Vallée Debout !

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

 

 

 

Village Debout devient Vallée Debout.

 

 

La prochaine rencontre aura lieu jeudi 5 mai à 19h30 sous la halle de Bedous. Elle débutera par la projection d'un film dont le titre sera communiqué très prochainement.

 

La soirée se poursuivra autour d'un repas auberge espagnole, une occasion d'échanger et de débattre de façon conviviale.

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Bedous Debout (mardi, 03 mai 2016 14:14)

    Alors ce sera à Bedous Jeudi ? C'est bien de tourner ; toutes les mairies donneront elles l'autorisation ? A t-on le titre du film qui sera projeté ?
    Rendez-vous jeudi 19 h 30 !

  • #2

    T.E (mercredi, 04 mai 2016 17:42)

    A demain !

  • #3

    Mayano (vendredi, 06 mai 2016 12:03)

    J'ose mettre un petit commentaire: Depuis mes 18 ans j'ai toujours été voter (j'en profite pour rendre hommage à toutes les femmes qui sont descendues en leur temps dans les rues pour que nous ayons ce droit),mais voilà que maintenant j’hésite à aller mettre mon bulletin dans l'urne. Ma commune est socialiste et je m'étonne:pour moi le socialisme vient de social on est d'accord ou es ce que je me suis toujours trompée ? et je ne vois pas comment elle peut entendre les désirs de ses citoyens si elle ne les encourage pas à assister à ses conseils et à leur donner la parole.
    Pour moi la commune idéale serai celle qui délègue les problèmes courants comme le besoin des personnes âgées sans véhicules à se ravitailler depuis que l'épicerie est fermée (tient maintenant vous savez où j'habite...), en encourageant une épicerie ambulante à passer, en organisant un roulement de bénévoles pour faire leurs courses ou encore en leur offrant une course de taxi pour descendre à Accous.
    Alors c'est pour cela que je suis allée à Borce et ensuite à Bedous pour entendre d'autres personnes qui comme moi ont des idées et veulent apporter leur goutte d'eau pour voir les choses changer.Nous ne sommes peut être pas des colibris mais encore moins des moutons .

  • #4

    question (vendredi, 06 mai 2016 12:30)

    La solidarité n'existerait plus ? il n'y a pas si longtemps lorsqu'une personne âgée ou malade ne pouvait se déplacer pour aller à l'épicerie dans un village voisin, et même dans le sien elle trouvait toujours un voisin, un ami, un parent qui lui rendait ce service, j'ai même connu des commerçants qui prenaient leur commande par téléphone et qui leur apportait eux-même leur course. Aujourd'hui tout doit être organisé programmé sans véritable lien, et il vaut mieux compter sur des personnes solidaires que sur des "bénévoles" qui on le sait s'essouflent très vite. Quant à l'épicerie ambulante dans des villages qui n'en ont pas c'est bien, il y a déjà, poissonnier, boucher, boulanger. En revanche pour les petits villages qui ont déjà se service ce serait bien, vu le nombre d'habitants qu'ils soient seuls à assurer ce service. Tout le monde ne doit-il pas vivre ? Si on a plus d'offre que de demande tout le monde en pâtira. ne sommes nous pas des "moutons" lorsque nous suivons tous ces rassemblements d'où il ne sortira malheureusement pas grand chose de nouveau?

  • #5

    L.M (vendredi, 06 mai 2016 21:12)

    Je ne suis pas d'accord question, comment pouvez vous savoir qu'il n'y a pas d'idées nouvelles si vous n'assistez pas à des rassemblements ?
    Un rassemblement pour une cause, contre une loi c'est un ensemble de gens qui pensent la même chose sur un sujet donné, ils manifestent leur opposition.
    Mais lorsque ces gens se rencontrent, parlent ensemble pour dépasser la contestation et chercher des solutions, c'est tout sauf des moutons !

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

165 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.