L'Eau, un enjeu majeur

 

L'eau potable est un service géré par la commune qui a toutes les compétences de production, de transfert et de distribution.

Un diagnostic a été effectué en 2003 et actualisé en 2007 mais, à ce jour, bon nombre de prescriptions n'ont pas été réalisées.

Un nouveau rapport sorti en 2013 met en évidence d'autres problèmes qui s'ajoutent à ceux évoqués précédemment, et tend à prouver que nous nous orientons vers des années financièrement difficiles. La commune envisage-t-elle de réaliser les travaux indispensables ? Avec les travaux de rénovation de la Maison Nouqué (appartements et pharmacie), y a-t-il encore de l'argent dans les caisses ?

 

Voici pour preuve quelques chiffres tirés de ce rapport de 2013 (que vous pouvez trouver sur le site communal) :


Production communale : 113 016 m3

Pertes d'eau : 84 380 m3

Volume consommé autorisé : 32 641 m3

Importation (achat Accous) : 4005 m3


Au vu de l'importance des fuites sur le réseau (environ 75 % de la production), on peut imaginer que la facture, payée par la commune sous forme de redevance à l'Agence de l'Eau, doit être salée !

Pour ceux à qui c'est déjà arrivé, rappelez-vous ce que vous a coûté une banale fuite de chasse d'eau...

Cette eau perdue du réseau communal n'est pas un trop plein qui part au gave, elle fait partie du volume mis en distribution (donc payante pour la commune) et elle va à la station d’épuration pour une partie, contribuant à la saturer alors qu'elle est déjà à 98% de sa capacité (rapport de la commune sur l’assainissement).Il faut impérativement revoir la capacité de notre station et résoudre le problème de ces fuites. De gros travaux sur notre réseau sont donc plus qu’urgents sous peine de se retrouver le bec...dans l'eau.

Il y aura bientôt de nouveaux abonnés après la rénovation de la Maison Nouqué. La commune a-t-elle prévu d'équiper les futurs logements de sanibroyeurs, ou mieux, de toilettes sèches ? Si ce n'est pas le cas, il faudrait qu'elle y pense. Sérieusement...


Dans un prochain article, nous vous parlerons d'un sujet d'actualité en lien avec ce thème : votre facture d'eau...

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    moi (mercredi, 07 janvier 2015 14:40)

    Je ne trouve pas le rapport sur le site communal, 75% de l'eau dans les fuites c'est énorme je trouve.
    Et pourquoi on achète de l'eau à Accous ?

  • #2

    eau (mercredi, 07 janvier 2015 17:27)

    à Moi, il faut aller dans "vie municipale"

  • #3

    eau potable (vendredi, 09 janvier 2015 17:24)

    quand on lit votre texte (le rapport de la commune pas facile à trouver....) on constate qu'il y a beaucoup d'eau qui part on ne sait où.
    Rien d'étonnant, j'ai ouï dire que pendant plusieurs mois on entendait de l'eau qui coulait, s'échappait ? dans un lieu anormal. Cela paraissait être une fuite a t'elle été réparée ?

  • #4

    Fly (vendredi, 09 janvier 2015 23:21)

    Un lieu anormal ? Qu'entendez-vous par là ?

  • #5

    soso (mardi, 13 janvier 2015 06:35)

    Je suis moins surprise ici que sur l'article précédent, il est évident que notre Maire a un problème sur les priorités.
    Il n'ignore pas que les dotations de l'Etat vont baisser et que de nombreuses communes se demandent déjà comment elles vont joindre les deux bouts. Quelqu'un peut me dire ce que notre Maire envisage comme recettes pour Bedous, des services et des emprunts ?
    Il faut espérer qu'il restera longtemps Maire de Bedous et qu'il assumera sa folie des grandeurs, moi je vais quitter le navire.

  • #6

    Bob64 (samedi, 17 janvier 2015 22:48)

    Je crains hélas que nous autres vaches à lait contribuables allons encore devoir mettre la main à la poche pour assouvir les folies de notre bon roi Henri ... :-(

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

178 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.