Compte-rendu C.C. du 1er septembre 2016

C'était la rentrée et l'ordre du jour était chargé.

Toutes les délibérations sont en ligne sur le site de la CCVA. Elles ont été votées à l'unanimité sauf celles concernant le projet TEAMM (transport de personnes) : 2 abstentions

 

Le débat s'instaure sur le choix des villages qui seraient desservis par la "navette expérimentale" d'Urdos à Bedous. Ce transport proposé aux habitants de la haute vallée d'Aspe ne desservirait pas Lescun et Aydius. L'élu de Lescun s'en étonne, alors que les villages Urdos, Etsaut, Eygun, notamment (mais pas Cette) sont déjà desservis par le bus SNCF. Il serait plus judicieux de passer par les villages excentrés. Le temps passé dans les villages du vallon de Bedous (Osse en Aspe, Lèes-Athas et Accous), qu'il n'est pas forcément nécessaire de desservir puisque proches de Bedous, pourrait être utilisé pour les usagers de Lescun, Aydius ou Cette (réflexion d'un élu).

Cette navette est mise en place à titre expérimental de septembre à décembre, une fois par semaine, le jeudi. Le départ se ferait d'Urdos à 9 h 15, et le retour au départ de Bedous vers 12 h.

 

Le véhicule utilisé serait celui du SIAMS, conduit par le chauffeur chargé du ramassage scolaire de la haute vallée.

(Une convention est à passer et la création d'un emploi non permanent de chauffeur à créer.)

 

  • Un guide de la mobilité dans la vallée est édité et sera distribué.
  • Mise en place du dispositif REZO sur le territoire de la C.C.V.A pour une période de trois ans (site internet : www.rezopouce.fr qui donne un droit de regard sur la base de données des inscrits de la collectivité). Ce projet mis en place avec le soutien de la Société Coopérative d'Intérêt collectif (SCIC) doit permettre de construire une offre complémentaire de mobilité des personnes. Le coût de la mise en place s'élève à 5000 € H.T. la 1e année, puis 2500 € les années suivantes.
  • Le projet de l'accès au Fort du Portalet avance, mais une étude complémentaire est nécessaire suite au rapport de l'Inspecteur Général des Sites. Plusieurs solutions sont envisagées, dont 2 projets : l'un pour les pèlerins par la Mâture, et l'autre pour les visiteurs.

 

Monsieur ISSON rappelle la publicité à faire (auprès des administrés) pour les déclarations de nids de frelons.

 

Les activités au Somport :

Si juillet a été modeste, les sites ont été très bien fréquentés au mois d'août.

 

Problèmes de circulation sur la RN 134 cet été (beaucoup de travaux et de feux tricolores mis en place), un élu demande qu'un courrier soit fait auprès des services de l'Etat afin d'éviter ce genre de perturbations.

 

Calendrier à venir :

- 12-13 septembre visite d'une station sports de nature en Ariège

- 16 septembre : ouverture des plis pour la station sports de nature (4 dossiers ont été déposés)

- jeudi 22 septembre : journée mobilité électrique (une borne va être installée à Bedous)

- 23 septembre : visite du Fort/projets

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    voyageuse (mercredi, 14 septembre 2016 09:48)

    Bonjour.
    Nouvelle arrivée sur le blog , j ai fait le tour des dernières discussions, intéressant !!!!
    Les projets c est bien, mais en concret ça donne quoi ?
    Bonne journée

  • #2

    Abeille (mercredi, 14 septembre 2016 15:16)

    Ah ça....

  • #3

    voyageuse (mercredi, 14 septembre 2016 20:33)

    Oui ?
    Pourtant après tout ce que j ai lu , je sens bien que beaucoup d entre vous aiment cette vallée. Donc tout le monde semble dans la même dynamique.....
    Pourquoi ce sentiment que les choses ne bougent pas forcément dans le bon sens?

  • #4

    dynamique (mercredi, 14 septembre 2016 22:41)

    voyageuse vous le dites bien, tout le monde "SEMBLE" être dans la même dynamique, mais en fait il n'en est rien ils font "SEMBLANT" donc comment voulez-vous que ça bouge ?

  • #5

    voyageuse (mercredi, 14 septembre 2016 23:42)

    Ils ?
    Cette vallée a un énorme potentiel pourtant.
    Certes on peut avoir envie de conserver son authenticité mais il n y a pas de mystère, si on veut la développer il faut que les gens aient non seulement envie d y aller mais également d y vivre.
    Quels moyens les élus sont ils prêts a mettre en place ?
    Ou quelle marge de manœuvre ont les locaux?

  • #6

    fusion (jeudi, 15 septembre 2016 09:26)

    Et la prochaine fusion ? qu'en faites-vous ?
    Hormis les projets qui sont dans les cartons depuis des lustres, au niveau communal ça ne va pas bouger beaucoup, et pour ceux portés par l'intercommunalité idem, les délibérations ci-dessus en témoignent, beaucoup de fonctionnement.

  • #7

    voyageuse (jeudi, 15 septembre 2016 09:40)

    La prochaine fusion ?
    Des projets dans des cartons?
    Que voulez vous dire ? Moi qui pensait que la vallée avait des valeurs a taille humaine..... Que penser.....

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

178 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.