Le million, le million !!!

 

Sans beaucoup de surprise, nous avons le plaisir de vous annoncer que la dette de la commune est passée de 200 000€ à 1 200 000€.

Champagne ! (ou vinaigre...)

Ne vous inquiétez pas, la commune a prévu de faire des économies.

Oui, le seul point développé en conseil municipal, réduire les dépenses de produits d'entretien ! Nous attendons le détail du budget, pour savoir face à quel nouveau projet l'hygiène des bâtiments communaux sera sacrifiée...

 

 

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Écrire commentaire

Commentaires: 11
  • #1

    Un intervenant du blog (mardi, 26 avril 2016 08:19)

    Petit détail, pour ceux .....
    Le montant de la dette est arrondi, le compte administratif 2015 laisse apparaitre à la ligne 1641 (recettes d'emprunts) un montant encaissé de 834 365€ et une recette (reste à réaliser) en 2016 de 91 870€ soit un total de 926 235€ .
    Le capital de la dette restant dû en décembre 2015 est de 772 891€ mais il manque des emprunts (on ne retrouve pas la totalité des 834 365€ rentrés en 2015) donc impossible de connaitre réellement le montant de la dette.
    En 2014 la commune avait une dette d'environ 200 000€, elle a fait le choix de mobiliser plus de 900 000€ sur la réalisation de la pharmacie et des appartements.
    Nous allons diffuser les comptes administratifs de la commune, c'est imbuvable mais plus sincère pour les lecteurs avertis.
    Bonne journée à tous !

  • #2

    Alida (mardi, 26 avril 2016 11:25)

    Pour plus d'explications, j'ai voulu aller sur le site de la commune, en 1ère page la réunion d'information du 27 Février (pas d'année indiquée)!
    Et la dernière délib que l'on peut consulter est du 3 Septembre 2015.
    La commune existe-t-elle toujours, ou c'est un autre organisme qui la gère, nos élus (s'il en reste) ne savent pas faire un compte-rendu, même simple à mettre sur le site?
    Qui leur donne des idées pour dépenser l'argent qu'ils n'ont pas?
    Ils se réveillent juste pour voter le budget, fait par qui?

    A suivre................









  • #3

    colère (mardi, 26 avril 2016 14:06)

    Je suis outré par le niveau et l’irresponsabilité de nos élus !
    C'est NOTRE argent !
    Y en a marre vraiment !
    C'est vraiment aux mairies et aux contribuables de payer des pharmacies et des appartements ? Depuis quand, pourquoi et pour qui ?
    Faire des économies sur les produits d'entretien, je crois que je préférerai que ces élus nous crachent directement au visage ! c'est une honte !
    Si les rats pouvaient nous ramener la peste et la rage, nousté Henri rentabiliserait sa pharmacie !

  • #4

    oh my god ! (mardi, 26 avril 2016 14:50)

    Oh my god ! Oh my god !
    Monsieur propre revient !

  • #5

    tiens donc ! (mardi, 26 avril 2016 18:57)

    Des restrictions budgétaires ? Peut-être pas sur tous les comptes ! Ils ont baissé leurs indemnités ?
    J'ai lu sur la presse qu' à Bizanos, les élus avaient baissé leurs indemnités de 25 % bel exemple à suivre !
    A part la dette qui flambe et les produits d'entretien qu'il faut revoir à la baisse, on en est où ?
    Mais peut-être qu'à Bedous tout va bien ! ce serait bien la seule commune à ne pas se plaindre de la baisse des dotations. Ils pleurent partout ; un geste M. le Maire pour les communes pauvres de la vallée d'Aspe.

  • #6

    casteret (mardi, 26 avril 2016 22:26)

    A froid, ou plutôt à chaud, il serait hasardeux d'émettre le moindre commentaire, car il faut se garder de la subtilité des écritures et de l'affectation réelle des montants. Un dicton n'indiquait-il pas, en son temps, que parfois on faisait dire aux chiffres tout et son contraire...

  • #7

    Cour des comptines (mardi, 26 avril 2016 22:55)

    Je suis bien d'accord Casteret, on fait dire ce que l'on veut aux chiffres....aux résultats....à l’intérêt public....
    Les chiffres vont être publiés visiblement, j'espère que votre commentaire n'était pas hasardeux, si l'affectation des emprunts est vérifiée vous devriez admettre bien des choses vu le sens de votre message ?
    Ça pourrait être douloureux non ?

  • #8

    un intervenant songeur du blog (mercredi, 27 avril 2016 00:22)

    A froid ou à chaud, Monsieur Casteret, 320 000€ d'emprunt pour la pharmacie de Bedous et 514 365€ plus 91 870€ à rentrer en 2016 ça donne 606 235€ pour les appartements (sans compter les aménagements voirie et parking, réseaux et chaufferie).
    Donc 926 235€ d'emprunts (sans compter les ressources propres et les subventions) minimum sont mobilisés pour la pharmacie et les logements.

    Dans les produits d'entretien on peut mettre n'importe quoi aussi et dire que les agents communaux gaspillent ou boivent le paic vaisselle ?
    Sur les 8 000€ de dépenses sur ce poste il peut y avoir du petit matériel aussi ?
    Les agents ont le nettoyage d'une école avec cantine, de bureaux, d'un camping, de toilettes publiques...
    Ce n'est pas l'équipement des agents qui coute à la collectivité, 374€ pour l'ensemble des agents pour leurs vêtements de travail en 2015 (une obligation qui s'applique aux collectivités comme aux privés normalement ? article R. 4321-4 du code du travail)

    Autre chose viendra peut être vous interpeller Monsieur Casteret, 160 000€ de subventions sont annulées sur le CA, oui je sais, mais non les dépenses, elles, sont bien consommées ?

    Cordialement,


  • #9

    Haine (mercredi, 04 mai 2016 12:29)

    Pourquoi tous ces " intervenants du blog " ne signalent t ils pas que les loyers couvriront les annuités d'emprunt des logements et de la pharmacie ? Plaisir de faire monter la haine, sans doute ? Pauvres "intervenants du blog " et ceux qui s'y font manipuler

  • #10

    Intervenant du blog (mercredi, 04 mai 2016 13:53)

    Drôle de pseudo que vous avez pris là cher ami...
    Pour vous répondre, les loyers couvriront (peut-être) les annuités d'emprunt dès lors que tous les appartements seront loués. Ce qui est loin d'être le cas à ce jour. De plus, dans quelques années, il faudra faire des travaux d'entretien qui viendront se rajouter aux frais. Pour finir, ce projet a absorbé toutes les capacités d'emprunt de la commune : prions pour qu'il n'y ait aucun imprévu !
    Quant à faire monter la haine, pour nous il s'agit d'information et de transparence. Dommage que cela ne vous plaise pas.

  • #11

    Facile (vendredi, 06 mai 2016 21:45)

    Monsieur Haine débarque, plein de haine, sans nier que la commune vient de faire un million d'emprunt, en insultant les fameux intervenants et les autres qui ont vérifié que c'est bien la réalité.
    En lisant Monsieur Haine qui semble bien au courant je m'inquiète et j'espère que ce "pauvre" Monsieur n'est pas du conseil.
    J'espère Monsieur Haine que les loyers vont couvrir l'emprunt et que le projet a réellement un intérêt communal, mais j'aimerai bien que vous apportiez la preuve aussi.
    Car moi j'ai pas de haine comme vous mais j'ai bien les boules quand même !

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

165 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.