Blog de Bedous.org

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.

lun.

06

nov.

2017

Conseil municipal du 27/10/2017

Bedous ou la folie des grandeurs

 

Le Conseil Municipal devait se réunir à 18 h 30 ; finalement ouverture de la séance à

19 h 40 parce qu'il manquait des conseillers. Petits appels entre amis dans la journée pour décaler la séance d'une heure, sans information du nouvel horaire sur le panneau d'affichage. Pas très sérieux et pas très respectueux pour les citoyens désirant assister à la séance.

Huit conseillers présents, cinq procurations dont une proposée sur le moment à qui voulait bien la prendre. Curieux fonctionnement. Légal ou pas légal ?

  

Parmi les questions à l'ordre du jour :

 

- prix du bois de chauffage à payer à......Urdos cette année. 54 € TTC transport compris.

L'année dernière il avait été acheté à Lescun.

 

- Demande d'acquisition et de portage de l'immeuble CASINO à l'EPFL

(Etablissement public de Foncier local)

La municipalité, par manque de finances, a mandaté l'EPFL pour acquérir l'immeuble CASINO, pour un montant de 56 000 €.

Suite au projet de la mairie, SOLIHA (fusion du PACT et HABITAT ET DEVELOPPEMENT) est sollicité afin d'étudier le transfert de la boulangerie (fournil et magasin), réouverture de l'épicerie et création de trois logements à caractère social pour un montant de travaux estimés entre 605 000 € et 807 000 €. 

Dans cet imbroglio quel est l'investissement du minotier propriétaire de l'actuelle boulangerie ?

 

- Demande d'acquisition et de portage de biens SNCF à l'EPFL.

Les biens concernés sont l'ancienne gare, la halle marchandises et des terrains pour

17 900 m2.

La gare comprend le rez de chaussée, appartement à l'étage et un grenier.

Les terrains resteront propriété de la commune.

Un porteur de projet est intéressé par la gare, mais il peut y avoir d'autres candidats.

D'ailleurs un appel à projet public doit être lancé.

La commune toujours par manque de finances mandate l'EPFL pour l'acquisition des biens d'une valeur de 74 774 € HT (dont 53 000 € pour l'ancienne gare)

L'investissement communal sera de 21 774 € HT pour le hall marchandises et les terrains.

 

Ce que le maire oublie de dire, c'est que le l'EPFL travaille comme une banque et que des intérêts à payer par la commune seront appliqués sur ces transactions.

 

Toutes les délibérations ont été votées à l'unanimité.

 

13 commentaires

dim.

05

nov.

2017

L'Escala rouvre ses portes

Michel Chauvier et Jean-Christophe Estrade, habitants d'Osse, ont repris les rênes du café-librairie de Bedous.

Peu de changement à première vue : le nom restera le même et la déco de Lucie est toujours présente même si les nouveaux tenanciers réfléchissent à une façon de rendre l'endroit plus lumineux.

Horaires d'ouverture : du lundi au samedi de 7h30 à 20h, le dimanche de 8h à 13h.

Vous n'y trouverez plus les journaux qui sont maintenant à l'Encantadô, mais le coin librairie est toujours là.

Ayant privilégié une réouverture rapide, Michel et Jean-Christophe effectueront un peu plus tard les quelques travaux qui leur permettront de proposer un service de petite restauration rapide en plus du bar.

 

2 commentaires

mer.

18

oct.

2017

50 e anniversaire du Parc National des Pyrénées

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

 

 

 

Les agents de secteur de la Vallée d'Aspe avaient choisi Bedous pour l'une de leurs  dernières animations à l'occasion du cinquantenaire de la création du Parc National des Pyrénées.

Vendredi 13 octobre, Jérémy et ses collègues avaient concocté une sympathique soirée avec au programme des animations et rencontres ludiques pour petits et grands à partir de 17 h : des jeux pour les enfants (Ludopia), concerts et musique (Quetzal, Kobé, percussions avec La Batuc'Amuse d'Oloron),

Lire la suite 10 commentaires

jeu.

05

oct.

2017

Carnet

Après la (re)naissance de 2 commerces (l'Encantado et le Goût des Autres), nous déplorons la disparition du café "L'Escala".

Par contre, un projet d'hôtel-restaurant est en gestation à la gare mais nous n'avons pas encore de précision quant à la date où ce nouvel établissement devrait voir le jour.

6 commentaires

lun.

11

sept.

2017

Yoga à Bedous

 

 

Yoga

L'association NAMASTE-YOGA vous propose :
Séances de Yoga
Mairie de Bedous


Les jeudis, entre 16 h 30 et 20 h (2 séances au choix d'1 h 30 chacune)

1 ou 2 séances gratuites pour les nouveaux adhérents

Les cours ont commencé le 7 septembre ; il est possible à tout moment de commencer l'activité.

 


Contacts :
06 17 43 30 34     06 73 84 27 70    06 78 91 34 93
namasteyogaenaspe@gmail.com

7 commentaires

lun.

11

sept.

2017

Forum des associations

0 commentaires

lun.

11

sept.

2017

Rentrée de Clarina

Inscriptions à Clarina

 

Lundi 11 septembre

18h30

Mairie d'Accous

0 commentaires

dim.

03

sept.

2017

C'est la rentrée !

 

 

Cette rentrée scolaire 2017 est celle des changements, avec la mise en place du nouveau RPI Accous-Bedous et le retour à la semaine de 4 jours. Le conseil d'école d'Accous avait voté le maintien à 4,5 jours mais, le conseil municipal de Bedous ayant déjà entériné le retour à 4 jours, il fallait que les rythmes scolaires soient harmonisés entre les deux établissements désormais regroupés.

 

Accous accueillera les maternelles et le CP, alors que Bedous recevra les élèves du CE1 au CM2.

Grand changement pour les élèves mais aussi pour les enseignants.

 

Les écoles de Lées-Athas et Osse en Aspe ont définitivement tiré les stores mais Etsaut continue à accueillir les enfants de la haute vallée où les effectifs restent stables.

 

A Bedous, nous assisterons à un chassé-croisé de bus le matin et le soir à la sortie des classes. Pour assurer la sécurité, le maire un pris un arrêté réglementant la circulation qui sera interdite aux autres véhicules entre la place et l'école le matin, de 8 h 30 à 9 h, et le soir, de 16 h 30 à 17 h.

 

 

 

 

6 commentaires

jeu.

03

août

2017

La vallée d'Aspe...ça me transporte !

Le Rezo Pouce, vous connaissez ? Vous en avez peut-être entendu parler mais c'est quoi au juste ? C'est un réseau d'autostop auquel sont affiliées les communes de la vallée (sauf Sarrance et Lourdios). Pour en savoir un peu plus, vous pouvez cliquer ici 

Dans les communes concernées, vous trouverez des arrêts. Pas toujours très cohérents malgré ce qui est dit sur le site, mais ils existent. Le site vous dira aussi que ce réseau est fait pour venir en complément des transports en commun. Ce qui nous donne l'occasion de (re)parler de ces fameux transports en vallée...

Nous avons donc ici : la route (axe européen E7), la ligne régionale (train+bus), le Rezo Pouce, la navette qui dessert les villages (si si, elle revient). 

Nous sommes donc bien servis ! Sauf que... La navette et le réseau d'autostop existent surtout pour pallier un manque. C'est sûr qu'un aller-retour Accous-Oloron à 15€50, ça donne envie de lever le pouce !

 

Et attention ! Ne confondez pas les panneaux ! Les verts, c'est le Rezo Pouce pour les auto stoppeurs. Les bleus, c'est la nouvelle signalétique pour le stationnement à Bedous (vous aviez remarqué ?) pour signaler les arrêts 20 minutes. Les autres bleus, sur le parking, ce sont les places "handicapés". Levez le nez pour les voir, il n'y a pas de matérialisation au sol. Ne confondez pas avec les panneaux "cercle bleu", ceux-là c'est pour les dons d'organes. Et ne cherchez plus les panneaux marrons du PNP, ils ont disparu. Cela vous évitera dorénavant de les confondre avec la signalétique touristique... 

Il y aura bientôt plus de panneaux que de fleurs à Bedous. On se demande quel élu sera indemnisé pour les arroser !

8 commentaires

sam.

22

juil.

2017

Bedous, commune du Parc National

En 2013, la commune de Bedous a adhéré à la charte du Parc National des Pyrénées et a signé une convention d'application que vous pouvez trouver ici.

 

 

 

 

 

 

C'est sûr qu'il y avait du boulot et qu'il fallait s'en occuper...


Lire la suite 15 commentaires

mar.

04

juil.

2017

Nos lecteurs nous écrivent...

...et nous envoient des souvenirs. 

Ici, la photo d'un tableau de 1957 du peintre Rez, qui orne actuellement les murs (ou le grenier) d'une maison girondine.  Vous reconnaîtrez sans peine le paysage... 

Merci à nos lecteurs de Gironde pour ce petit clin d’œil.

2 commentaires

lun.

03

juil.

2017

Animation

0 commentaires

mer.

28

juin

2017

Don du sang

0 commentaires

lun.

26

juin

2017

Animations

0 commentaires

dim.

18

juin

2017

Législatives 2017 : 2nd tour

Les résultats de la vallée pour ce second tour.

 

 

 

ACCOUS

AYDIUS

BEDOUS

Inscrits : 414

 

Loïc CORREGE :100

 

Jean LASSALLE : 74

Inscrits : 135

 

Loïc CORREGE :31

 

Jean LASSALLE : 44

 

Inscrits : 473

 

Loïc CORREGE :142

 

Jean LASSALLE : 117

 

BORCE

CETTE-EYGUN

ESCOT

Inscrits : 99

 

Loïc CORREGE :19

 

Jean LASSALLE : 32

 

Inscrits : 74

 

Loïc CORREGE :12

 

Jean LASSALLE : 22

 

Inscrits : 108

 

Loïc CORREGE :23

 

Jean LASSALLE : 40

 

ETSAUT

LEES-ATHAS

LESCUN

Inscrits : 76

 

Loïc CORREGE : 17

 

Jean LASSALLE : 24

 

Inscrits : 240

 

Loïc CORREGE :44

 

Jean LASSALLE : 68

 

Inscrits : 230

 

Loïc CORREGE :66

 

Jean LASSALLE : 77

 

LOURDIOS-ICHERE

OSSE-EN-ASPE

SARRANCE

Inscrits : 137

 

Loïc CORREGE :23

 

Jean LASSALLE : 91

 

Inscrits : 260

 

Loïc CORREGE :58

 

Jean LASSALLE : 79

 

Inscrits : 143

 

Loïc CORREGE :36

 

Jean LASSALLE : 42

 

URDOS

 

 

Inscrits : 70

 

Loïc CORREGE :6

 

Jean LASSALLE : 32

 

 

 

 

 

12 commentaires

ven.

02

juin

2017

Trail Montan'Aspe 2017

CLIQUEZ POUR AGRANDIR
CLIQUEZ POUR AGRANDIR
J -8 avant le départ de la 6e édition du trail.
Les organisateurs sont presque prêts et les bénévoles sont invités à une réunion vendredi 2 juin à 19 h à la mairie de Bedous.
Malgré une forte concurrence de chaque côté des Pyrénées, les concurrents continuent à s'inscrire en nombre.
Les habitués et les locaux ont répondu présent. Quelques concurrentes et concurrents qui ont brillé tout dernièrement lors du dernier trail au Pays Basque et sur la Diagonale des Fous à la Réunion l'automne dernier, viendront en découdre sur les pentes du Layens, d'Ourdinse et de Bergout.
Réservez-leur un bon accueil et ne manquez pas de les encourager. 
0 commentaires

dim.

30

avril

2017

Elections présidentielles : 2nd tour

 

Pour les résultats classiques village par village, vous pouvez consulter le site de La République. Ce soir, nous avons préféré vous donner quelques chiffres illustrant les résultats si les votes blancs, nuls et les abstentions étaient comptabilisés.

Voici les podiums pour les différents votes :

 

VOTE MACRON

  1. Aydius : 59,26 %
  2. Lescun : 57,83 %
  3. Accous : 56,66 %

Dernier : Cette-Eygun : 38,67 %

 

VOTE LE PEN

  1. Escot : 25,93 %
  2. Borce : 25,25 %
  3. Lées-Athas : 22,90 %

Dernier : Aydius : 7,41 %

 

ABSTENTION

  1. Sarrance : 30,77 %
  2. Osse : 26, 36 %
  3. Etsaut : 25 %

Dernier : Lourdios-Ichère : 17,39 %

 

BLANCS ET NULS

  1. Urdos : 22,80 %
  2. Etsaut : 21,05 %
  3. Lourdios-Ichère : 21,02 %

Dernier : Sarrance : 11,20 %

 

Pour les autres villages :

 

VOTE MACRON : Bedous : 50,85 % / Lourdios-Ichère : 47,82 % / Osse : 47,29 % / Sarrance : 44,76 % / Etsaut : 44,74 % / Borce : 43,43 % / Escot : 42,59 % / Urdos : 40 % / Lées-Athas : 39, 58 %

 

VOTE LE PEN : Cette-Eygun : 22, 67 % / Urdos : 15, 71 % / Lourdios : 13,77 % / Sarrance : 13,29 % / Lescun : 12, 61 % / Accous : 10,65 % / Etsaut : 9, 21 % / Bedous : 8,47 % / Osse : 7,75 %

 

ABSTENTION : Bedous : 22,25 % / Aydius : 21,48 % / Urdos : 21,40 % / Lées-Athas : 20,83 % / Accous : 20,58 % / Cette : 20 % / Escot : 19,44 % / Lescun : 18,26 % / Borce : 18,20 %

 

BLANCS ET NULS : Cette : 18,67 % / Osse : 18,61 % / Bedous : 18,43 % / Lées-Athas : 16,67 % / Borce :  13,20 % / Accous : 12,10 % / Escot : 12,03 % / Aydius : 11,85 % / Lescun : 11,31 %

 

A titre d'info :

 

En France, il y a 45,7 millions d'inscrits sur les listes électorales. Selon les résultats officiels, Macron récolte 65,8 % et Le Pen 34,2 %.

Reprenons ces chiffres en tenant compte, comme précédemment, de l'abstention et des votes blancs et nuls :

 

MACRON : 42,04 %

 

LE PEN : 21, 85 %

 

ABSTENTION, BLANCS ET NULS : 36,11 %

 

Il est à noter que si les votes blancs étaient comptabilisés, cela aurait été le choix des électeurs qui n'ont voté Macron que pour faire barrage à Le Pen.

On aurait bien voulu connaître les pourcentages au final (et réellement représentatifs du vote des français) si tel avait été le cas...

 

 

 

 

 

 

 

 

50 commentaires

dim.

23

avril

2017

Elections présidentielles : 1er tour

 

A l'échelle nationale, le régional de l'étape amateur n'a rien pu faire contre les professionnels. Certains seront déçus, d'autres seront soulagés...

 

 

ACCOUS

AYDIUS

BEDOUS

Inscrits : 413

Exprimés : 336

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 7

LE PEN Marine : 17

MACRON EMMANUEL : 79

HAMON Benoit : 21

ARTHAUD Nathalie : 1

POUTOU Philippe : 6

CHEMINADE Jacques : 2

LASSALLE Jean : 60

MELENCHON Jean-Luc : 111

ASSELINEAU François : 2

FILLON François : 30

Inscrits : 118

Exprimés : 117

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 0

LE PEN Marine : 1

MACRON EMMANUEL : 15

HAMON Benoit : 13

ARTHAUD Nathalie : 0

POUTOU Philippe : 1

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 40

MELENCHON Jean-Luc : 27

ASSELINEAU François : 2

FILLON François : 18

 

Inscrits : 405

Exprimés : 396

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 11

LE PEN Marine : 20

MACRON EMMANUEL : 82

HAMON Benoit : 29

ARTHAUD Nathalie : 4

POUTOU Philippe : 4

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 65

MELENCHON Jean-Luc : 123

ASSELINEAU François : 7

FILLON François : 51

 

BORCE

CETTE-EYGUN

ESCOT

Inscrits : 88

Exprimés : 87

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 0

LE PEN Marine : 4

MACRON EMMANUEL : 22

HAMON Benoit : 3

ARTHAUD Nathalie : 1

POUTOU Philippe : 0

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 19

MELENCHON Jean-Luc : 30

ASSELINEAU François : 3

FILLON François : 5

 

Inscrits: 64

Exprimés : 64

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 1

LE PEN Marine : 10

MACRON EMMANUEL : 5

HAMON Benoit : 5

ARTHAUD Nathalie : 0

POUTOU Philippe : 2

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 14

MELENCHON Jean-Luc : 24

ASSELINEAU François : 0

FILLON François : 3

 

Inscrits : 138

Exprimés : 121

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 2

LE PEN Marine : 6

MACRON EMMANUEL : 9

HAMON Benoit : 2

ARTHAUD Nathalie : 2

POUTOU Philippe : 0

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 83

MELENCHON Jean-Luc : 6

ASSELINEAU François : 0

FILLON François : 11

 

ETSAUT

LEES-ATHAS

LESCUN

Inscrits : 63

Exprimés : 61

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 2

LE PEN Marine : 7

MACRON EMMANUEL : 6

HAMON Benoit : 10

ARTHAUD Nathalie : 0

POUTOU Philippe : 4

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 12

MELENCHON Jean-Luc : 19

ASSELINEAU François : 0

FILLON François : 1

 

Inscrits : 197

Exprimés : 192

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 4

LE PEN Marine : 24

MACRON EMMANUEL : 28

HAMON Benoit : 10

ARTHAUD Nathalie : 1

POUTOU Philippe : 1

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 53

MELENCHON Jean-Luc : 54

ASSELINEAU François : 2

FILLON François : 15

 

Inscrits : 191

Exprimés : 187

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 8

LE PEN Marine : 10

MACRON EMMANUEL : 34

HAMON Benoit : 14

ARTHAUD Nathalie : 2

POUTOU Philippe : 2

CHEMINADE Jacques : 3

LASSALLE Jean : 63

MELENCHON Jean-Luc : 37

ASSELINEAU François : 1

FILLON François : 13

 

LOURDIOS-ICHERE

OSSE-EN-ASPE

SARRANCE

Inscrits : 138

Exprimés : 121

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 2

LE PEN Marine : 6

MACRON EMMANUEL : 9

HAMON Benoit : 2

ARTHAUD Nathalie : 2

POUTOU Philippe : 0

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 83

MELENCHON Jean-Luc : 6

ASSELINEAU François : 0

FILLON François : 11

 

Inscrits : 258

Exprimés : 203

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 3

LE PEN Marine : 8

MACRON EMMANUEL : 39

HAMON Benoit : 16

ARTHAUD Nathalie : 1

POUTOU Philippe : 1

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 52

MELENCHON Jean-Luc : 60

ASSELINEAU François : 1

FILLON François : 22

 

Inscrits : 143

Exprimés : 106

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 6

LE PEN Marine : 6

MACRON EMMANUEL : 9

HAMON Benoit : 10

ARTHAUD Nathalie : 0

POUTOU Philippe : 1

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 40

MELENCHON Jean-Luc : 21

ASSELINEAU François : 0

FILLON François : 13

 

URDOS

 

 

Inscrits : 70

Exprimés : 56

 

DUPONT-AIGNAN Nicolas : 2

LE PEN Marine : 6

MACRON EMMANUEL : 9

HAMON Benoit : 4

ARTHAUD Nathalie : 1

POUTOU Philippe : 0

CHEMINADE Jacques : 0

LASSALLE Jean : 19

MELENCHON Jean-Luc : 11

ASSELINEAU François : 0

FILLON François : 4

 

VALLEE :

Inscrits : 2286

Exprimés : 2047

 

LASSALLE : 603

MELENCHON : 529

MACRON : 346

FILLON : 197

HAMON : 139

LE PEN : 125

DUPONT-AIGNAN : 48

POUTOU : 22

ASSELINEAU : 18

ARTHAUD : 15

CHEMINADE : 5

 

 

 

164 commentaires

mar.

04

avril

2017

Don du sang

0 commentaires

mer.

08

mars

2017

Ouverture de la pêche

 

La Gaule Aspoise souhaite une bonne ouverture à tous les pêcheurs et les informe qu'un lâcher de truites aura lieu ce jour-là au barrage de Bedous

2 commentaires

mer.

22

févr.

2017

Quel devenir pour nos écoles ?

 

Depuis une vingtaine d'années, de gros projets tels que le tunnel du Somport ou le rétablissement de la ligne devaient revitaliser la vallée. Force est de constater que la démographie est pourtant en baisse constante.

Une des conséquences concerne nos écoles. D'année en année, des postes sont supprimés et maintenant sonne l'heure de la restructuration pour les établissements du vallon. Une restructuration dont les modalités sont encore assez floues.

Après moultes réunions entre les élus, les parents, les enseignants, la sous-préfète, et les inspecteurs de l'Education Nationale, on semble s'orienter vers 2 pôles, Accous et Bedous. Après l'école de Lées-Athas, c'est donc l'école d'Osse qui fermerait ses portes, malgré l'opposition du conseil municipal.

Un village qui perd son école est un village qui meurt un peu plus et cette triste fatalité n'a en effet de quoi réjouir personne.

 

Y aurait-il eu quelque chose à faire pour éviter d'en arriver là ? Il est évident que l'économie en berne et le manque d'emploi sont des freins à l'attractivité de notre vallée (et d'autres territoires similaires).

 

Y a t-il encore des solutions à trouver pour inverser la tendance ?

 

 

 

 

24 commentaires

mar.

21

févr.

2017

Réunion publique

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

 

 

 

 

Les travaux du tiers-lieu ont commencé à l'ancienne Caisse d'Epargne.

Si vous vous demandez ce que va devenir cet endroit et ce qu'est exactement un tiers-lieu, vous pourrez vous renseigner lors de cette réunion publique.

1 commentaires

mer.

15

févr.

2017

AG de la Gaule Aspoise

Assemblée Générale de la Gaule Aspoise

 

Samedi 4 mars

9h30

Mairie d'Accous

29 commentaires

mer.

08

févr.

2017

Facture d'eau, suite... et fin ?

 

 

Alors, cette année, la facture d'eau ?

 

Pour rappel, nous avions dénoncé les facturations de l’eau au tribunal administratif, qui nous a renvoyés vers le tribunal de grande instance, qui nous a renvoyés vers le tribunal administratif, qui nous a renvoyés de nouveau vers le tribunal de grande instance, et devant une conciliation à l’amiable avec le Maire de Bedous………….

 

Voir les articles précédents pour les plus courageux !

 

Bon, tout ça pour rien, sinon que si vous voulez dénoncer une délibération au tribunal administratif, il faut réagir dès sa publication au tableau d’affichage de la mairie, qu'il faut donc aller consulter très régulièrement. En effet, passé le délai de recours de deux mois, eh bien l’administration française a tous les droits et particulièrement celui de ne pas faire respecter la loi !

 

Ça au moins, on peut l’affirmer, on a testé pour vous !

 

Mais, bonne nouvelle ! La dernière facturation de l’eau respecte (enfin) l’arrêté en vigueur, la tarification est légale cette année ! Comme quoi, quand on veut, on peut...

Mais, mauvaise nouvelle ! La facture est toujours annuelle.  Sachez toutefois que, même si ce n'est pas mentionné sur la facture, vous avez la possibilité de la régler en deux fois minimum, c’est la loi !

 

Et pour finir sur une deuxième bonne nouvelle, si certains s’inquiètent de voir la compétence de l’eau partir à l’intercommunalité, les bedousiens peuvent se réjouir : 200€ pour 50m3, l’eau est plus chère à Bedous qu’à Pau, Bordeaux ou Toulouse et il y a de grandes chances que notre facture baisse avec le transfert de compétence !

2 commentaires

mer.

08

févr.

2017

CARNAVAL

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
0 commentaires

dim.

08

janv.

2017

BEDOUS et ses commerces

Force est de constater que depuis la fermeture du magasin de la presse, rien ne va plus comme avant.

Le "Petit Casino" a fermé lui aussi ses portes, l'Escala vivote, et maintenant au tour de la pharmacie, qui connaît quelques problèmes de trésorerie : espérons et souhaitons que cette fermeture restera provisoire.

 

Est-ce la faute à la conjoncture ?

 

Heureusement, le boulanger et le boucher tirent encore leur épingle du jeu et la Petite Epicerie finalement a récupéré un peu de clientèle.

On ne peut pas passer sous silence que quelques commerçants arrivent à l'âge de la retraite : pourront-ils transmettre leurs affaires ?

Le retour du train devait amener du monde, mais est-ce suffisant 3 mois dans l'année ?

 

 

124 commentaires

dim.

01

janv.

2017

Bonne année !

 

 

 

Bedous.org souhaite une belle et heureuse année à tous ses lecteurs.

2 commentaires

dim.

25

déc.

2016

Soirées à Borce

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

 

 

 

 

Dans le cadre d'une rencontre avec nos nouveaux voisins réfugiés d'Oloron qui ont été invités afin de découvrir la Haute Vallée d'Aspe et échanger, deux soirées musicales et interculturelles sont organisées à Borce le 28 et 29 décembre.

0 commentaires

ven.

23

déc.

2016

Où doit-on jeter la misère ?

 

 

Les Bedousiens ont eu la bonne surprise de trouver dans leur boite aux lettres : un guide du jardinage, une lettre explicative sur le tri sélectif et un courrier du Maire.

 

 

- Nous avons bien aimé le petit guide du Parc National, joliment illustré et intéressant, un petit ouvrage à garder sur l'étagère pour les jardiniers en herbe ou même confirmés.

 

- La notice explicative « Comment trier nos déchets » avec les horaires de la déchetterie est bien pratique également.

 

- Mais comme la misère se glisse partout, le courrier du Maire s'est faufilé dans l'enveloppe.

 

Le Maire nous informe qu'à partir du 31 décembre 2016, les déchets verts ne seront plus ramassés par les employés communaux le jeudi après midi, par mesure de sécurité pour les agents et à cause d'une demande de plus en plus grandissante de la population.

 

STOP !

 

Nous informons les Bedousiens que la fusion des communautés des communes en janvier va :

 

1/ Faire baisser légèrement notre taxe d'ordure ménagère sur l'ensemble du territoire de la vallée d'Aspe.

 

2/ Alléger les mairies de la vallée sur le service de ramassage des ordures ménagères.

 

3/ Le service de ramassage au porte-à-porte sera maintenu (comme dans toutes les communes en France) mais il ne sera plus à la charge financière des villages de la vallée comme à présent.

 

4/ A compter de janvier 2017, la future intercommunalité mettra à disposition des communes de la vallée des véhicules et du personnel pour faire le ramassage (ce sera le cas à Bedous), et les communes qui continueront à le faire par leurs propres moyens recevront une compensation financière.

 

C'était l'occasion pour le Maire de Bedous de conforter et cadrer le service de ramassage des déchets verts, vu que le service des déchets ménagers sera allégé.

 

Et bien non ! Conscient de la moyenne d'age de notre population et soucieux d'apporter services et qualité de vie à nos aînés, le conseil municipal décide d'arrêter le ramassage des déchets verts.

 

Nous rappelons que brûler ses déchets verts dans son jardin est passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 450€ .

 

Désormais, la municipalité de Bedous invite donc les octogénaires à sortir les brouettes du garage pour se rendre à la déchetterie en bas de la côte (gilets fluos et gyrophares obligatoires), ou à implorer la pitié du voisin pour évacuer leur misère devenue trop dangereuse pour le personnel communal.

 

Inutile d'insulter l'agent communal la prochaine fois que vous le rencontrerez, un agent communal est un fonctionnaire qui reçoit les ordres de sa hiérarchie, ici votre Maire !

 

« La misère n'est pas une fatalité, elle vient de notre incapacité à penser le partage. »

 Abbé Pierre

 

Vu que le Maire de Bedous a d'autres projets pour le partage et la redistribution de nos impôts, les plus jeunes du village devront veiller à ce que leur voisin, incapable de se rendre à la déchetterie, ne soit pas tenté d'allumer un feu dans le jardin au risque de prendre une amende et de se blesser !

 

L'ADMR va peut être étendre ses services à la personne ?

 

Sinon, comme politique sociale et dans le but de maintenir les aînés à domicile, la commune a créé 7 appartements sans mauvaise herbe, sans jardin, à 140 000€ le T2. 4 sont encore vides et les loyers ne rentrent pas pour le remboursement de l'emprunt.

 

Nos impôts servent à payer ces appartements et les impôts fonciers afférents, mais ne serviront plus pour le ramassage des déchets verts de nos aînés !

 

A Bedous, solidarité rime vraiment avec misère !

 

18 commentaires

jeu.

22

déc.

2016

Conseil Municipal le 22 décembre 2016

                         

                     Le Conseil Municipal se réunit                                                     Jeudi 22 décembre 2016 à 18 h 30 

 

 

Préambule :

Point d'étape sur la convention d'application de la charte du Parc National

 

Ordre du jour :

  • Désignation des membres de la CLECT (Commission d'évaluation des charges transférées)
  • Convention pour utilisation des équipement sportifs par le Collège d'Aspe
  • Bail à construction et bail à loyer avec le SDEPA
  • Changement de destination de la borde d'Esplous
  • Demandes de subventions pour le projet de bibliothèque
  • Approbation de la modification du PLU
  • Versement pour réparation de dommages à la famille BOUZOM
  • Transfert de compétences "Développement économique" et "Tourisme et Accueil"
  • Questions diverses
6 commentaires

lun.

19

déc.

2016

Conseil de Communauté du 20 décembre 2016

Le Conseil de Communauté se réunira

mardi 20 décembre à 17 h

 

Pour ce dernier conseil de l'intercommunalité de la vallée d'Aspe,

l'ordre du jour est le suivant :

  •   DECHETS :

 

- Convention Ecomobilier, filière REP «déchets d’éléments d’ameublement » 

 

- adhésion avec l’organisme EcoDDS «  Déchets Dangereux Spécifiques » 

 

  •  CLECT : Commission d'évaluation des charges transférées

 

- Compétences et transfert des charges suite à la réunion du 19 décembre  (délibération+ validation du PV transfert compétences + charges 

 

  •  PRISE DE COMPETENCE :

 

- Centre d’Allotement d’Accous et Espace animalier de Borce  

 

  •  ECOMUSEE :

 

- Convention pour la diffusion de l’ouvrage « Le Fort du Portalet »

 

- Reprise de l’activité de l’Association Ecomusée de la Vallée d’Aspe et transfert du personnel : création de 2 Postes d’Adjoint Principal du Patrimoine (1 agent titulaire et 1 agent contractuel de droit public)  

 

  •  PERSONNEL :

 

- Création Poste Agent d’Accueil polyvalent Déchetterie 

 

- Création Poste Chauffeur dans le projet TEAMM 

 

- Création 2 postes : Agent Coordination et Agent Mobilité 

 

- Transfert du personnel de la CCVA - Avis favorable du CTI 

 

- Modification du régime indemnitaire 

 

  •  SYNDICAT MIXTE PAYS d’OLORON HAUT BEARN :

 

- Signature du projet de convention relatif au transfert des missions et du personnel 

 

0 commentaires

lun.

19

déc.

2016

Quelques infos sur l'interco...

 

Le 31 décembre 2016 la Communauté des Communes de la Vallée d'Aspe va disparaître et la grande intercommunalité du Pays d'Oloron et des Vallées du Haut Béarn va voir le jour.

La Communauté de la vallée d'Aspe va fusionner avec celles de la vallée de Barétous, de Josbaig et du Piémont Oloronais.

 

En 1965, les Aspois ont connu la première intercommunalité, le SIVOM, qui a réuni en premier lieu les communes de la basse vallée puis ensuite les autres communes.

 

En 1995, 30 ans plus tard, disparition du SIVOM et naissance de la Communauté des Communes de la Vallée d'Aspe qui acte avec les 13 communes de la vallée.

 

En 2017, 22 ans plus tard, disparition de la Communauté des Communes de la Vallée d'Aspe. Nos villages feront partie de la Communauté du Pays d'Oloron et des Vallées du Haut Béarn qui va désormais réunir 49 communes.

 

Le principe du SIVOM, de la CCVA et la future intercommunalité reste inchangé. Le but est de mutualiser les moyens, pour créer ou renforcer des services à la population trop onéreux pour des communes (collecte de déchets, centre de secours, cantine scolaire, gymnase, développement touristique...)

 

Cette nouvelle intercommunalité est la continuité d'une grande réforme « la loi NOTRe » qui a également entraîné la restructuration des Départements et des Régions.

 

La prochaine étape sera le regroupement des communes (fusion de plusieurs communes en une seule « commune nouvelle »)

 

Pour ou contre, entre enjeux économiques et politiques, le citoyen subit la transformation sans information claire et sans concertation. Ainsi va la République...

 

A ce jour, environ 150 réunions ont eu lieu pour débattre sur cette nouvelle intercommunalité d'Oloron et, comme d'habitude, certains de nos élus brillent par leur absence ! Très peu d'élus présents donc pas d'information et de communication pour les citoyens sur le sujet.

 

Voilà donc ce que nous savons, 15 jours avant la fusion, sur la future grande intercommunalité :

 

  • La taxe TOM (taxe d'ordure ménagère) va sensiblement baisser en vallée d'Aspe.

  • La taxe «part intercommunalité » sur l’impôt du contribuable ne bougera pas.

  • Le service de collecte des d'ordures ménagères au porte à porte sera maintenu et pris en charge en totalité.

  • Une future Maison des Services au Public s'installera au château Fénart, pour officialiser toutes les permanences déjà existantes (sociale, juridique...) et peut être étoffer l'offre.

  • Une antenne de la grande interco reste à Bedous avec la mission de faire fonctionner cette Maison des Services

  • Les statuts de l'office du tourisme vont changer mais il y aura toujours un office du tourisme en vallée d'Aspe

  • Les compétences obligatoires, c'est-à-dire les charges que la communauté va garder ou va prendre obligatoirement (loi NOTRe) : le développement économique englobe le développement touristique (compétence déjà attribuée à la CCVA), la collecte et le traitement des déchets (compétence déjà attribuée à la CCVA) et l'eau et l'assainissement en 2020 (compétence nouvelle donc celle qui fait le plus parler et va changer le prix du service pour certaines communes)

  • Pour les autres compétences dites optionnelles ou facultatives telles que les équipements culturels, sportifs, scolaires, l'habitat...nous savons que la future intercommunalité dressera un bilan et se positionnera sur l'ensemble de son territoire dans un délai de deux ans maximum. Jusque-là, elle prend en charge TOUTES les compétences de TOUTES les communautés de communes.

 

Mais alors ça change quoi ? Pourquoi certains élus sont contre ? De quoi ont-ils peur ?

 

L'eau et l'assainissement font débat ! Ils veulent que la compétence reste communale mais vu la réglementation sur le service de l'eau et de l'assainissement (travaux de mise aux normes, d'entretien et de contrôles) et la baisse des dotations, les communes ne pourront plus assumer ce poste sans le répercuter directement sur le contribuable, il ne faut pas se laisser leurrer non plus.

 

Ce n'est pas le service de l'eau potable dans notre vallée qui coûte le plus cher car il y a peu de traitement. Seuls l'entretien des réseaux et des sources, les contrôles, les taxes de l'agence de l'eau coûtent aux contribuables. Mais le service de l'assainissement impose les taxes de l'agence de l'eau, l'entretien et le contrôle des réseaux et de lourds investissements sur les stations d'épuration (soumises elles-mêmes à des frais d'entretien, de maintenance, de contrôles, de mise aux normes perpétuelles...)

 

Les aspois doivent comme tout le monde traiter l'eau qu'ils rejettent et il y a un coût!

 

Donc, deuxième solution envisagée : la création d'un syndicat, ce qui permettrait de mutualiser les coûts et éviter de donner cette compétence à un groupe mondial. Reste à créer ce syndicat : la grande interco va dresser un bilan sur l'ensemble des réseaux de son territoire ces 3 prochaines années, le résultat sera déterminant sur les possibilités et le périmètre du syndicat que les élus veulent.

 

Le poids de la vallée d'Aspe noyée dans cette future grande intercommunalité, l'autre grande question ! Développement économique et touristique, territoire de plaine et de montagne qui sera le grand gagnant et le grand perdant ? Ne va t-on pas oublier la vallée d'Aspe ?

 

La réponse est claire, elle va dépendre de nos élus, de leur implication, de leur motivation et de leur volonté à gérer pour le mieux les intérêts de notre vallée ! Chaque commune aura un élu siègeant dans la future intercommunalité : à eux de porter d'une même voix l’intérêt valléen, de sortir de leurs clivages politiques qui n'a de sens et de portée qu'à désunir la vallée !

 

Bientôt le prochain volet de la loi NOTRe avec le regroupement des communes, et les élus aspois ne se sentent pas concernés par cette réforme qui a déjà mouliné les Régions, les Départements et les Communautés ?! Nos élus locaux se sentent-ils investis d'un pouvoir surnaturel pour arrêter la machine aux frontières de leur commune ou, conscients de leur impuissance, attendent-ils simplement la nouvelle injonction pour s'inquiéter, s'interroger, communiquer comme ils l'ont fait avec cette nouvelle intercommunalité ?

 

Nous sommes un territoire de montagne, isolé, en déclin, il est temps d'arrêter de mettre des pansements sur l’hémorragie, d’investir des fonds publics là où le privé a échoué. Si les bars et les commerces ferment, c'est qu'il y a moins de monde et que les gens consomment différemment. Il est temps de mobiliser l'énergie sur le maintien des services publics, de les rendre plus performants et encore plus au service de la population et de voir enfin le développement économique de façon collective et à l’échelle valléenne !

 

Tout va dépendre de la mentalité des élus communautaires, les débats peuvent tourner aux querelles de clochers comme à une nouvelle façon de penser ce territoire et peut être qu'enfin nous trouverons une place, notre place.

 

28 commentaires

mar.

13

déc.

2016

Bilan 2016

 

En attendant la fascinante lecture du prochain bulletin municipal, voyons un peu où nous en sommes par rapport au précédent...

Gros succès pour les logements de la Maison Nouqué ! 3 logements sur 7 ont trouvé preneur : parmi eux, aucun retraité de la MSA, à qui ces logements étaient pourtant destinés en priorité. Il faut dire que le montant mensuel (loyer + charges) n'est pas à la portée de tout le monde...

Les problèmes de stationnement ne sont toujours pas réglés et la chaufferie dysfonctionne, comme en témoigne notre poste tropicale.

 

Le tiers-lieu (centre de télétravail) : les travaux, annoncés pour l'automne 2015 puis pour le printemps 2016, n'ont toujours pas débuté.

 

Aménagement et mise en valeur de l'ancien itinéraire de la RN 134 entre le giratoire nord et l'entrée du village : une vraie réussite, n'est-ce pas ? Surtout pour la "mise en valeur"...

 

Fin de l'opération de requalification des rues du village. Ce programme, ainsi que celui de l'embellissement des rues, devait servir à  "conforter et développer le rôle de Bedous dans les secteurs du commerce, des services et du tourisme" : chacun pourra juger du résultat.

 

Depuis plusieurs années, le bulletin municipal parle d'une étude pour la création d'un internat d'excellence au collège d'Aspe afin de conforter les effectifs. Où en est ce projet ?

 

Carnet noir : nous déplorons la disparition du site "Bedous.fr", inestimable mine d'informations communales, qui ne donne plus signe de vie depuis plusieurs mois.

 

 

 

25 commentaires

ven.

02

déc.

2016

Prochain Conseil de Communauté

Le Conseil de Communauté se réunira 

Lundi 5 décembre 2016 à 18 h à ACCOUS

Ordre du jour :

 

   Intervention de Madame la Sous-préfète  sur les Contrats de ruralité 

 

   Présentation du Centre d’Allotement d’Accous par Frédéric CACHELOU

 

   Présentation du Cahier des charges Signalétique touristique par Bernard CHOY

 

  •      Commission Locale d’Evaluation des charges transférées 
  •      Compte Epargne Temps 
  •      Renouvellement Contrats à Durée Déterminée 
  •      Renouvellement du Contrat Enfance et Jeunesse (2016-2019)   
  •      Maison de Santé : avenant au bail à construction consenti à la CCVA 
  •      Convention «ateliers numériques» avec INEDIS/CCVA 
  •      Convention Permanences Infodroits 
  •      Fort du Portalet : avenant n° 3 à la convention de partenariat patrimonial avec le Conseil Départemental 64 
  •      Modification du montant de la Taxe de séjour à appliquer pour le gite du Somport 
  •      Modification des tarifs de la Station de Candanchu et signature de la convention de partenariat 
  •      Déneigement des parkings du Somport pour l’année 2016/2017 et signature de la convention avec la DIRA 
  •      Surveillance du manteau neigeux et signature de la convention avec l’ONF 
  •      Convention avec le Collège d’Aspe pour l’utilisation des équipements sportifs de la Salle Polyvalente 
  •      Convention d’utilisation de la voiture électrique 
  •      Demande d’autorisation de supprimer des documents du fonds de la bibliothèque intercommunale 
  •      Création Poste Agent Déchetterie (délibération)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite 0 commentaires

dim.

13

nov.

2016

Don du sang

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
0 commentaires

mer.

09

nov.

2016

Elections Présidentielles USA

11 commentaires

mar.

08

nov.

2016

Au secours ! Rendez-nous nos trains!

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

C'est l'appel lancé par un de nos lecteurs sur la Page blanche...

Depuis quelque temps en effet, les voyageurs ont pu constater de la friture sur la ligne. Pour ceux qui ne l'auraient pas lu, voici l'article paru sur la République des Pyrénées.Vous pourrez ainsi vous divertir avec les raisons invoquées par la SNCF....

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Lire la suite 11 commentaires

lun.

17

oct.

2016

Conseil municipal le 18 octobre 2016

   Réunion du Conseil Municipal

Mardi 18 octobre 2016 à 19 h 30

 

 

         Ordre du jour :

 

  • prix du bois d'affouage
  • tarification eau pour les abonnés non domestiques
  • transfert de la compétence numérique
  • PLU : modification de la zone UF
  • abonnement au service GEO64
  • subventions aux associations
  • questions diverses
0 commentaires

mer.

28

sept.

2016

Petit Casino : départ des gérants

Nous apprenons qu'Eugénie et Christian Dominique cessent leur activité à Bedous pour reprendre une supérette à Oloron. Espérons que de futurs gérants viendront rapidement leur succéder.

68 commentaires

lun.

19

sept.

2016

LA MOBILITE en Vallée d'Aspe

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

 

La Communauté de Communes travaille depuis plusieurs mois sur l'amélioration de la mobilité des personnes, des biens....Lors du dernier conseil de communauté, les élus (cf compte rendu du 13/09) ont notamment validé la mise en service d'une navette Urdos/Bedous le jeudi matin.

 

Mercredi 21 et jeudi 22 septembre : deux journées de présentation d'équipements électriques pour une meilleure mobilité.

Lire la suite 3 commentaires

mer.

14

sept.

2016

Conseil Municipal du 14 septembre 2016

                Le Conseil Municipal se réunira

                   Mercredi 14 septembre 2016 à 19 h 30

 

                   Ordre du jour :

 

 

  • convention avec le centre de gestion de la fonction publique sur les dossiers rattachés à la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités locales
  • création d'un emploi pour accroissement temporaire d'activité
  • création d'un emploi permanent à temps non complet
  • validation du plan d'action issu de l'évaluation des risques professionnels
  • approbation AD'AP pour les établissements recevant du public et les installations ouvertes au public
  • lancement consultation étude de la requalification de l' Avenue de la Gare
  • lancement consultation étude de la requalification de l'entrée nord du village
  • valorisation patrimoniale de la forêt de Gey - parcelles n° 2 et 24
  • voeu d'opposition à l'utilisation des néonicotinoïdes (insecticides)
  • demande de financements pour le projet bibliothèque relais.
  • questions diverses

 

 

 

 

 

7 commentaires

mer.

14

sept.

2016

Forum des associations

 

Neuf associations ont participé au forum, accueillies par l'animatrice de la CCVA.et M. Boulanger vice-président à la CCVA représentant Mme Médard.

La salle polyvalente indisponible (le sol venait d'être refait), le public était invité cette année, sous les halles de Bedous.

L USA rugby, Namasté Yoga, Les Eterlous, Le Foyer Rural Aspois, Le Ski Club Aspois, le Handball Club Aspois, Clarina, Equid'Aspe, Les Phonies Bergères ont présenté leurs activités, qui pour beaucoup d'associations ont déjà commencé.

Le rugby : Ecole de rugby, et 1er match de championnat à Bedous le 18 septembre

Le Yoga : grande salle de la mairie le jeudi 2 cours de 1 h 30 chacun à partir de

16 h 30

Clarine : éveil musical, Chant, apprentissage d'instrument (Centre Multi-services Fénart)

Le F.R.A. : 3 cours de gym, renforcement musculaire, step, pilates sont proposés cette année.

démarrage lundi 19 septembre à 17 30, puis mercredi 21 septembre à 19 h 45, et jeudi 22 septembre à 18 h 30. Ces trois séances se dérouleront à la salle des fêtes d'Accous.

- cours de danses adultes une fois par mois

- football en salle

- danse éveil, jazz pour les enfants (le mercredi château Lassalle).

- cours de natation l'été, et ski l'hiver

Le Ski Club Aspois : escalade, (au mur de la salle polyvalente) ski.

Le HBCA : les entraînements ont repris,

Les Eterlous - Centre de loisirs et Equid'Aspe: fonctionnement toute l'année 

Les Phonies Bergères.

 

Il est regrettable que peu de personnes se soient déplacées. 

Le guide des activités 2016-2017 est disponible auprès des services de la CCVA au Château Fénart.

 

 

 

0 commentaires

mar.

13

sept.

2016

Compte-rendu C.C. du 1er septembre 2016

C'était la rentrée et l'ordre du jour était chargé.

Toutes les délibérations sont en ligne sur le site de la CCVA. Elles ont été votées à l'unanimité sauf celles concernant le projet TEAMM (transport de personnes) : 2 abstentions

 

Le débat s'instaure sur le choix des villages qui seraient desservis par la "navette expérimentale" d'Urdos à Bedous. Ce transport proposé aux habitants de la haute vallée d'Aspe ne desservirait pas Lescun et Aydius. L'élu de Lescun s'en étonne, alors que les villages Urdos, Etsaut, Eygun, notamment (mais pas Cette) sont déjà desservis par le bus SNCF. Il serait plus judicieux de passer par les villages excentrés. Le temps passé dans les villages du vallon de Bedous (Osse en Aspe, Lèes-Athas et Accous), qu'il n'est pas forcément nécessaire de desservir puisque proches de Bedous, pourrait être utilisé pour les usagers de Lescun, Aydius ou Cette (réflexion d'un élu).

Cette navette est mise en place à titre expérimental de septembre à décembre, une fois par semaine, le jeudi. Le départ se ferait d'Urdos à 9 h 15, et le retour au départ de Bedous vers 12 h.

 

Le véhicule utilisé serait celui du SIAMS, conduit par le chauffeur chargé du ramassage scolaire de la haute vallée.

(Une convention est à passer et la création d'un emploi non permanent de chauffeur à créer.)

 

  • Un guide de la mobilité dans la vallée est édité et sera distribué.
  • Mise en place du dispositif REZO sur le territoire de la C.C.V.A pour une période de trois ans (site internet : www.rezopouce.fr qui donne un droit de regard sur la base de données des inscrits de la collectivité). Ce projet mis en place avec le soutien de la Société Coopérative d'Intérêt collectif (SCIC) doit permettre de construire une offre complémentaire de mobilité des personnes. Le coût de la mise en place s'élève à 5000 € H.T. la 1e année, puis 2500 € les années suivantes.
  • Le projet de l'accès au Fort du Portalet avance, mais une étude complémentaire est nécessaire suite au rapport de l'Inspecteur Général des Sites. Plusieurs solutions sont envisagées, dont 2 projets : l'un pour les pèlerins par la Mâture, et l'autre pour les visiteurs.

 

Monsieur ISSON rappelle la publicité à faire (auprès des administrés) pour les déclarations de nids de frelons.

 

Les activités au Somport :

Si juillet a été modeste, les sites ont été très bien fréquentés au mois d'août.

 

Problèmes de circulation sur la RN 134 cet été (beaucoup de travaux et de feux tricolores mis en place), un élu demande qu'un courrier soit fait auprès des services de l'Etat afin d'éviter ce genre de perturbations.

 

Calendrier à venir :

- 12-13 septembre visite d'une station sports de nature en Ariège

- 16 septembre : ouverture des plis pour la station sports de nature (4 dossiers ont été déposés)

- jeudi 22 septembre : journée mobilité électrique (une borne va être installée à Bedous)

- 23 septembre : visite du Fort/projets

 

 

7 commentaires

lun.

29

août

2016

Conseil de Communauté Jeudi 01/09/2016

Le Conseil de Communauté se réunira jeudi 1er septembre 2016 à 18 h

à la mairie d'Accous

 

 

Ordre du jour :

  •  Dotation touristique 2016, reversement de la mairie Urdos 
  • Décision modificative : achat ordinateur portable "mobilité durable"
  •  Politique Educative Locale 2016
  •  Convention TAP avec l’association pour l’école de la haute vallée d’Aspe
  •  Demande de subvention exceptionnelle de l’association pour l’école de la haute vallée d’Aspe
  •  Point sur la situation de l'ALSH (centre de Loisirs sans hébergement)
  • Validation du plan d’action suite à l’évaluation des risques professionnels
  • Approbation de l’Agenda d’Accessibilité Programmé (Ad’AP)
  •  Convention de partenariat  relative à l’utilisation de la Cyberbase de la Vallée d’Aspe  entre l’AHMI - Foyer de Vie Accous et la Communauté des Communes de la Vallée d’Aspe 
  •  Déclaration d’intention du transfert Haut débit au Département
  •   Délibération sur l’étude complémentaire pour l’accès au Fort du Portalet suite au rapport de  l’Inspecteur général des sites
  •   Délibération sur les actions 2016 au titre de la valorisation touristique et culturelle du Fort du Portalet dans le cadre de la convention patrimoine avec le Conseil Départemental.
  •  Candidature à l’appel à projet « stratégies locales d’adaptation aux changements climatiques » (délibération)
  •  Questions diverses

 

2 commentaires

lun.

29

août

2016

Forum des Associations

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

 

 

 

 

Le Forum des Associations aura lieu

Samedi 3 septembre de 14 h à 18 h

Le lieu reste à déterminer, la salle polyvalente à Bedous n'étant pas accessible.

C'est l'occasion pour les associations de présenter leurs activités : sportives, culturelles etc et aussi de profiter de ce moment pour s'inscrire.

 

1 commentaires

jeu.

21

juil.

2016

Compte-rendu Conseil Communauté du 19 juillet 2016

Les délibérations sur les différents points de l'ordre du jour seront consultables prochainement sur le site de la CCVA. Nous n'aborderons ici que les questions diverses.

 

La délibération concernant la subvention à l'Office du Tourisme pour l'inauguration de la ligne SNCF n'a pas été votée, le bilan présenté étant incomplet (manque, entre autres, la délibération sur la subvention de la commune de Bedous)

 

Questions diverses :

 

Station Sport de Nature : aucune réponse des entreprises pour l'attribution du marché d’étude de programmation. Raison invoquée : délais trop courts. 

Le projet devant être abouti au 31 décembre, les élus vont former une commission pour continuer à avancer sur le fonctionnement en attendant un (éventuel) prochain appel d'offre.

 

Peyranère : le centre est à vendre au prix de 550 000 €. Les PEP ont contacté la CCVA qui fera une offre. En attendant, la direction des PEP cherche à continuer une activité d'accueil de groupes.

 

Crèche intercommunale : les travaux du préau vont enfin commencer

 

Passerelle du Pourtalet : le projet de la grande passerelle n'est pas réalisable (problème de longueur, de portance... le site est classé) Il faudra choisir parmi les deux autres possibilités étudiées.

Le Conseil Départemental prendrait la maîtrise d'ouvrage.

Délibérations à prendre pour la poursuite de l'étude.

 

Les élus prennent quelques vacances et se retrouveront pour la prochaine réunion le 1er septembre.

 

 

5 commentaires

mar.

19

juil.

2016

Conseil de Communauté mardi 19 juillet 2016

 

Le Conseil de Communauté de la Vallée d'Aspe se réunira Mardi 19 juillet 2016 à 18h à la Mairie d'Accous

 

 

Ordre du jour :

 

Présentation de M. Simon Frisoni chargé de mission recruté sur le poste "mobilité rurale"

  • Attribution du marché de collecte des matériaux recyclables en point d'apport volontaire
  • Attribution du marché Etude de programmation pour la réalisation d'une Station Sports et Loisirs de Nature
  • Maison de Santé : servitude de passage ligne et poste de transformation Bedous parcelles C 474 et 979
  • Décision modificative : FPCI
  • Accroissement temporaire d'activité
  • Signalétique Pays d'Art et d'Histoire
  • Fusion des intercommunalités : politique environnementale, appel à projet Climat
  • Inauguration de la ligne SNCF : subvention à l'Office du Tourisme
  • Etude fiscale préalable à la fusion des Intercommunalités
  • Cotisation "Confédération Pyrénéenne du Tourisme" - budget annexe Régie d'Exploitation du Somport
  • Questions diverses
0 commentaires

ven.

15

juil.

2016

C'est la fête à Borce !

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
0 commentaires

mar.

05

juil.

2016

Don du sang

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
0 commentaires

mar.

05

juil.

2016

Spectacle à Accous

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
0 commentaires

lun.

27

juin

2016

Conseil Municipal le 27 juin 2016

 

Le conseil municipal se réunira ce soir à 18 h 30 

 

 

Ordre du jour :

  • Création d'un emploi d'adjoint administratif principal de 2e classe
  • Création d'un emploi pour faire face à un accroissement saisonnier d'activité (accueil, régie du camping)
  • Création d'un emploi pour faire face à un accroissement saisonnier d'activité (stage étudiant)
  • Approbation du dossier de consultation des entreprises pour l'aménagement d'un tiers-lieu
  • Décision modificative du budget principal - Fonds National de Péréquation des ressources intercommunales et communales
  • Acquisition parcelle C N° 1003 (aménagement cimetière).
  • Questions diverses
1 commentaires

mar.

21

juin

2016

En voiture !

Prochain arrêt, Canfranc Estación ?

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
32 commentaires

dim.

19

juin

2016

Projet FENICS

 

Vendredi dernier a eu lieu la 2ème réunion du projet FENICS (Filière Economique Nouvelle pour l'Innovation dans la Construction et le Social) 

Qu'est-ce que le projet FENICS ? Vous vous posez la question ? Nous aussi.

Nous savons que c'est un projet porté par le Département et que cela concerne la revitalisation des centres bourgs dans les territoires ruraux. A part ça, peu de renseignements : rien sur le site de la commune et le cahier des charges du projet est totalement indigeste (voir ici).

Qui participe à ce projet au niveau local ? Là encore, ce n'est pas très clair. Apparemment seraient invitées les personnes ayant un projet d'aménagement ou de réhabilitation. A condition toutefois de s'être signalé avant à la mairie puisque c'est elle qui invite.

Un élu pourrait-il nous donner quelques explications complémentaires ? Car d'autres personnes pourraient être intéressées, à condition d'être au courant bien sûr.

1 commentaires

lun.

30

mai

2016

Station Sport Nature (suite)

Lors du dernier Conseil de Communauté, concernant la poursuite du projet Station Nature, la surprise vient de la commune de Bedous qui semble divisée sur le sujet. Alors que MM Darsonville et Boulanger ont voté pour, MM Boy et Bellegarde ont voté contre. Le maire de Bedous a dit qu'il "ne se retrouvait pas dans ce projet" mais n'a pas donné plus d'explication sur son choix.

 

Dommage pour un projet qui semblait enfin faire l'unanimité au sein des élus valléens.

Mr Bellegarde sait apparemment ce qu'il ne veut pas mais nous ne savons toujours pas ce qu'il veut.

20 commentaires

ven.

27

mai

2016

Allez le HBCA !

Le club de hand de la vallée alignera 3 équipes en finale ce week-end à OLORON STE MARIE

 

- samedi 27 mai à 10 h salle Palas : les - de 11 ans mixte 

- dimanche 28 mai salle Scohy : à 13 h 15,  les + de 16 ans           féminines et à 16 h 15, les - de 18 ans féminines 

 

                             Ces jeunes comptent sur le soutien de tous les Aspois ! 

1 commentaires

jeu.

26

mai

2016

Les Phonies Bergères les 27-28-29 mai

Les Bergères vous attendent au village de Jouers près d'Accous en Vallée d'Aspe, elles sont prêtes !

Un programme prometteur, artistes plasticiens, spectacles, exposition, bal, repas et casse croûte... elles vous attendent, même s'il pleut ... cette année les Bergères ont prévu les parapluies !!!

Découvrez le programme, les 5 artistes en résidence sur le site :
www.festival-phoniesbergeres.fr

Lire la suite 3 commentaires

mer.

25

mai

2016

Trail Montan'Aspe 2016

Samedi 11 juin

 

Les 3 parcours et la randonnée attendent les compétiteurs pour cette 5e édition du trail valléen dont le succès va grandissant.

Toujours 3 parcours : 13 km (830m D+), 29 km (2060 D+), 52 km (3500 D+), et une randonnée de 22 km.

Les inscriptions se font sur le site de l'association : trail-montanaspe.com

Il y aura également 2 courses pour les enfants, les inscriptions se feront sur place le jour même.

Le groupe Txarang'Amigos animera la soirée festive avec possibilité de restauration.

 

Pour plus de renseignements, vous pouvez vous rendre sur le site : trail-montanaspe.com

 

Tous les bénévoles sont conviés à la réunion qui aura lieu le mardi 31 mai à 19 h à la mairie de Bedous, afin de finaliser l'organisation de cette journée, ainsi que tous ceux qui veulent s'associer cette année à cette manifestation.

 

Lire la suite 0 commentaires

ven.

06

mai

2016

Vallée Debout

 

 

Jeudi 5 mai, place de Bedous, premier rassemblement de Vallée Debout.

 

 

 

Une quarantaine de personnes selon les organisateurs et environ quarante personnes selon les forces de l'ordre.

 

Une déclaration déposée à la mairie et à la gendarmerie pour respecter la loi et les mesures d'état d'urgence.

 

Une voiture de gendarmerie assurera des rondes pour veiller à la sécurité des manifestants et des riverains. Pas d'incidents en marge de la manifestation de Bedous. Place libérée et rangée vers 23h.

 

Une grande table au milieu du rassemblement où chacun a déposé quelques victuailles et partagé un verre de vin ou de jus de fruits.

 

Mouvement spontané, pas d'organisation particulière, pas de revendications précises mais la diffusion d'un film, seule chose programmée, n'a pas eu lieu, les gens ont préféré discuter.

 

La scène rappelle une époque révolue en Vallée, un soir de printemps, quelques personnes ont laissé le programme TV pour discuter entre eux sur la place de Bedous.

 

Mais qui sont ces personnes ?

 

On ne se connaît pas tous, quelques têtes familières et d'autres que l'on découvre.

 

Si l'on fait le tour de l'assemblée c'est un mélange d'âges, d'univers et de profils personnels et professionnels.

 

Pourquoi sont-ils là ?

 

Contre la loi El Khomri mais pas seulement.

 

Des gens qui commencent à prendre conscience de leur responsabilité, de leur pouvoir.

 

Des gens qui dénoncent la politique actuelle mais qui ne se veulent pas seulement critiques et qui pensent que si notre société doit changer, on ne peut plus se reposer seulement sur nos élus, nos responsables.

 

Des utopistes, des rêveurs …?

 

Pas tant que ça non, des gens comme tout le monde, comme il y a toujours eu en vallée et dans le monde, des gens qui s'interrogent et qui veulent faire avancer les choses dans l’intérêt collectif.

 

Vous nous direz la démarche à elle seule est déjà marginale dans notre société moderne où tout le monde reste chez soi à attendre que les choses se passent avec ce sentiment viral et tenace d'impuissance.

 

Et alors....?

 

Et alors, très vite, on se retrouve dans certains mots, dans certaines prises de paroles, dans certaines idées et pas dans d'autres, parfois surpris ou sceptiques.

 

Et si c'était le but finalement ?

 

On s'entoure de personnes qui nous ressemblent, on choisit nos programmes de télévision et on ne se confronte plus à des idées nouvelles, opposées, argumentées.

 

Donc on commence par se rendre compte qu'on a tous le même constat sur notre société, que des choses vont bien mais que des choses vont mal.

Le sujet doit alors se resserrer, se concentrer sur un problème pour essayer de proposer et trouver une solution.

 

Mais d'abord, c'est quoi Vallée Debout ? Un satellite de Nuit Debout, un rassemblement solidaire du mouvement parisien.

 

Que peut on faire au niveau local ?

 

Contre la loi El Khomri, un mouvement valléen est référencé au niveau national, il y a environ 250 villages debout en France qui ont fait la même démarche.

 

Plusieurs manifestations ont eu lieu partout en France, le texte qui a été revu ne satisfait aujourd'hui plus personne, ni le patronat ni les salariés.

 

Pourquoi ?

 

Ce texte s'attaque au dernier espoir, au dernier rempart, il s'attaque au CDI !

 

Alors que les fermetures d'entreprises et le chômage se généralisent, se banalisent, on explique aux salariés que l'on va encore accentuer la précarité de leur emploi. Que demain il sera encore plus facile de les licencier.

 

C'est déjà compliqué quand on perd son emploi d'entendre que son entreprise dépose le bilan car elle subit les effets de la mondialisation et des politiques libérales non contrôlées, qui mettent en concurrence déloyale le marché français, alors entendre que des actionnaires milliardaires, qui ont le siège d'exploitation sur un autre territoire et qui bénéficient d'aides de l'Etat français ferment une boite pour un motif de rentabilité ponctuelle, c'est insupportable.

 

On peut comprendre et nous sommes solidaires !

 

Donc pour la loi El Khomri, le mécontentement valléen est acté et référencé au niveau national. Nous continuerons à suivre l'évolution du mouvement parisien qui véhicule bien plus de choses et d'actions que ne veulent le relayer les infos nationales qui mettent le focus sur les éternels petits groupes de casseurs dont le profil reste indéterminé et controversé.

 

Nous nous associons à  une possible convergence des luttes, aux manifestations interprofessionnelles et Vallée Debout refuse toute récupération politique. S'il y a une réforme à faire et en urgence avant les prochaines élections, c'est sur le mode de gouvernance actuel. Dans les motifs qui rassemblent il y a la question « Qu'allons nous pouvoir voter aux prochaines élections pour que ça change ? »

 

On ne se retrouve aujourd'hui dans aucun parti mais on souhaite que ce mouvement reste neutre, objectif et critique !

 

En vallée ce soir-là, on a entendu :

 

Nous sommes quand même privilégiés ici, notre environnement est agréable, confortable, le tissu associatif est important, il y a beaucoup de gens volontaires qui n’attendent pas tout de la société et des élus.

 

La vie est relativement simple ici, les aînés sont touchants et souvent réalistes sur cette nouvelle société.

 

Nous avons beaucoup de chance de vivre ici !

 

Un petit tour d'horizon s'improvise, qui sont les «natifs» présents ?

 

Oui il y en a, nous ne sommes pas seulement des «gens venus d'ailleurs » (par choix et rarement par obligation professionnelle). Il n'y a pas que des amoureux de la Vallée d'Aspe, il y a aussi des aspois qui acquiescent, conscients qu'ils sont bien nés finalement.

 

Ce qui ne va pas, c'est l'emploi qui manque, ce tissu associatif qui s'épuise, le manque de transparence de nos élus, des investissements publics mal perçus par la population dans plusieurs villages de la vallée ou qui ne répondent pas à des priorités ou des besoins locaux.

 

Nous reprochons à nos élus leur manque de transparence, nous voulons qu'ils nous consultent pour les grands projets de loi et d'investissement.

 

Certains en France appellent ça la démocratie participative, d'autres le référendum.

 

Une question amènera la première action citoyenne que l'on peut engager ici, localement et envisageable au plan national, européen et mondial : « Ne sommes-nous pas tous bien contents de concentrer le pouvoir ?»

 

En effet, chacun de nous admettra que la population n'est pas assez active, que nous déchargeons volontiers les responsabilités, le travail, la gloire et les reproches sur nos élus.

 

Combien sommes-nous à assister aux conseils municipaux de nos communes, combien sommes-nous à nous rendre au panneau d'affichage, à interpeller nos élus et à essayer de comprendre nos lois ?

 

Très très peu !

 

Les réunions des conseils c'est pas exaltant, on ne peut rien dire et on ne comprend pas tout !

 

C'est vrai, pourquoi ne pas à tour de rôle se rendre dans les conseils, éventuellement demander la parole à la fin pour les questions et faire un compte rendu compréhensible pour la population ?

 

L'initiative a déjà été faite sur Accous, mais le manque de volontaires a étouffé la démarche.

 

Sur Bedous, la critique et la satire publique sont mal perçues. Dès qu'il y a des gens de l'opposition municipale, la neutralité et l'objectivité sont remises en cause.

 

Il faut plus de gens dans les conseils, que la population s'intéresse au débat public. Si nous ne sommes pas assez nombreux, ce sera beaucoup de travail et de disponibilité pour quelques uns et c'est de nouveau concentrer le pouvoir et les responsabilités !

 

Il est évoqué le principe de mélanger les gens et les villages, tant que peu de volontaires assisterons aux conseils municipaux, pour faire tourner les informations et les projets qui sont votés. Vallée Debout propose de libérer certains volontaires de leur étiquette d'opposition municipale, problème rencontré sur plusieurs villages de la vallée. Nous allons oublier quelques temps nos propres intérêts communaux et nous rendre à tour de rôle et au hasard dans tous les conseils municipaux et ceux de l'intercommunalité et diffuser le plus simplement et largement possible les décisions votées.

 

Vallée Debout va essayer de fédérer autour de la citoyenneté, que chacun reprenne sa place d'acteur de la société, retrouve l'envie de se faire entendre, de participer et de faire avancer les choses.

 

Une requête auprès de la Communauté de Communes pour la future intercommunalité est en projet.

 

Pourquoi ne pas ouvrir des commissions, des comités composés de citoyens qui pourraient alors débattre des projets proposés par leurs délégués communautaires en interco ?

 

Les salles des conseils sont ouvertes au public, à nous d'aller voir comment nos intérêts sont défendus et prendre rendez vous avec nos élus quand nous ne comprenons pas leurs choix !

 

A ceux qui par habitude, répondent : « Si ça ne vous plaît pas, présentez vous ! Nous, nous avons la légitimité », on leur demandera d'être plus précis, car la légitimité électorale est accordée sur des promesses de campagne. Quand le contrat n'est pas respecté et qu'il s'écarte de la direction annoncée, il y a tromperie, le contrat n'a plus de légitimité et devrait pouvoir être dénoncé !

 

Ce qui est légal n'est pas toujours légitime !

 

La soirée se terminera sur un léger sourire, soupir et doute qui traîneront jusqu'au réveil, ce vendredi matin.

 

On va essayer de se bouger et de fédérer mais peut-on vraiment faire changer les choses sur la trajectoire de nos politiques, sur l'environnement ?

 

Nous avons du pouvoir, encore faut-il vouloir l'accepter et le prendre !

 

Nous avons le pouvoir de nous unir, de nous rassembler, de changer nos gestes du quotidien et de rétablir l'ordre des choses avec notre pouvoir d'achat.

 

Il n'y a pas d'utopie à dire, et nous en sommes déjà tous conscients, que notre consommation c'est l'emploi, c'est l'environnement, c'est notre futur et c'est le plus grand, redoutable, pacifiste et accessible moyen de pression que nous avons sur nos dirigeants et les multinationales.

 

Voilà la première présentation de Vallée Debout sur ces deux premières réunions. Le mouvement a séduit l'équipe de Bedous.org : nous allons essayer de suivre tous les mouvements à venir et nous ferons un compte rendu (plus succinct les prochaines fois) sur ce blog.

 

Nous soutenons cette initiative citoyenne mais nous nous n'en sommes pas pour autant les porte-paroles. Nous communiquerons l'info comme toutes les infos valléennes qui nous parviennent mais il serait dommage que quelques curieux et éventuels futurs participants pensent que Vallée Debout est une initiative de Bedous.org ou de Borce.fr et se privent d'assister à un débat pour des raisons politiques alors que ce mouvement est apolitique et rassemble des participants de toute la vallée.

 

Il n'y a pas de limite d'âge pour assister à Vallée Debout, c'est sortir de chez soi pour écouter des gens parler et proposer des choses avant de soi-même se surprendre à dire un mot ou une phrase.

 

La richesse de ces soirées dépend du nombre de participants et des idées partagées. Vallée Debout n'a pas vocation à durer mais si ce mouvement peut évoluer vers autre chose, un autre mouvement ou juste vers plus de responsabilité citoyenne....

 

Pour suivre Vallée Debout, il y a :

 

Une adresse mail : valleedebout@gmail.com

Un profil facebook : Vallée Debout

Un compte tweeter : vallée debout

 

La prochaine Vallée Debout se fera dans un autre village, sur un autre débat, sur une autre initiative citoyenne, on vous tiendra au courant dès qu'on aura l'information !

 

 

 

17 commentaires

mar.

03

mai

2016

Facture d'eau, suite...

 

Petit récapitulatif des démarches que nous avons effectuées jusqu'à aujourd'hui :

Au mois de janvier dernier, nous avons adressé un courrier au Tribunal Administratif afin de contester la tarification du service de l'eau et de l'assainissement ainsi que le mode de règlement des factures. Ce Tribunal nous a répondu en se déclarant incompétent sur ce sujet et en nous recommandant de nous tourner vers le Tribunal d'Instance de Pau.

En février, nous faisons donc un courrier à cette instance. En parallèle, nous nous adressons à nouveau au Tribunal Administratif pour demander l'annulation de la délibération d'octobre 2014 qui a fixé la tarification que nous contestons (pour ceci, c'est ce tribunal qui est compétent).

Lorsque le Tribunal d'Instance de Pau nous répond, c'est pour nous renvoyer auprès du Tribunal d'Instance d'Oloron. Nouveau courrier vers ce tribunal qui nous propose une tentative préalable de conciliation ce jour, mardi 3 mai 2016.

 

Résumé de cette rencontre :

- Le maire a refusé de concéder un avoir sur la facture 2015 (gentiment, nous ne demandions une régularisation que sur cette année-là), au motif que les tarifs sont raisonnables. Oui, Mr le Maire, raisonnables pour vous peut-être, mais illégaux c'est sûr.

- Il refuse également que le paiement de la facture se fasse en 2 fois, prétextant que ce n'est pas obligatoire. A ce sujet, petit rappel de l'arrêté du 10 juillet 1996 relatif aux factures de distribution de l'eau et de collecte et de traitement des eaux usées :

Art.10 : Chaque abonné doit avoir la possibilité de s'acquitter des sommes dues dans l'année au moins par deux paiements. Un nombre plus élevé de paiements peut être proposé en fonction du montant global de la facture annuelle à échelonner.

 

Un autre argument a été avancé par le maire : si le paiement se fait en deux fois, cela générerait un travail administratif et des frais supplémentaires qu'il devrait répercuter sur la facture des abonnés !! (Considérant que le personnel communal est au service des administrés, que la ramette de papier coûte 5 € environ TTC et que les enveloppes, l'affranchissement et la mise sous pli sont à la charge de la Trésorerie, la rédaction de Bedous.org veut bien se cotiser pour la ramette...)

 

Est-il bien utile de préciser que la tentative de conciliation n'a pas abouti ?

 

Pour la prochaine étape, nous attendons donc la réponse du Tribunal Administratif concernant notre demande d'annulation de la délibération d'octobre 2014.

Nous vous tiendrons bien sûr au courant de la suite des évènements.

 

 

 

9 commentaires

mar.

03

mai

2016

Pas de bus à Bedous

 

 

Vivement l'arrivée du train à Bedous car durant la période indéterminée des travaux au rond point de la déchetterie, il n'y a plus de bus sur la commune!

 

Sans information préalable de CITRAM ni de qui que ce soit d'ailleurs, depuis que les travaux ont commencé sur le rond point, les Bedousiens doivent se rendre à Accous à l'arrêt du Permayou pour partir sur Canfranc ou Oloron !

Nous avons appelé (il y a un moment déjà...) les services du TER régional qui n'ont pas été capables de nous renseigner sur la date de fin de travaux. Ils n'étaient même pas au courant qu'il n'y avait actuellement pas d'arrêt à Bedous ! Encore mieux, voici ce que l'on trouve aujourd'hui sur le site du TER régional dans l'onglet "horaires et infos trafic en temps réel":

 

Lire la suite 8 commentaires

ven.

29

avril

2016

Vallée Debout !

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

 

 

 

Village Debout devient Vallée Debout.

 

 

La prochaine rencontre aura lieu jeudi 5 mai à 19h30 sous la halle de Bedous. Elle débutera par la projection d'un film dont le titre sera communiqué très prochainement.

 

La soirée se poursuivra autour d'un repas auberge espagnole, une occasion d'échanger et de débattre de façon conviviale.

5 commentaires

mer.

27

avril

2016

Compte administratif 2015

 

Comme annoncé dans notre précédent article,

voici dans le téléchargement suivant

le compte administratif 2015 du budget principal de Bedous.

CA Commune 2015.pdf
Document Adobe Acrobat 631.3 KB
6 commentaires

lun.

25

avril

2016

Village Debout !

Mercredi 27 avril

18h

Première soirée de préparation d'un mouvement "Village Debout" : rencontre de gens et d’idées pour voir les actions qui peuvent être menées au niveau local.

Il n’y a pas de programme particulier, il est simplement question de fédérer un maximum de gens pour essayer de changer réellement la donne aux prochaines élections. Le but de ce rassemblement est que tout le monde puisse proposer des idées, prendre la parole et se montrer solidaire de ce mouvement de contestation (économique et environnemental) qui commence à prendre une dimension européenne.

 

16 commentaires

lun.

25

avril

2016

Le million, le million !!!

 

Sans beaucoup de surprise, nous avons le plaisir de vous annoncer que la dette de la commune est passée de 200 000€ à 1 200 000€.

Champagne ! (ou vinaigre...)

Ne vous inquiétez pas, la commune a prévu de faire des économies.

Oui, le seul point développé en conseil municipal, réduire les dépenses de produits d'entretien ! Nous attendons le détail du budget, pour savoir face à quel nouveau projet l'hygiène des bâtiments communaux sera sacrifiée...

 

 

Lire la suite 11 commentaires

lun.

25

avril

2016

Enduro VTT : 7 et 8 mai 2016

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

L'enduro d'Accous est une manche du Trophy Enduro Mass Start By Continental qui est un championnat fédérant pour la troisième année consécutive les compétitions les plus représentatives de la Spécialité Enduro. Les courses qui le composent ont été spécifiquement sélectionnées pour la qualité de leur parcours et leur esprit caractéristique de la discipline. Assorties de coefficients, chaque étape du TEMS by Continental offre aux participants des points au classement général.


0 commentaires

sam.

23

avril

2016

DON DU SANG Lundi 25 avril

Vous êtes attendus le plus nombreux possible pour donner votre sang. Il n'est pas nécessaire d'être à jeun, mais les matières grasses sont à éviter.
Merci par avance pour votre générosité.

Un casse-croûte est offert après le don.

0 commentaires

ven.

15

avril

2016

Info pour les pêcheurs

Info d'EDF relayée par la Gaule Aspoise :

Conformément à l'arrêté préfectoral relatif aux opérations de transparence des retenues d'Anglus et de Peilhou, celles-ci auront lieu du 18 au 22 avril. Durant ces journées, des variations importantes du débit du gave d'Aspe à l'aval des ouvrages se produiront. De même, les eaux devraient fortement se teinter, si elles ne le sont pas déjà, dès les premiers jours des opérations.

 

1 commentaires

ven.

15

avril

2016

Conseil de Communauté vendredi 15 avril 2016

 

Le conseil de Communauté se tiendra vendredi 15 avril à 18h à la mairie d'Accous

 

 

 

Ordre du jour :

 

 

  • Vote des taux des impôts locaux pour 2016
  • Vote de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères pour 2016
  • Vote des quatre budgets primitifs 2016 : CCVA, Déchets, Plateforme, Somport
  • Attribution de subventions aux associations 2016
  • Fonds National de Prévention (reversement aux communes)
  • E.P.F.L. : adhésion de la Communauté de Communes de la Vallée du Barétous
  • Convention de partenariat avec la société Eco-emballages pour le Standard Expérimental Aluminium
  • Convention générale régissant les relations entre la CCVA et l’Office du Tourisme de la vallée d'Aspe(versement subvention 2016)
  • Organisation des visites au Fort du Portalet, avenant 2016 à la convention avec l'Office du Tourisme.
  • Taxe de séjour, ouverture d'un compte de dépôt de fond de recettes et arrêté modificatif de la Régie de Recettes
  • Amortissement de la subvention d'équipement au Parc National des Pyrénées finançant un bien immobilier : voiture électrique
  • Questions diverses

 

2 commentaires

mer.

13

avril

2016

Lâcher de truites

 

La Gaule Aspoise vous informe qu'un deuxième lâcher de truites aura lieu au barrage de Bedous demain, jeudi 14 avril.

2 commentaires

dim.

10

avril

2016

Prochain Conseil Municipal le 11 avril 2016

 

Le Conseil Municipal se réunira lundi 11 avril 2016 à 18 h 30

 

Ordre du jour :

  • Remplacement temporaire d'un agent
  • Servitude enfouissement SDEPA
  • Participation au fonctionnement et au plan pluriannuel de gestion du Syndicat Mixte des Gaves d'Oloron, d'Aspe, d'Ossau et de leurs affluents
  • Programme de travaux pour l'entretien des berges et des cours d'eau
  • Projet du périmètre du futur EPCI proposé par le Préfet
  • Vote des taux des 4 taxes
  • Vote du budget principal  2016
  • Vote du budget eau et assainissement 2016
  • Vote du budget réseau de chaleur 2016
  • Questions diverses
7 commentaires

dim.

10

avril

2016

En marche !

Jean Lassalle inquiet !

 

Lu dans la République des Pyrénées :

 

Hier, Jean se demandait s’il allait pouvoir cumuler ses deux titres de Président : très attaché à l’IPHB, il ne souhaite pas démissionner quand il sera Président de la République.

Aujourd’hui, Jean s’inquiète d’une possible primaire au centre. En mars 2016, il se réjouissait qu’Emmanuel Macron entame lui aussi sa marche ni à gauche, ni à droite mais ce dernier, bien plus petit, ne marche pas au même rythme. Jean et Emmanuel, dans leur marche en zigzag, ne font que se croiser de temps en temps.
Bayrou pense continuer à naviguer à droite au moins jusqu’à la primaire des Républicains, mais si la primaire des marcheurs zigzagueurs a lieu après, il se pourrait qu’il chausse de nouveau les baskets !

 

Nous rappelons à nos lecteurs que pour voter aux primaires il faut se munir d’une pièce de 1€, le jeton du caddie ne marche pas !

 

Lire la suite 5 commentaires

sam.

09

avril

2016

Soirée à la Terrasse

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
2 commentaires

ven.

25

mars

2016

La Vallée d'Aspe contre la future intercommunalité

Notre Député et futur Président soutenu par ses fidèles  "ministres" demande une trêve pour "mettre en place un moratoire pour suspendre le calendrier du processus de fusion des intercommunalités et nous donner le temps de trouver la solution".

Devant le lyrisme et le manque de propositions du courrier de Jean Lassalle ci-joint, nous nous demandons si, fort des parrainages de ses huit cosignataires, Jean Lassalle ne commence pas sa campagne présidentielle ?

 

Lire la suite 25 commentaires

lun.

21

mars

2016

Compte-rendu Conseil Municipal du 9 mars 2016

Présents : MM BELLEGARDE, BOULANGER, BOY, SALANOUVE, DUFRAISSE, PERNIQUOSKI, GOOSSENS (arrivée à 19 h) HOEPPFNER, LABEDAN,  MMES SOBERA, PETRIS, NOUQUERET

Procurations : M. DARSONVILLE, MME PETRIAT

   Absente : MME LASSERRE

Le Maire ouvre la séance et informe du retrait de deux questions à l'ordre du jour :

- avenant au bail à ferme de Soudious : vu que le conseil municipal lui a accordé des délégations, il peut décider seul, et ajoute "le conseil municipal n'est pas compétent pour délibérer".

- autorisations de dépenses d'investissements

 

  • Echange de parcelles entre la commune et M. SALANOUVE François.

Parcelle boisée, cadastrée B n° 53 d'une superficie de 2 ha 70 a 70 ca contre les parcelles communales 204 et 205 B d'une superficie de 80 a 95 ca et 1 ha 89 a 75 ca

de même nature.

Les frais de géomètre et les frais d' acte sont à la charge de M. Salanouve.

 

Vote : pour 11 voix, 1 abstention

 

  • création d'un emploi pour faire face à un besoin saisonnier d'activité

Le camping ouvrant pour l'ouverture de la pêche, création d'un emploi d'adjoint d'animation 2e classe à temps non complet à raison de 10 h par semaine sur la base de l'indice brut de la Fonction Publique 340, du 12 mars au 30 juin (avec hésitation).

 

Vote : 13 voix pour

 

  • Mise en place d'un fonds de caisse pour la régie du camping

Proposition d'une somme de 50 € identique à l'année précédente

 

Vote : 13 voix pour

 

  • Approbation des comptes de gestion du budget principal, du budget Eau et assainissement et réseau de chaleur

Vote : 14 voix pour

 

  • Approbation du compte administratif budget principal

Les dépenses de fonctionnement s'élèvent à 662 742.81 € (prévu 1 028 138 €

Les recettes de fonctionnement s'élèvent à 1 093 272.52 € (prévu 1 028138 €)

 

Enumération des différentes opérations mais sans en donner les montants

En recettes : des subventions versée, d'autres en attente. On peut supposer également le versement d'emprunts pour payer les travaux.

 

En tenant compte des reports de résultats précédents et des résultats de l'exercice :

- 43 780.05 € déficit d'investissement

+ 430 529.71 € excédent de fonctionnement

+ 386 749.66 € en résultat

Le maire donne lecture de quelques articles de dépenses dont le montant des intérêts d'emprunts s'élevant à 15 114.58 €

A l'article des cotisations, un conseiller fait remarquer que rien n'a été versé au Syndicat des Gaves.

La participation à l'Amicale des Sapeurs Pompiers n'est pas versée non plus

 

Les articles en recettes font ressortir la vente liée à la coupe de bois : 84 302.51 € s'y rajoute un arriéré versé par le Syndicat Mixte du Haut Béarn pour 39 120 €.

Un remboursement d'assurance pour 19 000 €

Au camping : une bonne année

Par contre la Dotation Générale de Fonctionnement est en baisse de 6 %

Les loyers sont en augmentation également : 89 310.32 €

 

Les dépenses d'investissement s'élèvent à 1 305 358 €

Les recettes d'investissements s'élèvent à 1 261 778.53 €

 

Enumération des différentes opérations mais sans en donner les montants

En recettes : des subventions versée, d'autres en attente. On peut supposer également le versement d'emprunts pour payer les travaux.

 

  • Approbation du compte administratif du budget de l'eau

Les dépenses de fonctionnement s'élèvent à 120 243.68 €

Les recettes de fonctionnement à 156 089.59 €

(La vente de l'eau s'élève à 100 791 €)

 

Les dépenses d'investissement s'élèvent  à 81 349.86 €

Les recettes : 38 817 €

Le résultat d'investissement est négatif : 42 532.86 €

 

Résultat final négatif 6 686.95 €

 

La compétence de l'Assainissement sera transférée à l'intercommunalité, celle de l'eau en 2020 au plus tard.

 

  • Approbation du compte administratif "réseau de chaleur"

 Les seules dépenses pour ce budget : fuel et achat de plaquettes : 3553.33 €

sans de contre partie en recettes pour le moment.

 

Vote des trois comptes administratifs : 12 voix pour

 

  • Les affectations des résultats sont validées : 14 voix pour
  • Les questions diverses sont débattues à huis clos.

La lecture des comptes administratifs étant superficielle et incomplète, nous demanderons les documents qui seront publiés ultérieurement.

6 commentaires

lun.

14

mars

2016

Accous, samedi 19 mars à 20h30        Théâtre "JOAN de l'ORS"

L'association Vath d'Aspa organise une soirée théâtre samedi 19 Mars à Accous à 20h30 :

 

" JOAN de l'ORS "

 

Un conte qui se chante, se danse et se raconte en langue occitane, avec la Pastorale de Nay.

 

~ À l'approche du printemps, la fonte de la neige annonce le réveil du Moussu... ~

 

Cette soirée est ouverte à tous, enfants et grands, qu'on parle l'occitan ou pas du tout ; l'histoire est accessible  et compréhensible par tous, par le jeu des acteurs, les affiches d'annonce en cours de spectacle ; ce conte est revisité avec beaucoup d'humour, théâtre populaire avec chants et danses, il vous fera passer une super soirée.

 

La Pastorale de Nay donne des spectacles depuis 2009, dans lesquels les acteurs sont formés de la population locale...

 

Leur site et leur association.


3 commentaires

lun.

07

mars

2016

Prochain Conseil Municipal le 9 mars 2016

 

 Le conseil municipal se réunira le  mercredi 9 mars 2016 à 18 h 30

 

 

 

Ordre du jour :

  • Avenant au bail à ferme de Soudious
  • Echange de parcelles entre la commune et M. François Salanouve
  • Création d'un emploi pour faire face à un accroissement saisonnier d'activité
  • Mise en place d'un fonds de caisse pour la régie du camping
  • Autorisation de dépenses d'investissement
  • Approbation des comptes administratifs 2015 : Budgets principal, Eau et Assainissement et Budget réseau de chaleur
  • Approbation des comptes de gestion 2015 : Budgets principal, Eau et Assainissement et Budget réseau de chaleur
  • Affectation des résultats 2015 : Budget principal, Eau et Assainissement et Budget réseau de chaleur.
  • Questions diverses
0 commentaires

mer.

02

mars

2016

Réunion publique du 27 février

 

La réunion publique s'est tenue samedi dernier à la mairie de Bedous autour de 2 points :

- Les projets réalisés

- Les projets à venir

Le maire de Bedous débute la réunion et se félicite d'une nombreuse assistance. En effet, la quasi totalité des conseillers, certains de leurs proches et une dizaine de bedousiens étaient présents.

 

  • LES PROJETS RÉALISÉS

 

Requalification des rues du village et embellissement des espaces publics, chaufferie bois et réseau de chaleur, intempéries et voirie, rénovation de la maison Nouqué et pharmacie : le maire a (longuement) déroulé sa présentation (vous en trouverez un résumé dans le bulletin municipal de 2016) avant de laisser la place aux questions du public pour un "débat constructif" (dixit le maire).

Quelques questions abordées :

- Les appartements de la maison Nouqué (situation géographique) : ces logements, à priori destinés à des personnes âgées autonomes, pourront, au final, être attribués à toute autre personne intéressée, l'objectif étant qu'ils soient tous occupés. Quant au T3 (un Triplex), les explications divergent : certains élus maintiennent qu'il est destiné à des personnes âgées, d'autres sont moins catégoriques (note : l'agence immobilière estime que c'est pour une famille).

- La chaufferie bois : malgré l'autosatisfaction du maire pour la contribution au développement de la filière bois locale, il se trouve que les plaquettes viennent de bien plus loin (Papeterie de Saint-Gaudens - Fibre Excellence Saint-Gaudens). Espérons que les ressources présentes sur notre territoire pourront être un jour exploitées.

- La bibliothèque : A plusieurs reprises, dans sa présentation, le maire a laissé entendre qu'elle serait créée dans un avenir très proche. Suite aux questions posées, il a fini par convenir que ce ne serait pas cette année et que les financements étaient pour l'instant inconnus.

- La requalification des rues du village : une question a été posée sur la sécurité. Les problèmes de stationnement sont récurrents : voitures garées sur les trottoirs, mauvaise visibilité dans les carrefours, arrêts-minute non respectés... Le maire a parlé d'une commission chargée d'étudier ce problème, résultats le....

- L'embellissement : la priorité est actuellement les abords de la gare, train oblige. À quand les travaux nécessaires dans des rues oubliées de Bedous, que ce soit pour de l'embellissement ou un simple entretien ? Pour l'instant, la réponse du maire porte sur le manque de financements.

- Les migrants : à la question posée sur une éventuelle arrivée et les conditions de leur accueil, le maire a mis à disposition un petit appartement à la maison Foropon (situation géographique). Petits bémols : il n'est pas meublé et ne conviendra pas pour une famille (une seule chambre). Une voix dans le public a proposé le Triplex mais le maire ne souhaite visiblement pas envisager cette option.

 

  • LES PROJETS À VENIR

 

Nous ne pouvons donner aucune information sur le sujet puisque, selon le 1er adjoint, "les orientations budgétaires n'étant pas encore définies", aucun projet ne peut être présenté. Mais, après le vote du budget, une autre réunion publique pourrait être organisée afin que les bedousiens puissent savoir quels projets pourront être financés. Il va sûrement falloir établir des priorités...

 

4 commentaires

mar.

01

mars

2016

Ouverture de la pêche

La Gaule Aspoise tiendra une permanence dans leurs locaux, à Accous, pour la délivrance des permis de pêche :

 

Du lundi 7 mars au vendredi 11 mars inclus

de 9h à 12 h

 

Dès aujourd'hui, vous pouvez acheter vos cartes de pêche à l'Escala, nouveau dépositaire.

Lire la suite 0 commentaires

sam.

27

févr.

2016

Compte-rendu Conseil Communautaire du 23/02/2016

Présents : MMES MEDARD, BERGES, CLOT, MM ROCHET, DARSONVILLE, BOULANGER, BELLEGARDE, BURS, ISSON, LOPEZ, VANDAELE, MARQUEZE, BAYENS, CHOURROUT-POURTALET, GASTOU, MAUNAS,

Absents avec Procurations : MM CAMSUZOU, BOY, CACHELOU

Absent : M QUINTANA

 

La Présidente fait part du report de deux questions :

Validation des actions mobilité et Démarche de prévention "Evaluation des risques professionnels"

  • Présentation, approbation et lancement de la consultation du P.L.R.

La mission d'étude de la Refonte du Plan Local de Randonnée confiée par la CCVA à Louis Gandon était d'établir un plan complet des sentiers pour les pratiques de la randonnée, pédestre, VTT et trail. Chaque sentier a été étudié du point de vue voirie (fauchage, travaux d'assiette, dégagement de chablis) et du point de vue signalétique (panneaux de randonnée généraux au départ des circuits et directionnels aux carrefours le long des itinéraires, ainsi que le balisage peinture).

 

Le PLR actuel compte 139 km de parcours aménagé en propre à la CCVA.

On peut noter en plus sur le réseau général :

- 80 km pour les sentiers du Parc National,

- 95 km pour les sentiers

GR®10 / Traversée des Pyrénées d'ouest en est

et GR®65.3 / Chemin de Compostelle du nord au sud

- environ 200 km d'itinéraires locaux propres aux communes

 

La nouvelle sélection de sentiers comportera au niveau pédestre

23 sentiers pour un public famille sur 111 km de distance pratiquée,

20 sentiers pour un public sportif sur 136 km de distance pratiquée,

avec une quinzaine de nouveaux itinéraires représentant une centaine de km supplémentaires de distance aménagée.

Pour les itinéraires VTT avec une qualification plus sportive due à la raideur des pentes de la Vallée :

5 pistes pour un public famille sur 30 km

20 pistes sportives pour un public sportif sur 96 km

Pour les itinéraires Trail

3 parcours bleu, rouge et noir, recouvrant le parcours de la Course Montanaspe

2 parcours de  km vertical s'y ajoutent (Ourdinse et Bergout)

 

La nouvelle signalétique comportera

des 4 panneaux Relais-information-service RIS présentant l'offre totale sur la Vallée :

- à Bedous devant l'OTSI,

- à Accous, à l'entrée du village,

- au départ du Chemin de la Mâture et

- sur la place du village de Lescun.

des plans de départ de sentier simples ou multiples (Totems)

ainsi que la signalétique directionnelle

comportant les indications des noms de lieux/altitude/point GPS,

directions avec distances et horaires de marche.

Une traduction bilingue des noms Français/Occitan sera installée.

Le balisage peinture : un trait jaune pour les itinéraires locaux

 

La mise à niveau est estimée à 91 000 € HT = 109 000 € TTC (récupération de la TVA) 

L'entretien pour les années futures est estimé à 45 000 € TTC, contre 30 000 € TTC les années passées sur le PLR actuel.

La 2ème coupe en 2016 (entretien) est évaluée au maximum à 7500 €

66 km de fauchage sont prévus pour la mise à niveau par rapport aux 50 km habituels.

 

Il n'est fait état que du global, chaque sentier ayant son relevé propre d'estimation.

 

L'aspect promotion du futur réseau n'entrait pas dans le cadre de cette étude, mais a été évoqué, une fois que tout sera en place : guide de randonnée, cartes, téléchargement d'itinéraires.

 

Une porte a été ouverte en direction des communes souhaitant associer à ce nouveau plan valléen leurs propres circuits communaux, à la condition qu'ils répondent aux mêmes normes de signalétique et à une garantie d'entretien à long terme des voiries.

 

Le projet est validé à l'unanimité (19 voix)

L'étape suivante est la rédaction des cahiers des charges menant à la consultation des entreprises, à leur choix, puis à la réalisation et à la réception des travaux.

La Présidente remercie Louis Gandon pour la réalisation et la précision du travail réalisé.

 

La Présidente demande l'autorisation de passer le point 3 avant le 2

 

  • Présentation du Projet PACTE EDF

Cette démarche est une volonté d' EDF de s'impliquer sur le développement du territoire.

Monsieur LESPIAU pour EDF et Madame RIBOULET du Cabinet Parmillon présentent le rendu préalable à la signature.

Cette démarche innovante (suivie depuis Paris) "pilote", sera déployée ailleurs et devrait servir d'exemple.

Ce Pacte qui serait signé entre EDF et la CCVA comporte 5 thématiques pour 13 chantiers opérationnels, pilotés par EDF ou la CCVA.

- Environnement et usages de l'eau : préserver le milieu aquatique (EDF) et la biodiversité attraction autour du gave ; qui nécessite une entente entre EDF et les acteurs (canyoning notamment), valoriser le gave et ses affluents, favoriser l'équilibre entre l'activité hydroélectrique et les sports d'eau vives

- Développement touristique et initiatives locales : conduire une réflexion sur la création d'un plan d'eau, (qui n'est pas une priorité) contribuer à l'animation du territoire, ....

- Développement économique : soutenir les projets créant ou préservant des emplois

- Attractivité et implantation pérenne : construire de nouveaux locaux pour EDF (bureaux en haute vallée d'Aspe)

 - Thématique transverse : partager de l'information autour de la vie de la concession et du pacte.

- Pilotage du Pacte -pilotage global

des chantiers sont en tandem (EDF/représentant CCVA)

Rôle des acteurs : ils sont membres associés au Pacte

 

La signature du document de synthèse : ASPE le PACTE 2016-2021

 

Quels sont les moyens ? Investissements humains d'abord "par action"

 

- Constitution du Comité de Rédaction du PACTE : 

(2 ans d'accompagnement, résultat de l'exposition EDF)

 

Membres : MMES MEDARD, BERGES, MM BOULANGER, DARSONVILLE, CHOURROUT-POURTALET.

 

  • Etude de programmation pour la création d'une Station Sports et Loisirs de Nature en Vallée d'Aspe

La Présidente rappelle que les études préalables relatives à la création d'une Station Sports et Loisirs de Nature sont maintenant terminées. Elle rappelle les différentes étapes de l'étude qui a duré 4 ans. Le rendu de cette mission a été fait en Conseil de Communauté le 18 janvier 2016.

La Présidente rappelle par ailleurs qu'une réunion publique s'est tenue à Accous le 5 mars 2015, et que deux associations d'acteurs touristiques "Aspe Aventure et "Aspe Gîte Couvert se sont constituées et ont participé activement à cette démarche de projet de territoire.

La Présidente a présenté le rendu définitif et les conclusions de cette étude préalable de faisabilité en vue de la création d'une Station Sports et Loisirs de Nature en Vallée d'Aspe qui envisage la :

- création d'un coeur de pôle à Accous "Maison du Tourisme, du Patrimoine et des Sports et Loisirs de Nature"

- création de 7 pôles relais à Sarrance, Lourdios, Bedous-Aydius, Etsaut-Borce, Urdos, Somport et Lescun

- la mise en place d'un mode de gouvernance du projet en EPIC (Etablissement Public Industriel et Commercial) en attente du regroupement avec la CCPO.

M. Burs,  maire d'Osse en Aspe demande pourquoi le pôle soutenu par Osse et Lèes a disparu remplacé par Bedous-Aydius, alors que Bedous n'avait pas de projet. M. Maunas, maire de Lèes intervient, pourquoi alors ne pas créer un pôle supplémentaire forêts et/ou eau.

M. Bellegarde souligne que la commune de Bedous n'a jamais dit qu'elle ne voulait pas participer, ce qui n'est pas de l'avis de certains élus.

Il renouvelle sa demande de supprimer dans le premier point :  création d'un coeur de pôle à Accous.... "Maison du tourisme, du Patrimoine et des Sports et Loisirs de Nature", demande refusée.

La Présidente soulève que c'est un projet de la vallée, qu'il ne faut pas se focaliser sur tel ou tel village, il faut créer des ponts, des liens entre les villages.

La Présidente explique ensuite que le projet doit passer maintenant dans une phase d'étude opérationnelle par le lancement d'une étude de programmation, pour cadrer le projet en vue de sa réalisation. Cette programmation permettra d'inclure d'autres univers thématiques sur l'ensemble du territoire. (demandé par les élus au cours du débat).

 

Le coût de cette nouvelle mission est estimé à 40 000 € HT financée comme suit :

- C.Régional 30 %                                      12 000 € HT

- Conseil Départemental des P.A. 50 %          20 000 € HT

- Autofinancement CCVA 20 %                      8 000 € HT

 

Le Conseil de Communauté :

APPROUVE la création d'une Station Sports de Nature en Vallée d'Aspe

APPROUVE la poursuite de l'étude du projet par la réalisation d'une étude

               de programmation

CHARGE    la Présidente de solliciter le Conseil Départemental et le Conseil

              Régional selon le plan de financement ci-dessus,

AUTORISE la Présidente à lancer la consultation des bureaux d'étude pour la

              réalisation de cette mission de programmation.

 

Vote : pour à l'unanimité

 

  • Facturation sel de déneigement pour l'hiver 2015-2016

Le Conseil de Communauté autorise la Présidente à émettre les titres de recettes correspondant aux livraisons de sel routier, y compris les frais de déchargement  aux communes : ACCOUS, AYDIUS, ESCOT, LEES-ATHAS, LOURDIOS-ICHERE, SARRANCE et à l'établissement Abri Montagnard.

 

Vote : pour à l'unanimité

 

  • Subvention à l'OTSI : acompte au titre de l'exercice 2016

En attendant le vote du budget 2016, et le versement de la subvention que verse la collectivité à l'Office du Tourisme,  la Présidente propose que soit versé un acompte de 33 300 €. (25 % de la subvention 2015)

 

Vote : pour à l'unanimité

 

  • Infodroits : adhésion et subvention 2016

La présidente rappelle la permanence commencée courant 2015 par l'Association infodroits, tous les 15 jours au Centre Multiservices Fénart. Son but ayant de faciliter sur l'ensemble du département l'accès au droit des citoyens.

Après avoir fait le "bilan" de cette première année, le Conseil de Communauté

se PRONONCE favorablement à l'adhésion de la Communauté de Communes de la Vallée d'Aspe à l'Association Infodroits (30 €)

DECIDE d'attribuer et de verser une subvention pour 2016 de 2760 € : (23 permanences à 120 €)

DONNE pouvoir à la Présidente pour signer la convention nécessaire

 

Vote : pour à l'unanimité

 

  • Avenant n° 1 au marché FERIGNAC au Fort du Portalet

L'Assemblée prend connaissance des travaux supplémentaires pour rétablir le circuit permettant la visite des cellules au Fort du Portalet.

L'avenant s'élève à 2156,54 €

Le Conseil de Communauté :

SE PRONONCE favorablement pour la réalisation de ces travaux et autorise la Présidente à signer l'avenant n° 1 correspondant.

 

Vote : pour à l'unanimité

 

  • COMMUNICATIONS

Monsieur ISSON prend la parole et expose l'activité de plus en plus importante de l'ADAVA (Association de Défense des Apiculteurs de la Vallée d'Aspe) concernant la destruction des nids de frelons. Plus d'interventions que l'année dernière.

Des bénévoles supplémentaires en formation.

"démarche remarquable qui fait des envieux"

 

Recrutement de l'animateur (trice)

sur 17 candidats, 6 ont été retenus (entretiens mercredi 25 février)

 

Demande de stage d'une jeune oloronnais qui étudiera les risques entre Peyrenère et le Somport. (7 semaines à 4 mois)

 

Démarche en place de "Terre d'Aspe" bien aidée : par la CCVA, le "Pays", soutenue financièrement également par ERDF.

 

Accueil des réfugiés : La Préfecture a annoncé une issue rapide. Accous et Bedous avaient demandé à accueillir une famille dans chacun des villages. Le logement d'Accous est prêt, à Bedous pas encore (non meublé).

Ils devraient être accueillis très vite.

(aide de 1000 € par personne).

 

Prochain conseil de communauté : 15 mars

1 commentaires

ven.

26

févr.

2016

Carnaval 2016

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
1 commentaires

jeu.

18

févr.

2016

Conseil de Communauté le 23 Février 2016

 

Ordre du jour du Conseil Communautaire (CCVA)

du 23 février 2016 à 18 h

à la Mairie d'ACCOUS

 

  • Présentation, approbation et lancement de la consultation du P.L.R.
  • Poursuite du projet STATION SPORT NATURE (délibération)
  • Présentation du projet PACTE EDF
  • Validation des actions MOBILITE
  • Facturation sel de déneigement hiver 2015-2016 (délibération)
  • Subvention à l'OTSI acompte au titre de l'exercice 2016 (délibération)
  • Démarche de prévention "évaluation des risques professionnels" (délibération
  • Questions diverses
0 commentaires

mer.

17

févr.

2016

Compte-rendu Conseil de Communauté du 18/01/2016

Présents : MMES MÉDARD, BERGÈS, CLOT, MM. BELLEGARDE, BOULANGER, CACHELOU, ROCHET, BOY, DARSONVILLE, GASTOU, BAYENS, MAUNAS, CHOURROUT-POURTALET, LOPEZ, MARQUÈZE, BURS, QUINTANA, VANDAELE

Procuration : M. CAMSUZOU Absent :  M. ISSON

La présentation des projets de la Communauté de Communes de la Vallée d'Aspe est décalée la Présidente ayant un léger retard (réunion CDIC)

Présentation du rapport de remise en état de la décharge de Lées-Athas

M. MAUNAS, maire de Lèes-Athas, fait le rapport sur la remise en état de la décharge "Ichercen" sur la route du Col de Bouezou. Ce travail a été fait à la demande de la SEPANSO. 10 T 100 de déchets (ferrailles notamment) ont été retirées. Les travaux ont été réalisés en octobre 2015. Coût 33 400 € HT

 

Présentation de l'étude préalable de la Station Sports de Nature par Catherine FARRAN

 

Travail commencé depuis 2012 (pour l'étude) : nouveau concept, projet de territoire.

Le diagnostic a été fait en 2014.

Il en ressort

  • qu'il faut conforter l'existant. Les enjeux : maintenir à terme les services, (pour les Aspois), développer les flux touristiques.
  • créer des conditions nouvelles de population, de tourisme, d'économie.

En dix ans - 12 % de la population ; beaucoup de résidences secondaires, baisse des activités de nature, alors qu'ailleurs elles augmentent.

 

  • entraîner un tourisme durable
  • les acteurs du territoire se sont engagés

La présentation de ce projet s'est voulue un peu plus complète que lors des autres présentations, et de qualité.

L'assemblée attentive paraît vouloir y adhérer dans sa majorité.

 

Toujours le coeur pôle à Accous avec une structure de 250 m2 environ (structure adaptable et transformable) pour mutualiser les moyens et être une vitrine de la vallée. "Maison du tourisme et des Sports de Nature"

 - sept "univers" dont certains à approfondir pour Bedous, Lourdios, Urdos et Lescun

 - un  pôle aquatique et bien être 12.5 m x 4.5 m (qui pourrait découler sur un espace plus grand) ; il intégrerait un espace détente, boissons, librairie, un espace réunions (soit un espace polyvalent) 

 

Budget du projet  880 000 € environ (hors pôle aquatique)

 

L'office du Tourisme intégré serait un EPIC (Etablissement Public Industriel et Commercial).

 

La Région devient chef de file du projet (315 000 € à la charge de la CCVA).

Plusieurs associations dont Aspe Aventure, Aspe Gîte et Couvert et l' Ecomusée se sont engagées (travail fait sur une charte)

Une programmation du projet d'ici 5 mois si le Conseil de Communauté délibère et une ouverture du coeur de pôle mai 2017.

 

La présidente signale que c'est un beau projet à défendre, et souligne que la vallée d'Aspe n'a pas bénéficié de soutiens financiers autant que les vallées voisines. Légitimité à porter ce type de projet (pérenniser des sports et les développer). Elle se félicite que le projet soit porté non seulement par les élus mais par tous les acteurs.

Délibération au prochain conseil en février.

 

Présentation du projet TEAMM (Territoire d'expérimentation d'Actions de Mobilité innovantes en zone de Montagne)

 

Projet présenté par Isabelle RUIZ (Pays d'Oloron et MJ EMERY CCVA)

Cette démarche co-pilotée par le Commissariat Général à l'Egalité des Territoires (CGET) et le Centre d'Etudes et d'Expertises sur les Risques, l'Environnement, la Mobilité et l'Aménagement (CEREMA) a été demandée par le Conseil National de la Montagne.

EDF est partenaire sur la mise en œuvre des actions dans les zones de montagne du Massif Central et du Massif des Pyrénées.

La Vallée d'Aspe a été retenue comme territoire d'action. Une enquête a été réalisée sur la population, dont

- les enjeux sont :

  • de maintenir l'attractivité du territoire et
  • favoriser l'accueil de nouvelles populations

- et l'objectif : améliorer l'accessibilité aux services et accompagner les acteurs publics et économiques dans l'adaptation et la viabilité de leurs activités.

 

Plusieurs points clefs du diagnostic :

  • une population des plus de 60 ans supérieure à 30 %, une proportion importante des plus de 75 ans environ 15 %
  • il ressort que plus de 90 % des habitants ont au moins une voiture, une forte dépendance à la voiture dans les déplacements
  • mais une forte solidarité de proximité pour assurer la mobilité des habitants dépendants
  • il existe une offre de services de proximités (commerces) présente mais surtout concentrée sur Bedous (il en existe aussi un peu ailleurs : Lescun, Urdos, Borce, Etsaut), mais aussi des commerces itinérants (boucher, poissonnier, vêtements...) qui sont mal connus
  • Une attente forte en terme de maintien et de retour de services pour les Aspois (offre de santé : un(e) gynécologue, un cardiologue seraient en mesure de venir assurer des permanences, médecins spécialisés, services public 

Il ressort qu'il y a un déficit de communication (à développer).

Il faut conforter l'existant

Il faudra faire des expérimentation/navettes, décloisonner les transports scolaires ; interrogation de certains élus : juridiquement c'est possible, techniquement compliqué.

 

Onze pistes d'actions sont envisagées dont :

  • "auto-vélo adapté"
  • décloisonner les services existants
  • EDF peut participer à l'achat d'une navette
  • les gens doivent être accueillis à la gare (mise en place d'une navette et/ou de vélos)
  • faire de la mobilité un atout touristique

A terme : poursuite du travail de concertation, mobiliser les habitants, valider les projets, finaliser les coûts, mise en œuvre des actions

Il faut conforter l'existant, créer des conditions nouvelles de population, de tourisme, d'économie.

 

Appel à projet fin février.

Le commissariat de Massifs souhaite le recrutement d'une personne.

 Délibération au prochain conseil en février

 

 

Demande d'adhésion de la communauté de Communes de Lacq-Orthez et de la commune de Baudreix à l’Établissement Public Foncier Local Béarn Pyrénées.

 

Le conseil de communauté se prononce favorablement pour l'adhésion de ces deux collectivités.

 

Convention financière pour le remboursement des frais de fonctionnement 2015 dus par le SIAMS de la Vallée d'Aspe et la CCVA

En l'absence de pièces justificatives, le comptable public n'a pas pu prendre en compte le remboursement des frais de fonctionnement 2015 dûs par le SIAMS à la CCVA;

Les frais : mise à disposition d'un agent : 1900 €

              frais d'administration et de gestion : 1900 €

              frais d'affranchissement et de téléphone : 540 €

pour un total de 4340 €.

La convention est établie rétroactivement pour l'année 2015 et est non renouvelable.

Vote pour : à l'unanimité

 

Désignation d'un délégué titulaire et suppléant à la Mission Locale Jeunes

Le conseil de communauté désigne :

- Madame SOBÉRA déléguée titulaire

- Madame MÉDARD déléguée suppléante

Vote pour à l'unanimité

 

Informations - questions diverses

 

Fermeture du préau de la crèche : la consultation est en ligne 3 lots travaux en mars

 

EDF : étude terrains (implantation bureaux)

le PACTE est à peu près rédigé ; présentation au prochain  conseil de communauté

 

Accès au Fort :

Plusieurs réunions ont eu lieu (diagnostic) et nécessité d'aller sur le terrain.

Il en résulte la nécessité que le cabinet présente les diverses possibilités. Un travail doit être fait sur l'accessibilité, en sachant que la passerelle ne sera pas accessible aux handicapés.

Présenter le chiffrage de toutes les solutions

Chaque projet a ses inconvénients (impacts visuels)

Etude d'incidence à faire au titre de NATURA 2000 (urgent)

L'autorisation ministérielle est obligatoire

 

PLR

Le rendu technique de la refonte du PLR est bien fait, il rentre dans le "cadre" Si approbation, démarrage en mars, pour être terminé cet été.

 

Agent d'animation

Sans agent d'animation (démission)

2 candidats  et peut-être une 3e personne

proposition d'un CDD non permanent à temps non complet du 1er février au 31 décembre 2016 (Indice brut 398 de la fonction publique)

5 commentaires

mar.

16

févr.

2016

Rencontre avec des auteurs

Le café-librairie l'Escala organise une rencontre littéraire

samedi 20 février

à partir de 15h

Plusieurs auteurs des éditions MonHélios seront présents pour vous faire découvrir leurs ouvrages et les signer. Vous pourrez ainsi échanger avec Dany Barraud (Destinée de poilus et 365 poilus), Anne Berdoy (Des potières et leurs maris), Jean Lacazette et Damien Lemière (Lescun tous azimuts), Loïc Le Guen (Racines de l'artimon), Michel Malher (RN 117), Pierre-Emmanuel Michel (Oloron Sainte-Marie la nuit), Régine Péhau-Gerbet (Le transpyrénéen en vallée d'Aspe).

Lire la suite 18 commentaires

lun.

15

févr.

2016

Assemblée générale de la Gaule Aspoise

 

 

 

L'Assemblée Générale de l'AAPPMA "la Gaule Aspoise" aura lieu le

 

Samedi 27 février à 9 h 30 à la Mairie d'Accous.

0 commentaires

mer.

10

févr.

2016

L'amicale des anciens de l'USA vous emmène au match

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
1 commentaires

lun.

20

oct.

2014

Page blanche

Chers lecteurs, voici cette page blanche en guise de commentaires pour vous exprimer librement sur vos sujets (suivant notre charte)...

151 commentaires

Bedous, c'est dans le Vallon, la Vallée d'Aspe, le Haut-Béarn, les Pyrénées atlantiques...

Des explications sur le fonctionnement-type d'une commune, son budget, son maire, son conseil municipal :

"Une commune, comment ça marche ?"

A l'attention de nos commentateurs désirant préserver leur anonymat, vous n'êtes pas obligés de remplir la case Site internet du module Commentaires du Blog.