Courrier d'un lecteur

 

 

 

N'ALLEZ PLUS À

 

LESCUN...

 

...sans

 

provisions !...

 

Stupéfaction lorsque je suis arrivé à Lescun samedi 31 octobre, l'épicerie était fermée et...vidée !


Était-ce annoncé ? Non, sauf aux locaux et aux quelques habitués dont je ne faisais pas partie.

 

Depuis quand ? la veille, vendredi.
Était-ce définitif ? On m'a assuré que non.
Pour combien de temps ? Nul ne le sait.
Était-ce prévu ? Depuis des mois...
Un départ en retraite ? Non un changement pas clair du contrat municipal.
Quand rouvrira-t-elle ? Nul ne le sait.
Et comment vous supportez ça au village ? Mal.
Et vous dites quoi? Qu'est-ce que vous voulez qu'on dise?

Et alors... on se met à dire.
Dire la place vide le matin où l'on avait l'habitude de se rencontrer et d'attendre la voiture du facteur, où l'on partageait les nouvelles : celle qui a été hospitalisée, celui qui a eu un accident, les jeunes partis internes à Oloron ou Orthez, dire la lune descendante et les plantations, la saison qui a été bonne, la mairie qui ne communique pas...

Imprégné de ce sentiment dépressif général, je suis redescendu dans la vallée m'acheter un casse-croûte en me demandant si ce village autiste avait encore envie de vivre.

Un citoyen en transition.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 13
  • #1

    citoyen désolé (mercredi, 04 novembre 2015 08:48)

    La fermeture des petits commerces en Vallée, le début de la fin!
    La mort de nos villages, une vallée fantôme traversée par les camions et quelques randonneurs avertis et discrets que seuls les isards auront le privilège de rencontrer.
    C'est bien triste et c'est un énorme gachis!

  • #2

    question (mercredi, 04 novembre 2015 09:02)

    Mais ça ne peut pas être une fermeture définitive ? C'est pas possible ! La commune n'a pas investi pour seulement quelques années de fonctionnement.
    Dommage pour Lescun ! Plutôt sympathiques et commerçants les gérants.
    Que se passe t-il donc ?

  • #3

    Jo64 (mercredi, 04 novembre 2015 09:47)

    Ne vous inquiétez pas, une consultation est en cours, des personnes se sont manifestées pour tenir l'épicerie, alors un petit peu de patience, l'épicerie va ouvrir.

  • #4

    Plouf (mercredi, 04 novembre 2015 21:53)

    Jo64 est bien informé, nous autres habitants n'en savons pas tant, qu'entendez-vous par "consultation"??? une affichette sur la porte de la mairie posée le 28 octobre en guise d'appel d'offre et demandant un dossier prévisionnel avant le 6 novembre ! On ne peut s'empêcher de penser que comme toujours, les dés sont pipés. Les chômeurs locaux et alentours n'ont pas été "consultés", pourtant ni le courage ni les idées ne leur manquent... Ils auraient pu par exemple proposer leurs services pendant la période de fermeture. Ils pourraient aussi le faire quand les visiteurs ne trouvent rien à manger le weekend au village: proposer un petit dépannage de sandwichs ou de pain fromage sur la place, un camion de garbure, que sais-je? Mais pour ça il faudrait communiquer dans le village et ailleurs! Une histoire de pedigree, de vieilles familles "nées natives "en perspective? nous aimerions tant être démentis!
    Quand au "changement pas clair du contrat municipal", qui osera mener l'enquête sur les rapports entre élus et épicerie locales, les pressions, les chantages, les frilosités... ici ou ailleurs (j'ai entendu dire qu'à Borce, il y a quelques années...)

  • #5

    jo64 (jeudi, 05 novembre 2015 11:34)

    Je pense que la consultation s'est faite officiellement, puisque des personnes extérieures au village ont proposé leur offre? Il ne faut pas polémiquer sur tout et tout le temps. Après qui va être retenu? peut-être un né natif?

  • #6

    Plouf (jeudi, 05 novembre 2015 20:57)

    Merci pour ces précisions!
    Quel sens donnez vous au mot polémiquer? Communiquer? Informer? Prendre soin de ses habitants?

  • #7

    domi (lundi, 09 novembre 2015 07:30)

    pareil a Osse.....j essaie d ouvrir l épicerie du village fermée depuis des lustres.dans un état lamentable.beaucoup de travaux .je ne trouve aucune aide .j ai préparé l étude de consommation .les habitants seraient plutot pour.....j ai besoin de conseil et d aide.

  • #8

    question (lundi, 09 novembre 2015 18:50)

    Courage domi, il faut persévérer. En plus le village d'Osse prend un peu d'ampleur, et développe une dynamique intéressante. Des aides existent, petit coup de pousse (comme les autres) d'Aspe solidaire ; voir la chambre de commerce et d'industrie.... et la mairie bien sûr.

  • #9

    casteret (mardi, 10 novembre 2015 06:29)

    Osse, le plus beau village de la vallée???

  • #10

    bidouille (mardi, 10 novembre 2015 08:58)

    Oui Casteret, Osse est un très joli village et Lescun aussi !

  • #11

    Plouf (mercredi, 18 novembre 2015 09:38)

    Lescun, 18 novembre
    Toujours pas de nouvelles de la réouverture de l'épicerie.( Et la neige qui s'annonce....)
    Un "point propreté" toujours aussi dégueulasse.
    Mais le soleil avant tout le monde et des couchers de soleil toujours plus beaux chaque soir.
    On ne peut pas tout avoir ! si?

  • #12

    Plaf (samedi, 12 décembre 2015 12:24)

    Lescun 12 décembre
    Toujours pas d'infos sur la réouverture de l'épicerie mais des ragots à la pelle: il y aurait eu un repreneur à qui le contrat proposé ne convenait pas mais qui serait prêt à reprendre l'épicerie avec un meilleur contrat, la mairie aurait l'intention de salarier quelqu'un au smic pour tenir l'épicerie (sachant que reprendre une épicerie demande environ 60 heures de travail par semaine on se demande si c'est au smic horaire...). Les élus semblent ne pas vouloir informer les habitants, c'est à se demander s'ils ont eux même les infos ! et il y a toujours un logement vacant à Lescun: pourquoi ne pas le proposer gratuitement aux éventuels repreneurs afin de les motiver à entreprendre cette aventure difficile et à venir habiter dans un village dépressif et tourné vers le passé?

  • #13

    le vagabond (lundi, 14 décembre 2015 11:41)

    Génial plaf, l'idée de mettre à disposition le logement vacant de la mairie au repreuneur ou la repreuneuse! Ou avec un petit loyer. Il faut rendre attractif ce job et il semble que ce changement de contrat ait été fait pour décourager tout le monde!

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

177 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.