Départ à Clair Matin à Borce

Une page s'est tournée au Foyer P.E.P "Clair Matin" à Borce.

 

Après une douzaine d'années passées au poste de responsable, le directeur vient de quitter ses fonctions. Voir aussi en pages Vie valléenne.

Cet établissement, ouvert depuis la fin des années 60, accueille dans un environnement chaleureux des enfants en rupture familiale, qui sont scolarisés dans les écoles primaires de la vallée et au collège.

 

Il occupe une place importante en haute Vallée d'Aspe, générateur d'emplois, confectionne les repas pour l'école d'Etsaut, et pour les personnes âgées.

 

Cette maison d'enfants à caractère social fait partie de l'Association Départementale des Pupilles de l'Enseignement public qui a son siège dans la région paloise. Elle gère une multitude d'établissements (à caractère sanitaire, social, CAT ...) ; c'est un gros employeur dans le département.

 

Voir la page dédiée sur le site officiel des PEP 64.

voir l'article du journal Sud Ouest du 17 janvier 2015

De la part de la rédaction de Bedous.org. Chers lecteurs, vous avez en téléchargement un article du journal Sud Ouest paru le 17 janvier, dans lequel le Président de PEP 64 a expliqué la position et la décision de son Conseil d'Administration.
Chacun est libre désormais de se faire sa propre opinion et conclusion sur l'affaire.
La notre sera simplement celle que nous avions le 11 janvier, en présentant notre article de blog, celle de mettre en avant un établissement important pour notre vallée, et en souhaitant une bonne continuation à toute l'équipe de "Clair Matin".
Clair Matin article Sud Ouest du 17.01.2
Document Adobe Acrobat 355.1 KB
Sud Ouest 17 janvier 2015
Sud Ouest 17 janvier 2015

La suite du feuilleton sur Sud Ouest

Sud Ouest 21 janvier 2015
Sud Ouest 21 janvier 2015

Écrire commentaire

Commentaires: 65
  • #1

    Titi (lundi, 12 janvier 2015 20:58)

    M. Clavière est parti dans des circonstances troubles apparemment. Est-ce que quelqu'un a des infos avérées, je n'ai que la rumeur ?

  • #2

    Doudou (lundi, 12 janvier 2015 22:13)

    Mr CLAVIERE officiellement devait partir le 31 Janvier 2015 en retraite.
    Il est parti le 17 Décembre, suite à des vols avérés et reconnus par Mr CLAVIERE (leclerc pour de l'alimentation). La direction des PEP64 lui a simplement demandé de quitter les PEP64 en remboursant les sommes volées SUR LE BUDGET NORMALEMENT ALLOUE AUX ENFANTS.
    Aucune suite n'est donnée à ces vols. Nous pouvons nous demandé où se situe la solidarité en action (slogan des PEP) : envers la protection de l'enfance ou celle des directeurs intra muros ???

  • #3

    jo64 (lundi, 12 janvier 2015 22:21)

    Ces accusations sont graves, il est intolérable en cette période difficile de laisser sur ce site ces propos, y a t'il une enquête? Dans le cas contraire je demande à la personne ci - dessus de retirer ces propos, ou au site de les retirer, en attendant la vérité

  • #4

    sympathisant (lundi, 12 janvier 2015 23:54)

    peut-être que Doudou est bien informé. ? Peut-être aussi que quelqu'un pourra s'il y a lieu, démentir ses propos.

  • #5

    Soso (mardi, 13 janvier 2015 06:21)

    Je reconnais qu'en lisant l'article présenté je ne m'attendais pas à ce genre de commentaires.
    Moi aussi surprise devant le commentaire de Titi et Doudou, mais jo64 votre demande est à double tranchant.
    Soit le commentaire de Doudou est diffamatoire, soit il dénonce une dérive grave et inadmissible.
    Cette période difficile @jo64 nous emmène justement à réfléchir sur nos droits à rire et dénoncer toutes les dérives de notre société et pas seulement religieuse.
    Moi ce qui me choque dans le commentaire de @Doudou c'est qu'aucune suite est donnée à cette faute lourde. Si la caissière vole de l'argent sur sa caisse au supermarché elle sera virée pour faute lourde avec une plainte de son employeur ! Et il faudrait mettre le mouchoir sur ces directeurs qui abusent de leur titre et pouvoir ! Non il y en a marre justement de ces pratiques passées sous silence. @Doudou à l'air bien renseigné que quelqu'un vienne démentir c'est l'occasion pour lui de le faire, s'il y a une rumeur comme le dit Titi c'est pire, toute la vallée finira par en parler et il ne pourra jamais démentir. Si les faits sont avérés c'est injuste que ce Directeur s'en sorte sans suite !
    J'imagine que ce genre d'établissement est financé en grande partie par de l'argent public et cet établissement est trop important pour moi, pour les enfants, pour les employés, pour les écoles et pour la Vallée.

  • #6

    Aie aie aie.... (mardi, 13 janvier 2015 07:15)

    Je suis Charlie ?
    J'étais Charlie ?
    Je serai Charlie ?
    Je ne suis pas Charlie ?
    Mais qui est Charlie finalement ?
    Pour ma part je suis Charlie jusqu'à la vie privée.
    Ici il s'agit d'une fraude avec de l'argent public, c'est à dénoncer si le Directeur n'est pas inquiété.
    Le déballage sur la vie privée de notre Président me choque par exemple mais pour le reste .... je reste Charlie


  • #7

    E.C (mardi, 13 janvier 2015 08:05)

    Jo64 a raison c'est une honte de dire ça, j'espère que comme d'autres Directeurs dans ce genre il a eu un gros chèque pour ses années de bons et loyaux services à son pot de départ !
    C'est vrai qu'il y a une rumeur dans la vallée, alors je suis impatient de lire un démenti !

  • #8

    Ligne rouge (mardi, 13 janvier 2015 09:28)

    Aux responsables de ce site :Comment acceptez vous d'être le véhicule de rumeurs de cette espèce. Je ne connais pas le problème, mais apparemment, ceux qui accusent non plus. Vous construisez la haine, vous la laissez s'installer et la favorisez. Vous jouez un jeu dangereux. Certains d'entre vous étiez au rassemblement Charlie jeudi matin. Choisissez votre camp !!

  • #9

    ouh la la... (mardi, 13 janvier 2015 09:46)

    Les commentaires sont surprenants mais le seul qui me dérange vraiment c est le votre ligne rouge. Une accusation de vol c est grave je reconnais et je pense et j espère que doudou a fait le nécessaire en d autre lieux avant de dénoncer le problème ici. Chère ligne rouge je vous invite à relire tous les articles de ce blog et me dire quel article attire la haine, quel commentaire attire la haine. les rassemblements des derniers jours j espère ne pas vous choquer en vous révélant ca se sont fait pour la tolérance et la liberté d expression. Moi mon camp je le connais je n ai pas porte un slogan je suis Charlie sans savoir qui ils étaient. Le principal véhicule de la gaine

  • #10

    ouh la la (mardi, 13 janvier 2015 09:54)

    De la haine !!! Pardon !c est la calomnie c est le mal que l on fait par derrière. Vous ne supportez pas ce blog pourquoi car il dit ce qui ne va pas sur bedous ? Vous etes loin d avoir compris pourquoi il y avait les rassemblements de ces derniers jours !

  • #11

    MaxLM (mardi, 13 janvier 2015 10:01)

    #ligne rouge, Si vous lisez bien l'article il n'y a rien de scandaleux, juste de l'info par rapport aux PEP, qui ont été et qui sont toujours un grand pourvoyeur d'emploi dans la vallée, à travers Borce mais également autrefois à travers les centres de vacances. Pouvez-vous développer "choisissez votre camp" en tant que lecteur de ce blog, je ne comprends pas votre allusion, il n'y a aucune accusation des responsables du site. Il faut laisser ce genre de blog pour permettre à la population d'être informée, c'est sûr qu'avec un bandeau sur la bouche et des bouchons aux oreilles, tout va mieux!! Et puis arrêtez de semer la discorde et le doute....

  • #12

    MaxLM (mardi, 13 janvier 2015 10:03)

    Et l'eau dans tout ça?

  • #13

    Elorie (mardi, 13 janvier 2015 10:34)

    Bel exercice pratique ce matin de liberté d'expression !
    Cette accusation est violente, mais elle ne rentre dans le cadre de la diffamation que si elle est fausse.
    Vu que la rumeur enfle autant crever l’abcès justement, c'est ce qu'il y a de plus sain, plutôt que de continuer à laisser la calomnie aller de bouche en bouche. (Beaumarchais)
    C'est quoi la honte ? Dénoncer sur un blog ce qui nous amuse ou dérange dans la vallée ou abuser d'argent public ?
    Choisissez votre camp Ligne Rouge, j'espère que le commentaire restera en ligne et qu'il sera démenti.
    Dans le cas ou le commentaire de Doudou est vrai, je le remercie de l'avoir écrit, car voilà le genre d'affaire que l'on aime étouffer en France.

  • #14

    bedousien (mardi, 13 janvier 2015 11:04)

    Je rigole toute seule, vu le commentaire de ligne rouge avec son éternelle attaque sur le blog et non pas sur les commentaires et sur le rassemblement de JEUDI oui celui de la mairie de Bedous ! J imagine bien encore un conseiller qui au lieu de venir argumenter sur les vrais articles du blog les vrais questions et les vrais problèmes de bedous vient s attaquer dans un langage disproportionné au blog des méchants qui posent des questions qui dérangent ! c est l occas de rappeler à la mairie qu il faut rapidement réparer les fuites sur Bedous ! Bonne année et bonne continuation aux Charlie du monde entier !

  • #15

    Rédacteurs du blog (mardi, 13 janvier 2015 14:00)

    En mettant sur notre blog un article sur l'Association Départementale des PEP, nous ne pensions pas déclencher une telle polémique.
    Les administrateurs, ou autre personne concernée, s'ils lisent le blog,
    peuvent-ils nous éclairer un peu plus ? Pour la censure c'est compliqué à ce niveau des commentaires, nous espérons un démenti que nous
    allons de notre côté chercher aussi.
    "Ligne rouge " votre message est particulièrement calomnieux, mais on va le laisser considérant que c'est votre liberté d'opinion !
    Attention Doudou, vous semblez bien renseigné, mais vos propos n'engagent que vous.

  • #16

    réflexion (mardi, 13 janvier 2015 14:27)

    regrettable, oui regrettable toute cette affaire. Mais si c'était la 1e, tout le monde peut se tromper. Hélàs il y en a eu d'autres et pas si longtemps que ça. Mais que diable, pourquoi les responsables d'associations ne réagissent-ils pas avant, pourquoi laissent-ils pourrir des situations qui pourraient être réglées en interne avant qu'elles atteignent un tel niveau ? Alors bien sûr lorsqu'une personne est nommée à la tête d'un établissement, les dirigeants ne le connaissent pas bien, c'est normal, elle doit faire ses preuves, mais que ne réagissent-ils pas lorsqu'ils sont interpellés ? C'est curieux cet immobilisme ! Tôt ou tard, les informations sortent. Comment dit-on ? "ils n'y a pas de fumée sans feu". Souhaitons que cette situation se calme et que tout le monde y retrouve ses "billes", dans la transparence.

  • #17

    G.T. (mardi, 13 janvier 2015 14:36)


    Doudou, M. CLAVIERE a reconnu les faits.
    Les PEP ont refusé de porter plainte.
    C'est inacceptable et incompréhensible de la part d'une association très proche de l'école publique qui revendique les valeurs de droiture et d'honneur.
    Qu'en pensent le Conseil Général, les Services Sociaux, l'Education Nationale, les Adhérents, MM. Rose, Aguilar, Bouigue?
    Dans quel état d'esprit va se trouver le personnel des PEP pour éduquer et accompagner les jeunes qui leur sont confiés après de tels agissements?

  • #18

    E.C (mardi, 13 janvier 2015 14:54)

    Bon là pour le coup je suis sur le cul !
    Bon courage au personnel, les gamins ont besoin de vous, les écoles de la vallée ont besoin de vos gamins et la vallée a besoin de vous tous.
    Il faut dénoncer publiquement les agissements de quelques uns pour espérer dissuader les autres.
    Les valeurs des associations sont portées par le personnel et les bénévoles bonne continuation à vous tous, le prochain Directeur vous ressemblera davantage.

  • #19

    sensé (mardi, 13 janvier 2015 15:50)

    ne pas porter plainte c'est cautionner de tels actes,Pourquoi?les membres du CA auraient ils eux aussi quelque chose a se reprocher qui pourrait les éclabousser?Toujours est il que c'est un manque flagrant de courage ou d'honnéteté que de ne pas aller au fond des choses.

  • #20

    J'ai choisi mon camp (mardi, 13 janvier 2015 16:55)

    Si M. Clavière a reconnu les faits, il ne s'agit alors plus d'une rumeur. Il n'est plus là, nous le laisserons donc à ses nouvelles occupations. Par contre, je m'interroge sur la position des PEP qui ont balayé ça sous le tapis. Peur du scandale ? Des on-dit ? A mon avis, c'est raté !
    Petite phrase tirée du site des PEP64 : "La réussite de notre projet reposera sur notre capacité...à mobiliser tous les acteurs grâce à une politique de communication volontaire et claire." Cela me laisse songeuse...
    @ Ligne Rouge, en accusant les rédacteurs de ce blog de "construire la haine" et de la "favoriser", vous allez trop loin. L'article écrit n'a rien de haineux. Les commentaires sont ce qu'ils sont et n'engagent que leurs auteurs. Le vôtre en fait partie... Vous vous emballez sur un sujet alors que, vous le dites vous-même, vous ne connaissez pas le problème. Vous réagissez au com de Doudou qui, au contraire, a l'air de savoir de quoi il/elle parle. Ses propos sont d'ailleurs confirmés plus loin et tous ceux d'entre nous qui travaillent à Borce ou connaissent quelqu'un qui y bosse vous le confirmeront aussi.
    Alors, puisque les faits sont établis, un petit commentaire ? Rien ne vous interpelle dans cette affaire ? A moins que vous ne réserviez votre colère et votre indignation aux seuls membres de ce blog ?
    @ E.C., contrairement à vous, j'espère que M. Clavière n'est pas parti en plus avec un gros chèque ! Ce serait le comble !
    Pour terminer, un petit mot de soutien à tout le personnel des PEP qui essaye de faire son travail le mieux possible, et cela ne doit pas être facile avec de tels exemples aux échelons supérieurs. Tenez le cap et continuez à vous occuper de ces enfants qui ont besoin de vous (et de nous d'ailleurs, mais cela est un autre débat que je vais de ce pas proposer sur la page blanche)

  • #21

    bob64 (mardi, 13 janvier 2015)

    Pour info,le directeur partirait avec un cheque d'environ 18000€ ....
    Comme quoi la malhonnetetée paye ...

  • #22

    pourquoi pas ? (mardi, 13 janvier 2015 20:05)

    Mais non Bob64, n'en rajoute pas toi aussi !
    Le prochain va nous annoncer quoi ?
    Que le Directeur est revenu le 25 décembre chercher son cadeau de noël ?
    Surtout continuons à nous taire, tout va bien...

  • #23

    Titi (mardi, 13 janvier 2015 20:56)

    18 000 € ? Sans déconner ?? Quelqu'un peut confirmer ? Parce que ça me semble complètement délirant

  • #24

    étonnant ? non (mardi, 13 janvier 2015 22:15)

    18 000 € doivent correspondre à une indemnité que peut-être le directeur a perçu en sa qualité de "personnel cadre" et dans le cadre d'une rupture conventionnelle. Il a bien dû percevoir aussi les congés payés, la prime qui va dessus, et allez donc....

  • #25

    vv (mardi, 13 janvier 2015 22:34)

    Etonnant? non vos suppositions sont hélas réelles, que dire de plus et que faire de plus!!



  • #26

    Titi (mardi, 13 janvier 2015 22:49)

    Écoeurant

  • #27

    ghislaine treyture (mercredi, 14 janvier 2015 10:50)

    juste une question, après la lecture affligée de tous ces commentaires….la moindre des choses ne serait-elle pas que chacun assume ses propos en les signant réellement et sans se planquer derrière des pseudo débiles et ridicules…..
    CES DISCUSSION SOUS COUVERTS SONT MINABLES ( à mon sens)
    Ghislaine Treyture

  • #28

    Débile (mercredi, 14 janvier 2015)

    Mais voyons, GHISLAINE TREYTURE, pourquoi vous infliger ces lectures alors ?
    ON VA VOUS LE DIRE VOUS LE REDIRE, ON INSULTE PERSONNE CONTRAIREMENT A VOUS !
    ON DÉNONCE DES AFFAIRES PUBLIQUES !
    VOUS TROUVEZ VRAIMENT QUE VOTRE COMMENTAIRE EST INTÉRESSANT CAR SIGNE "GHISLAINE TREYTURE"
    A MON SENS C'EST VOUS QUI ETES RIDICULE AVEC VOTRE EGO DEMESURE.
    VOUS VOULEZ DIRE QUOI ? PERSONNE NE COMPREND VOTRE MESSAGE?
    QUE CE DIRECTEUR A RAISON C'EST CA?
    PERSONNE NE VOUS EMPECHE DE LE DIRE SI VOUS LE PENSEZ ET PERSONNE NE VOUS INSULTERA COMME VOUS LE FAITES VOUS !
    CE NE SONT PAS DES LETTRES ANONYMES C'EST UN BLOG LIBRE, PRENEZ VOTRE CHEVAL BLANC ET PARTEZ COMBATTRE LE DROIT A L’ANONYMAT AILLEURS ET SURTOUT NE VENEZ PAS LIRE CES BLOGS !
    Un lecteur anonyme et qui s'en porte bien

  • #29

    Jo64 (mercredi, 14 janvier 2015 12:01)

    #Débile, Ghislaine a raison de donner son opinion, et en son nom, après les attaques personnelles sous couvert d'anonymat sont non "débiles", mais idiotes et stupides. On n'insulte pas les gens de cette façon, c'est un manque de culture et d'éducation. Dites les choses simplement en argumentant et tout le monde pourra répondre calmement.

  • #30

    anonyme (mercredi, 14 janvier 2015 12:24)

    Jo64, justement nous aurions aimé que @ghislaine nous donne son opinion !
    Je vais vous dire venant d'une personne qui a occupé certaines fonctions c'est encore plus décevant de lire son commentaire, peut être aurait elle du garder l'anonymat au moins sur ce sujet ou se taire.
    Doudou est venu dénoncer une affaire qui dérange visiblement, personne derrière n'a été injurieux ou déplacé même envers ce directeur.
    Les seules insultes sont venues de ligne rouge et Ghislaine, pas de démenti, pas d'argumentation, non, juste des critiques et des insultes contre un blog qui dénonce des affaires publiques. Quelque chose me dit qu'elles ont fait la queue ce matin pour acheter Charlie Hebdo. Ne pas s’énerver je suis d'accord mais c'est tellement facile d'être agacé devant des gens comme ça !

  • #31

    Elorie (mercredi, 14 janvier 2015 12:44)

    Je suis d'accord avec anomyme, on peut se demander ce que ces gens cherchent finalement.
    Moi je n'aime pas la presse people alors je ne l'achète pas et je n'insulte pas ceux qui l'achètent, ça me désole mais rien de plus.
    Le message de Ghislaine mérite la censure il est injurieux et discriminatoire.
    Sachez madame Treyture qu'il y a en 2015 et en France, des professions soumises au devoir de silence, ces gens ne peuvent pas faire comme vous insulter des personnes sur des blogs ils ne peuvent même pas donner leur opinion sous leur vrai nom.
    Après je suis Charlie, voilà "je suis Ghislaine", je vais rester Charlie moi, non je suis "Bedous.org" non "je suis anonyme et polie"

  • #32

    reflexion (mercredi, 14 janvier 2015 12:46)

    Effectivement Ghislaine, dommage ta réaction, mais elle est légitime, tu aurais pu peut-être faire avancer un peu le sujet, car ayant travaillé à Clair Matin et à Peyrenère, tu as du vécu toi. Mais ça doit te faire mal ce qui se passe là-haut et je le comprends.

  • #33

    Hélène brettes (mercredi, 14 janvier 2015 15:56)

    @ débile : pas la peine d écrire en majuscules pour appuyer vos propos, nous ne sommes pas myopes. Pas la peine non plus d être insultant, Ghislaine a raison de signer avec son nom. La liberté d expression c est aussi être libre de signer avec son nom sans se faire " pourrir" Je vous suggère donc, gelsemium 15Ch, ignatia amara 9ch, vous verrez on est beaucoup mieux après :)

  • #34

    ghislaine treyture (mercredi, 14 janvier 2015 16:40)

    Juste une précision: je trouve les pseudos "débiles" pas les propos.

  • #35

    Débile (mercredi, 14 janvier 2015 17:41)

    Merci Ghislaine pour votre précision.
    Hélène, personne ne s'en prend à Ghislaine parce qu’elle elle signe avec son nom, les personnes sous pseudos se sont sentis agressés par son commentaire.
    Anecdote, il y a une personne qui signe sur ce blog par son nom et une personne venant critiquer l'emploi de pseudo s'est ouvertement moqué de lui en détournant son nom. Seulement c’était pas un pseudo mais son vrai nom !
    Un fonctionnaire n'a pas le droit de faire des commentaires sous son vrai nom, il peut faire de la poésie mais faut il encore que celle ci ne porte pas atteinte à la fonction publique. Il n'a pas le droit de dénoncer les dérives de l’administration.
    Et il y a les autres qui peuvent avoir peur et avoir une opinion, une idée qu'ils veulent partager et échanger.
    L'emploi de pseudos je trouve ça très bien, ça met tout le monde au même niveau, c'est la pertinence des arguments et des critiques qui sont jugés et non les familles, les titres, les cadres...
    Pour le reste le même régime doit être appliqué pour tout le monde, respect de la vie privée et la politesse.

  • #36

    Débile (mercredi, 14 janvier 2015 18:08)

    Tu vois Hélène je viens de voir une grosse faute d'accord sur mon message et sachant à qui je parle, tout de suite j'ai honte !!!
    Alors qu'à ce niveau je suis plutôt tolérant d'habitude....
    Les pseudos c'est pas si mal ET SURTOUT il vaut mieux parler que prendre tous les trucs que tu viens de prescrire !
    Je t'apprécie pour beaucoup de choses mais je te prendrai pas comme médecin ! ah non non !! Clin d'oeil !


  • #37

    Flo (mercredi, 14 janvier 2015 20:28)

    Les derniers commentaires sur les pseudos sont intéressants mais pour en revenir au sujet et sans parler du Directeur, ce qui m'intrigue et m'inquiète c'est qu'il puisse s'en sortir sans suite.
    Pour toute association il y a un Conseil d'administration qui vote non ?
    Donc ce conseil a décidé de ne pas poursuivre ce Directeur, il rembourse ce qu'il devait et il part avec 18 000€ d'indemnités ?
    Moi ce qui me choque dans cette affaire c'est surtout la décision du conseil d'administration. Pour le personnel et les enfants c'est bien de virer le Directeur mais le conseil est peut être à renouveler aussi.

  • #38

    Laure (mercredi, 14 janvier 2015 21:35)

    Pour en revenir à cette histoire de pseudos, je ne vois pas ce qui dérange. Pour certains, un pseudo permet de libérer la parole. Ils ont des choses tout à fait intéressantes et sensées à dire mais, pour des raisons qui leur appartiennent (travail, entourage ou autres), préfèrent le faire anonymement. Pourquoi pas ? Ils ne sont pas moins respectables que ceux qui signent de leur propre nom. Moi, les pseudos, je trouve ça rigolo, ça m'amuse. J'en utilise volontiers et ils font partie du message : jeux de mots adressés à tous ou petit clin d'oeil à certains. Bien sûr, il y a aussi ceux qui profitent de l'anonymat pour insulter, régler des comptes... Pour ceux-là, il y a les modérateurs (et la lobotomie aussi, bien sûr). En attendant, pas la peine de se crêper le chignon à ce propos. Chacun fait comme il veut, comme il peut, pas de jugement sommaire s'il vous plait, dans un sens comme dans l'autre.

  • #39

    tout a fait (mercredi, 14 janvier 2015 21:35)

    C'est ça Flo, mais certains membres du conseil ne peuvent hélas peut-être pas trop s'exprimer, du moins ceux qui sont en activité, pour certains autres, ils l'ont peut-être fait, mais en minorité ?

  • #40

    tout a fait (mercredi, 14 janvier 2015 21:41)

    Bravo Laure ! d'accord avec toi. Les blogueurs qui en ont contre les pseudos, ce n'est pas la peine qu'ils perdent du temps derrière leur ordi, si encore, ils faisaient avancer les articles, ce serait intéressant, mais dans le cas présent....

  • #41

    G.T. (mercredi, 14 janvier 2015 22:33)

    Les faits sont établis, la décision prise heurte la morale. Que faire pour que justice soit rendue et honneur retrouvé?

  • #42

    la blague du jour (mercredi, 14 janvier 2015 22:51)

    L’ivrogne dans un bus
    Un ivrogne bien imbibé monte dans un bus, s’installe et se met à crier :
    – Tous les types qui sont derrière sont des pédés, ceux qui sont à côté, des cocus et ceux qui sont devant sont des connards !
    Le chauffeur, entendant ça, indigné, freine brusquement et tous les passagers sont déséquilibrés. Il arrête le bus, attrape l’ivrogne par la chemise et lui demande d’un ton menaçant :
    – Répète un peu… c’est qui les pédés, les cocus et les connards ?
    L’ivrogne répond :
    – Qu’est-ce que j’en sais moi maintenant… Avec ton freinage à la con, tu les as tous mélangés !

  • #43

    malade (mercredi, 14 janvier 2015 23:44)

    @G.T.retrouver l'honneur ne sera pas chose facile sauf si on y met de la bonne volonté.Dans un premier temps que le CA dans son ensemble démissionne pour n'avoir pas su prendre ses responsabilités.dans un second temps que le nouveau CA poursuive en justice ce directeur indélicat.de plus cet exemple permettra peut etre de mettre un frein a ces pratiques peu scupuleuses du moins j'ose l'esperer.

  • #44

    Bedous.org (jeudi, 15 janvier 2015 22:22)

    Comme nous l'a expliqué Ghislaine Treyture dans un précédent commentaire, elle signe clairement, nom et prénom, lorsqu'elle intervient sur le blog. Afin d'éviter toute confusion, nous tenons donc à signaler que "G.T." et Ghislaine Treyture ne sont PAS la même personne.

  • #45

    Qui sommes nous (vendredi, 16 janvier 2015 07:59)

    Je viens de tout lire et l'on retrouve ici, la morale à la Française.
    Tous les jours, la presse révèle des scandales, jamais elle ne révèle ses sources, pourquoi ? Les représailles ...
    Tous les jours la presse officielle est inondée de commentaires violents et diffamatoires. Tous les jours les journalistes font des articles engagés et détournés.
    Voilà une petite affaire interne aux PEP qu'il faut passer sous silence.
    Non, arrêtons, vu la réaction des Français pour l'affaire Charlie Hebdo, je pensais que la liberté d'expression était acquise.
    J'entends tous les jours les pires ragots dans les villages de la vallée, sans qu'ils puissent être démentis ou argumentés par les intéressés.
    Tout le monde s'indigne devant un blog qui balance des sujets d'infos aussi con et bête que celui ci à l'origine ou des critiques sur le fonctionnement des municipalités.
    Voilà un blog qui dérange, qui provoque?
    Mais moi dès le départ c'est bien comme ça que j'ai envisagé son but et son intérêt ! Non rien ne me choque, je viens le lire, j'apprends des choses, je prends ce qui m'intéresse et je laisse le reste ...
    Incroyable que certains soient plus dérangés par la dénonciation du problème des PEP que par le problème en lui même.
    Moi aussi la position du Conseil d'Administration des PEP me dérange.
    Je me souviens de l'article sur les chiens sur ce blog, un sujet que tout le monde à critiqué mais il y a eu je ne sais plus combien de commentaires, peut être que finalement le problème des chiens errants est un vrai problème dans les villages ? non ?
    Mais j'ai lu d'autres articles sur le fonctionnement de notre mairie et très peu de commentaires, de réactions, pourtant certains pour moi mériteraient des explications de notre municipalité.
    Une autre fois un anonyme est venu dénoncer que la COMMUNE de Bedous affiché sur internet le nom des personnes qui n'avaient pas payé leur facture d'eau mais là ça ne choque personne ?
    C'est vrai que ce Directeur qui a détourné de l'argent public a plus de morale qu'une personne qui n'a pas payé sa facture d'eau je comprends votre indignation !
    C'est vrai que ces blogs libres sont des nuisibles qu'il faut combattre, dire ce qui ne va pas chez le voisin oui, mais pas chez nous, tout va bien.
    C'est vrai que l'anonymat est un fléau, colporter les rumeurs dans les rues c'est un acte courageux, non je sais, "la rumeur elle a toujours existé, c'est comme ça !"
    Moi je vais vous dire, vu la publicité négative qui est faite à ce blog dans les rues de Bedous, je trouve qu'ils s'en sortent pas mal.
    Jusqu'à présent les seuls commentaires que j'ai pu lire contre leurs articles, ce sont des insultes envers le blog, jamais personne n'est venu démentir un article.
    Alors moi je préfère savoir combien vont couter les nouveaux projets de ma commune, savoir que ma commune jette plus d'eau qu'elle en distribue plutôt que savoir que M.X ou Mme X est cocu ou que MX n'a pas payé sa facture d'eau.
    5 millions de Charlie Hebdo vendus !!! il y en aura moins au prochain numéro !
    Par contre si Bedous.org pouvait nous faire un petit article sur les jumeaux de Monaco ? oui il parait qu'ils ne sont pas du Prince, oui il a un petit problème le Prince à ce niveau ! oui, mais ne dites rien surtout, non le pauvre quand même.....
    Bonne continuation aux blogs libres, Doudou, vous avez bien fait de dénoncer le problème et même de façon anonyme de toute façon tout le monde en parlait déjà, le Directeur il n'est plus là mais j'attends qu'un jour un membre du Conseil d'Administration vienne me faire la morale.


  • #46

    Le Robert (vendredi, 16 janvier 2015 11:44)

    La délation désigne une dénonciation méprisable et honteuse. Elle consiste à fournir des informations concernant un individu, en général à l'insu de ce dernier, souvent inspiré par un motif contraire à la morale ou à l'éthique et donc honteux.
    Tournée contre un individu ou un groupe d'individus, la délation est faite par un délateur, individu ou groupe de personnes, pour son propre gain (s'enrichir et accaparer les biens d'autrui) ou pour lui nuire de manière malveillante (jalousie, envie, haine). La fonction de délateur peut être créée et rémunérée par un pouvoir qui cherche à obtenir des renseignements contre ses adversaires ou ses ennemis.
    Des études semblent démontrer que la délation de proches ou de personnes au sein d'une même famille aurait été une pratique répandue lors de la Seconde Guerre mondiale.
    La délation ne doit en aucun cas être confondue avec la dénonciation d'infraction, de crime ou délit, ou encore le lancement d'alerte, activité désintéressée et risquée consistant à informer le public, les media, les élus de pratiques douteuses ou dangereuses de la part d'entreprises ou d'organisations diverses qui de la sorte menacent l'économie, la santé, la société en général.
    Le lanceur d'alerte est de bonne foi et animé de bonnes intentions : il n'est pas dans une logique d'accusation visant quelqu'un en particulier mais affirme divulguer un état de fait, une menace dommageable pour ce qu'il estime être le bien commun, l'intérêt public ou général. Le ou la lanceuse d'alerte prend des risques réels au nom de la cause qu'il entend défendre et diffuser : il met souvent en risque sa santé financière ou physique, la tranquillité de son couple ou de sa famille, sa sécurité personnelle, et son image.
    Le lanceur d'alerte a plutôt pour but de signaler un danger ou un risque, en interpellant les pouvoirs en place et en suscitant la prise de conscience de ses contemporains.
    Dans une situation d’abus de biens concernant un foyer ou une maison de retraite par exemple, le lanceur d’alerte alerte le Conseil Général.
    La liberté d’expression :
    « Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière. »
    Cependant, elle précise (ça permet notamment de condamner les propos de Dieudonné)
    « L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l'ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire. »
    Lorsqu’il existe un irrespect des devoirs et des responsabilités liées à la liberté d’expression le lanceur d’alerte alerte les institutions en charge de ces questions. Pour Internet c’est la CNIL (Commission Nationale de l’informatique et des libertés) organisme qui veille à la protection de la vie privée sur Internet.

  • #47

    Say or not say (vendredi, 16 janvier 2015 14:26)

    @Qui sommes nous
    @ Robert
    Il n'y a rien à rajouter pour moi, sauf peut être dire que de l'autre coté de la barrière on trouve d'autres "gros mots" dont la limite est parfois aussi subtile.
    Complicité, complaisance, omission...
    Je ne serais pas surprise que le prochain sujet de philo au bac soit:
    Say or not Say ?......
    Dire ou ne pas dire ?......

  • #48

    ? (vendredi, 16 janvier 2015 15:10)

    @ Say or not say bon week end

  • #49

    L.P (samedi, 17 janvier 2015 12:50)

    Je viens de parcourir l'ensemble de votre blog, il est concentré sur Bedous mais vu son nom j'ai bien compris pourquoi.
    Je voulais juste vous dire bonne continuation.
    Vous dérangez c'est une évidence à la lecture de certains commentaires, alors je pense que c'est une bonne et saine motivation pour continuer.
    Il y a des sujets et des commentaires vraiment très amusant, je reviendrai régulièrement voir ce qu'il se passe en basse vallée et rire un peu.
    C'est pas sympa de mettre de l'huile sur le feu mais je pensais avoir la fin de l'histoire sur la Pastorale, les chiffres promis par la Présidente.
    Avec cette nouvelle affaire des PEP, on constate qu'il n'y a pas plus de transparence dans le milieu associatif qu'en politique. Pourtant quand les affaires éclatent on se rend bien compte qu'elle devrait être obligatoire et vraiment vraiment publique.

  • #50

    64 (dimanche, 18 janvier 2015 19:51)

    Alors là Mr Goillardet, je dis bravo, joli tour de passe passe, où comment étouffer un sujet chaud bouillant sans se brûler?
    Cette mise en scène de la direction des PEP est une belle mascarade. Pensez vous vraiment que nous sommes si neuneus que ça pour croire qu'un directeur de centre aurait attendu 2 mois avant son départ pour "se servir dans la caisse la bagatelle de 500 €"? Il y fort à parier que le préjudice est bien plus important que ça mais surtout, ne cherchez pas plus loin, on ne sait jamais. En tous cas belle leçon de morale pour des défenseurs de la "solidarité en action"... A méditer.

  • #51

    intervenant du blog (dimanche, 18 janvier 2015 20:42)

    @64 est plus rapide que nous !
    Afin de répondre aux commentaires nous avons rajouté un article de Sud Ouest paru le 17 janvier 2015.

  • #52

    ilc (lundi, 19 janvier 2015 13:52)

    Intéressé par la vie associative de la vallée d Aspe, j'ai découvert ce blog et par la même occasion l association des PEP. Pour en savoir davantage je suis allé sur leur site et plus précisément sur la MECS Clair Matin . Effectivement cet établissement propose différents services pleins de bons sens.
    Curieux j ai poursuivi ma lecture du blog, entre dénonciations, rumeurs, propos tandencieux, je me suis quand même interrogé sur la référence du journal Sud Ouest.
    J'ai décidé alors de réagir .
    Je reprends l article
    Mr Gouaillardet précise que l association ne pouvait rien faire car tout été signé pour le départ du Directeur de Clair Matin. Cependant le CA à été interrogé sur les suites judiciaires notamment et à décidé de ne pas porter plainte.
    D où mon étonnement il y avait donc une possibilité de faire quelque chose?
    Mr Gouaillardet confirme que le Conseil Général à été informé dès le début.
    Informé simplement du départ et ou aussi des agissements de l ancien directeur?
    Pour rappel
    Le Cg renforce les compétences des départements et les rend financièrement autonome. Une de ses missions est l action sociale et à notamment à sa charge l ensemble des prestations d aide sociale. Il est donc le principal financeur de l association PEP.Les taxes foncières font parties des recettes du CG. Toutes personnes payant ces taxes contribuent et en ce qui concerne l action sociale peuvent en être fières
    Quand un directeur vole de l argent dans la caisse de Clair Matin c est contraire aux valeurs de l association et aux services mis en place par ses soins enfants et familles si j'ai bien compris.
    Pour conclure je pense que par respect au public acceuilli, au personnel travaillant dans toutes les structures d aide sociale et aux financeurs l association PEP se devait de porter plainte

    Ps Sur le site PEP64 à ce jour Mr Claviere est toujours directeur!

  • #53

    lecteur (lundi, 19 janvier 2015 16:11)

    Je prends connaissance sur le blog de l'article de presse paru samedi sur sud ouest. Ambigu oui très ambigu cet article. Soit la journaliste a mal interprété les propos du directeur de PEP64, soit celui-ci se couvre et protège l'association, ce qui ne m'étonnerait pas. Il est mentionné sur cet article qu'un communiqué avait paru sur le site de l'association ? pas vu. Pourquoi n'y est il plus ? Pourquoi le directeur apparaît-il toujours sur le site de "Clair Matin" ? "Nous avons appris GRACE à nos services de comptabilité"..... la direction 64 avait-elle un doute sur les pratiques de l'ancien directeur ? Pourquoi ne pas remonter plus haut ? Certes le Conseil d'Administration a dû se prononcer par vote, je suppose, si la majorité s'est prononcée pour étouffer l'affaire, alors bien sûr..... "Le Conseil Général a été mis au courant" comment ? en catimini dans un bureau entre deux personnes ? Comment le CG peut-il laisser passer une affaire comme celle-là, quand au bout il y a quand même plus ou moins 20 000 €. Avec l'argent du contribuable tout passe ; jusqu'à quand va t-on nous prendre pour des imbéciles et des vaches à lait ? Allons Messieurs un peu de sérieux s'il vous plaît. Tant que vous y êtes remettez à ce brave directeur la Légion d'Honneur et la Médaille du travail. !

  • #54

    suggestion (lundi, 19 janvier 2015 16:54)

    Pourquoi ne pas récupérer ces 18 000 ou 20 000 € et les injecter pour améliorer l'argent de poche et les loisirs des enfants ? Ca paraîtrait assez judicieux.

  • #55

    Des nouilles, toujours ! (mardi, 20 janvier 2015 20:53)

    Oh le délire ! Ça fait du bien !

  • #56

    proverbe (mercredi, 21 janvier 2015 15:53)

    On ne va jamais aussi loin que lorsque l'on ne sait pas où aller.

  • #57

    Jo64 (mercredi, 21 janvier 2015 16:37)

    Décidément on ne vous arrête plus
    #Crème renversé, ou vinaigre, ou.... que vous êtes malin!!! vous devez appartenir à cette classe qui attaque au lieu de réfléchir, et en ce moment il vaut mieux ne pas être comparés à ces crétins.

  • #58

    comme quoi (mercredi, 21 janvier 2015 17:36)

    Comme quoi la transparence a du bon.
    Cinq personnes ont réagi, dans le premier article le Président nous parlait de sa déception...
    On imagine celle de des autres!
    Comme quoi tout le conseil n'est pas a remplacer il y en a cinq à garder.
    Pour ce qui est d'éclabousser les PEP, il y a peu de risque, nous sommes bien devant un problème d'individus et rassurez vous, derrière, le personnel se charge de la réputation des PEP.

  • #59

    bedous.org (mercredi, 21 janvier 2015 20:52)

    Les lecteurs qui souhaitent consulter les commentaires des tricoteurs, cuisiniers et autres vinaigriers peuvent les trouver dans l'onglet "Modes & Travaux".

  • #60

    Censure ? (vendredi, 23 janvier 2015 08:34)

    Je viens de constater que sur le blog d'à côté Accous sur La République des Pyrénées, l'article passé hier concernant l'affaire ci-dessus a été supprimé. Regrettable, il faisait état de commentaires émanant de M. Rose, resté silencieux jusqu'à présent.

  • #61

    Pas tant que ça (vendredi, 23 janvier 2015 15:18)

    @ censure l'article concerné est visible sur HAHD

  • #62

    Bob64 (vendredi, 23 janvier 2015 17:04)

    Merci à HAHD de rester intègre en ayant gardé l'article concernant le PEP (http://www.hahd.fr/article.php?art_id=676)
    On ne pourra pas en dire autant du ou des administrateurs du blog d'Accous !!
    C'est écœurant de vouloir étouffer cette affaire !!

  • #63

    oui mais bon (vendredi, 23 janvier 2015 17:44)

    il faut quand même noter la façon de "détourner" la censure en mettant juste à la suite de l'article sur les PEP le lien "New" HAHD.

  • #64

    enfin (samedi, 24 janvier 2015 23:02)

    Merci Mr CRABE (cf site HAHD) de s engager pour redonner un sens aux valeurs defendues par les PEP. On peut se demander pourquoi certains membres du CA ne prennent pas leur responsabilité? Puisqu ils se positionnnent ouvertement auprès de la presse. Tout de meme ce n est pas l image des PEP qui est mise en cause mais un comportement inacceptable d un DIRECTEUR d une MAISON d ENFANTS.Polemiquer sans cesse ca peut amener lassitude ou désintérêt mais mais c est ceux peut etre un besoin pour certains! !


    .




  • #65

    @bob64 (dimanche, 08 février 2015 11:07)

    Les administrateurs du blog d'accous n'ont pas eu d'autres choix que d'enlever l'article concernant le scandale de l'ancien directeur du PEP, ils ne sont pas libres comme sur ce blog.

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

169 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.