparution devant un juge pour se mobiliser?... à moins qu'ils ne soient pas poursuivis pour dégradations ou autre motif, ce qui laisserait à penser qu'il y a deux poids, deux mesures.

  • #19

    L 6.4 (mercredi, 29 octobre 2014 18:02)

    Je vois qu'il y a moins d'agressivité ici que sur un autre article sur le train et l’œillet magnifique qui bloque les travaux.
    Juste une intervention, pour dire à Elorie, Ano, rateau et Sensé (et les autres...) que je partage vos avis.
    Nos élus sont à contre sens, ils veulent les déviations et le train c'est à contre emploi, c'est un combat politique, un duel acharné de vieilles rancœurs.
    Ils prennent le wagon de Rousset qui a d'autres préoccupations que le tourisme en vallée d'Aspe, il n'est pas question dans ce projet de l'économie de la vallée mais bien de l'Aquitaine et ça au détriment de la vallée d'Aspe.
    Souvent insulté car j'étais contre le tunnel et contre le train aujourd'hui, on me dit il y a 20 ans tu le voulais ce train pourtant...?
    Oui il y a 20 ans à la place du tunnel, mais aujourd'hui je ne veux pas un tunnel et un train en plus et encore moins si nos élus sont pour les deux !
    Pour moi ce train montre encore le manque de fermeté des élus.
    C'est soit le train soit la route mais pas les deux !

  • #20

    Jo64 (mercredi, 29 octobre 2014 19:30)

    Je ne sais pas qui tu es #L6.4, on a du se croiser sur des manifs contre le tunnel, effectivement moi aussi, j'étais contre le tunnel et maintenant je suis contre le rail. La vallée d'Aspe ne peut pas avoir tout ce trafic, elle est trop étroite....à moins de faire des tunnels partout, depuis Bedous et sortie à Canfranc!!! A l'époque c'était soit le rail, soit la route, mais surtout pas les 2. Les élus ont choisi la route, de toute façon ils ne réfléchissent pas trop et attendent, avec des subventions d'état, les prochaines élections...Ils sont au chaud nos socialistes!!!

  • #21

    sensé (mercredi, 29 octobre 2014 21:01)

    et si on faisait une manif contre la route et pour rendre le tunnel au train,nous serions plus en phase avec nos convictions

  • #22

    motivée (mercredi, 29 octobre 2014 21:50)

    Ca mérite réflexion Sensé, un vrai choix pour les Aspois. Sur le principe moi je vais vous suivre! Une réunion en vallée avec M.Rousset et nos voisins Espagnols ?
    Allez je prépare une banderole " les camions sur le train sinon rien !

  • #23

    sensé (mercredi, 29 octobre 2014 21:55)

    ok pour la banderole.et si on lançait une pétition sur ce site .par contre pour la mettre en place il faudrait demander aux responsables du blog qu'en pensez vous?

  • #24

    Elorie (mercredi, 29 octobre 2014 22:38)

    Moi aussi je vais suivre ! je prépare une banderole plus longue pour la fin du cortège.
    " Vous avez raison les Aspois sont des râleurs ils ne veulent jamais rien, partez installer votre route et votre train dans une autre vallée ils vont vous accueillir à bras ouverts eux ???"
    J'arrive d'un autre blog et il y a des gens qui veulent nous faire croire que comme Jean Lassalle, Alain Rousset est en train (c'est pas un jeu de mots j'en ai pas trouvé d'autres) de nous faire un cadeau !
    Et nous, on est des râleurs toujours contre tout !!!! Ils sont un peu grossiers ces gens dans leur façon de nous prendre pour des imbéciles je trouve.

  • #25

    luciole (jeudi, 30 octobre 2014 11:09)

    très bonne idée,les camions sur le train et le tunnel routier transformé en ferroviaire ,il sera au gabarit et sécurisé.Le rattrapage de niveau entre les forges d'Abel et le tunnel routier doit pouvoir se réaliser techniquement dès le peyou .
    En Suisse cela se pratique,ici on peut rêver !
    Je crains que le bon sens ne soit pas la qualité première de nos décideurs,les 2000 milliards de dette de la France le corroborent tous les jours.

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

165 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.